Fourrière pour tous !

L'arsenal répressif se met en place. Après les caméras de vidéosurveillance, une nouvelle agent communale vient d'être embauchée, sans publication du poste à l'interne, à la Police Municipale pour s'occuper de la fourrière. Au-delà du fait, à la Ville comme à l'Agglo, que la pratique des embauches sans publication se généralise (Y a-t-il quelque chose à cacher ?), il se confirme que la culture de paix et le vivre ensemble qui étaient le bien commun d'Aubagne sont totalement abandonnés et qu'on leur préfère, aujourd'hui, la répression tous azimuts. Surtout si à la répression s'ajoute la possibilité de prendre quelques billets dans la poche des Aubagnais à grands coups de PV. Répression et pognon les deux mamelles de l'UMP ?
 
Antoine MONTICELLU

Du courage Monsieur Gazay !

C'est maintenant acquis par tous les lecteurs de la presse locale, si vous voulez savoir ce que le Maire d'Aubagne va décider, demandez à La Provence. 
Que lisait-on sous la plume du chef d'agence la semaine dernière ? Que Gérard Gazay affirme que l'organisation des services précédente était "atypique, idéologique et incohérente". S'il veut dire par là qu'elle avait l'originalité d'être construite par les gens d'ici, sans modèle technocratique standard, qu'elle s'appuyait sur la volonté d'une construction citoyenne partagée, qu'elle reconnaissait la direction culturelle comme une direction essentielle et à part entière, que l'enseignement secondaire et supérieur devait avoir un(e) chargé(e) de mission en propre sans être confondu avec la maternelle et le primaire... etc, il a raison. De la même façon qu'il doit admettre que ses propositions accompagnent une volonté de maîtrise au sommet, de liquider le champ culturel (en commençant par les arts de la rue), de ne plus entendre parler de citoyenneté, de mettre aux placards les agents qui ne partagent pas ses idées et qui osent lui faire savoir... etc. Un peu de courage M. Gazay : dites-le !

On nous dit, par ailleurs, que c'est la Chambre Régionale des Comptes qui a inspiré la décision de supprimer le colis et la prime pour les retraités. Il s'agit d'une remarque de la CRC à la ville de... Marseille (confirmation, Joël Raffin vient de... Marseille). On ne vous dit pas que la CRC a examiné les comptes de la ville d'Aubagne pendant 18 mois, sur les dix derniers exercices,  et qu'elle n'a fait aucune remarque de cet ordre. Mais il y a, parait-il, quelqu'un, on ne sait pas qui, qui avait conseillé à Daniel Fontaine d'en faire autant.
 
Un peu de courage M. Gazay : dites que vous l'avez décidé parce que c'est votre choix politique !

 Antoine MONTICELLU

La Bolivie dit : "Evo Si !"

Plus de 60% des suffrages pour Evo Morales au premier tour des élections présidentielles en Bolivie, ce dimanche. Le premier président amérindien du continent repart pour un troisième mandat présidentiel épaulé par 111 députés sur 130 et 25 des 36 sénateurs.

Lire la suite...

Réforme des rythmes scolaires : les parents s’organisent aux côtés du personnel communal

Loin de s’essouffler, le mouvement de contestation des modalités de mise en œuvre de la réforme des rythmes scolaires choisies par la municipalité, s’élargit aux parents d’élèves dans de nombreuses écoles. Pétition et appel à un large rassemblement ce samedi 18 octobre à 10 h sur le Cours Foch.

Lire la suite...

Des femmes solidaires pour passer les stéréotypes sexistes à la moulinette

Le 17 octobre prochain le tout nouveau comité Femmes Solidaires Aubagne organise sa première initiative au cercle de l’Harmonie à 18h30. Les Aubagnaises entrent directement dans le vif du sujet avec le thème : La pauvreté au féminin. Elles invitent à venir en débattre et participer à l’enquête nationale visant à faire reculer le phénomène et à lutter pour une meilleure répartition des richesses.

Lire la suite...

Chaud dehors: le festival des arts de la rue menacé

La municipalité Gazay n’en a pas fini de jeter le masque, ou plutôt les masques, ceux que portent les comédiens de rue depuis la Commedia dell’arte. Le festival des arts de la rue d’Aubagne, Chaud Dehors, aura surement vécu sa dernière édition sous la forme qu'on lui connaissait en 2014, c'est-à-dire 3 jours de spectacles dans les rues avec de multiples compagnies.

Lire la suite...

Un tramway nommé regrets

L’abandon du projet de tramway ne va pas sans conséquences. Les 3 tranches du tramway s’inscrivaient dans une politique globale et cohérente de transports et de circulation, validée par l’ensemble des partenaires de la communauté d’agglomération (Etat, Région, Conseil général). En l’abandonnant purement et simplement, c’est l’incohérence et le désordre que l’on a introduit. On n’a pas fini d’en parler.

Lire la suite...

Dette publique : audit soit qui mal y pense

Qui veut noyer son chien l'accuse de la rage. Pour justifier la mise en œuvre d'une politique d'austérité impopulaire, la droite aubagnaise brandit l'épouvantail de la dette publique. Dans son jeu : un audit financier « accablant  pour l'ancienne majorité ». Et des cartes biseautées...

Lire la suite...

Joëlle Melin : le visage de l'extrême-droite aubagnaise

La patronne du FN aubagnais qui cumule désormais trois mandats défilait en janvier à Paris bras dessus bras dessous avec l'ancien leader du British National Party, un personnage sulfureux connu pour ses déclarations racistes et négationnistes dans les années 1990.

Lire la suite...

Recherchez sur Mèfi!

LE RAMI DES MAMIES

  • Les mamies : toujours et encore les élections municipales +

    Les mamies : toujours et encore les élections municipales   Oui, après le temps des sondages, les différents protagonistes pour les prochaines élections municipales pointent le bout de leur Lire la suite
  • Les Mamies, on paye ou on paye pas ? +

    Les Mamies, on paye ou on paye pas ?   On en parle de partout et de plus en plus, la Métropole, le Sénat, n'en jetez plus la cour Lire la suite
  • Les élections municipales arrivent : les mamies sondées +

    Les élections municipales arrivent : les mamies sondées Eh oui mes amis, une de nos Mamies a été contactée pour répondre à quelques questions concernant les futures élections Lire la suite
  • les Mamies et le ripolinage +

    les Mamies et le ripolinage Ce qu'il se passe dans les médias turlupine bien plus qu'il ne faudrait nos Mamies. Pourtant ce n'est pas les Lire la suite
  • Les Mamies déboussolées de la zapette +

    Les Mamies déboussolées de la zapette Les gilets jaunes ont remplacé les feux de l'amour. On les voit sur toutes les chaînes d'infos. Pour se tenir Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

GUIDE DUCHEMIN

  • Une nouvelle équipe à la boulangerie-pâtisserie de la Tourtelle +

    Une nouvelle équipe à la boulangerie-pâtisserie de la Tourtelle Depuis le 3 juin dernier, Nicolas Bernard et son équipe vous accueillent dans la boulangerie-pâtisserie de la Tourtelle. Beaucoup de travaux ont été réalisés pour que la clientèle soit dans de bonnes dispositions. Lire la suite
  • 1

CHRONIQUES CINÉ

  • Parasite +

    Parasite Deux mondes se côtoient : celui des Riches, celui des Pauvres (les parasites). Ils ne se connaissent pas, ignorent tout l’un de l’autre. Et les parasites vont arriver à pénétrer le monde des riches. Parasite, c’est tout à la fois, une comédie, un thriller, un film d’horreur, une satire sociale. Remarquable Lire la suite
  • 1

Mèfi ! sur Facebook

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Réflexion[S]

Valtram : V2V, un collectif qui reste mobilisé

Mèfi a déjà rendu compte des conclusions de la réunion du comité de pilotage du Val'tram qui s’est tenu le 5 juillet dernier (voir ici) et qui rassemblait élus du territoire, techniciens et représentants de la métropole. De son côté, le... Lire la suite...

Le béton nous envahit : Gazay va construire sur le terrain Berlioux !

L’été est propice aux mauvais coups, c’est connu. De la réforme des retraites à l’augmentation des tarifs de l’énergie, nous avons tous notre lot des décisions gouvernementales. Mais Gérard Gazay n’est pas en reste. Fidèle à sa... Lire la suite...

Gazay achève les commerces de proximité

Devant l'échec de sa politique de "redynamisation" du commerce de proximité, Gazay tente de sauver la face par une communication outrancière et mensongère avec tous les "outils" de la propagande municipale : AJJ, pages facebook... et quand c'est... Lire la suite...