Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

gazay sacrifie la jeunesse

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert. N'est-ce pas, au fond, après la liquidation de la Maison des Jeunes et de la Culture, une nouvelle manifestation de la mise à l'écart de la jeunesse aubagnaise ?

Les organisations syndicales ont fait parvenir au maire une lettre ouverte dont nous publions ci-dessous le contenu intégral :

"Monsieur le maire,

vous avez acté, lors du Comité Technique du 6 décembre dernier, et contre l’avis des représentants du personnel CGT et FSU, le déménagement du Point Information Jeunes.

Ce projet prévoit la création d’un grand pôle senior au partenariat élargi, en lieu et place de l’actuel Point Information Jeunes (PIJ). Malgré nos alertes et nos multiples demandes d’information, nous sommes toujours dans le flou total. Le déménagement du PIJ a été retiré de l’ordre du jour du CHSCT alors que c’est une obligation réglementaire.

Nous ne sommes pas opposés à la création d’un grand pôle senior, ni à une délocalisation du PIJ, mais nous déplorons que cela se fasse au détriment de la jeunesse aubagnaise, et sans concertation avec le personnel concerné. Nous réitérons les remarques faites lors du Comité technique et qui n’ont pas été entendues :

Sur le local choisi : En passant d’une surface avec une superficie totale de 155 m² dont 115 m² d’accueil, à un local disposant d’une superficie totale de 81,35m² dont 17,20 m² d’accueil, la qualité des missions exercées aujourd'hui sera à minima compromise.

Nous pensons même qu’il est possible de voir certaines missions supprimées. Nous vous rappelons, que, les missions (accueil, Espace Public Numérique, documentation exhaustive, organisation de forums…), sont un pré-requis à la labellisation du PIJ. Prendrait- on le risque de perdre cette labellisation?

Sur l’emplacement choisi : en passant de locaux proches du plus important lycée d’Aubagne, du pôle d’échanges et de transports, le local pressenti s’éloigne de l’axe de circulation naturel des jeunes. De plus il est situé dans le boulevard Jean Jaurès, à 20 mètres d’une brasserie détenant la licence III.

Or, l’article L.3335-1 du Code de la Santé Publique oblige le Préfet à instaurer un périmètre de protection interdisant tout débit de boissons autour de certains bâtiments et notamment des établissements accueillant des jeunes. L’arrêté préfectoral 152/2008/DAG/BA/PR/DDB impose un périmètre de 50 mètres autour de ces établissements.

Nous nous étonnons d'ailleurs que vous ayez pris cette décision sans tenir compte d'une obligation légale réglementaire. Nous souhaitons que les conditions soient requises pour que le PIJ puisse poursuivre sa mission auprès des jeunes Aubagnais dans de bonnes conditions.

Alors qu’un constat réalisé par le Centre de Gestion met en exergue la déplorable Qualité de Vie au Travail dans notre collectivité, vous persistez à n’entendre ni consulter personne.

Nous proposons que la relocalisation du PIJ soit revue, avec d’autres pistes possibles, pourquoi pas l’ancien bâtiment EDF, ou l’ancien « Pôle Emploi » à côté de la salle du Bras d’Or, qui restent dans le périmètre des locaux existants ?

Dans l’état actuel des choses, nous posons la question clairement : « Y-a-t-il une volonté de maintenir ou de fermer le PIJ ? »".

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...