Questions sur un recrutement au service des déchets

Depuis de longs mois, la direction du service de la collecte des ordures ménagères demande un renfort pour le service. La directrice et son adjoint souhaitaient un cadre intermédiaire pour gérer au mieux le personnel sous leur responsabilité. Ils viennent d'avoir satisfaction ... sauf qu'on leur impose un cadre A, soit le plus haut niveau de la hiérarchie.

Bien sûr, le recrutement est nécessaire et s'impose depuis longtemps. D'autant plus que, pour ce service, aux "anciennes" tâches comme la collecte classique, la collecte sélective (PAV, déchetterie ...), les ambassadeurs du tri, la métropole a rajouté le compostage (anciennement géré par le secteur développement durable qui a disparu), sans oublier le remplacement des conteneurs enterrés et la ressourcerie.

On peut compléter ces impératifs avec le mécontentement grandissant des usagers et habitants du territoire du Pays d'Aubagne et de l'Etoile. Mèfi a souvent fait part des insatisfactions concernant les nombreux lieux dans Aubagne où le ramassage des encombrants ne se faisait pas, où les conteneurs enterrés n'étaient pas réparés, où le nouveau prestataire du ramassage des bennes de tri ne les vidait pas, etc ...

Mais, la surprise, c'est le niveau du cadre en cours de recrutement par la mobilité interne de la métropole : un ingénieur ou un attaché, soit le même niveau que la directrice et son adjoint.

D'abord on peut, encore, souligner qu'il s'agit d'un haut salaire dont Aubagne et le territoire ont le secret. On peut rappeler que dès les premiers mois de son élection, Barthélémy a recruté un Directeur Général des Services à plus de 6 000€ mensuels, qui a été mis aussitôt sur la touche et qui continue à être rémunéré au même niveau pour une activité voisine de zéro. Et on pourrait citer d'autres exemples.

Ensuite, le profil de poste est tellement précis (bac + 5; Ingénieur ou attaché; ...) qu'on pourrait imaginer qu'on a déjà une idée sur celui qui va être choisi.

Mais la rumeur la plus persistante qui vient des couloirs de la métropole, c'est que Marseille veut "prendre la main" sur le service. Pour en améliorer le fonctionnement ? Quand on sait comment est gérée la collecte des déchets sur Marseille, on ne peut qu'être inquiet.

Ce qui est sûr, c'est que, contrairement à Gazay et Barthélémy, les cadres du service ne sont pas prêts à laisser la capitale phocéenne décider pour les gens d'ici.

Et c'est tant mieux.

Antoine Monticellu

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...