Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme électoral pour les prochaines municipales.

Le programme d'aménagement des immenses terrains des Gargues avait été abandonné. Personne ne s'attendait à une relance à l'occasion de ces municipales... et surtout pas de la part de la candidate de la liste LREM et encore moins de la tête de liste "Les Républicains".

Ce secteur d'Aubagne qui couvre 42 hectares devait accueillir, entre autre, des logements, 200 boutiques et 15 restaurants. La SAPAG est la société chargée de l'aménagement. Cette société, qui n'a rien d'aubagnais, est composée d'Immochan (filiale d'Auchan), un groupe du BTP (NGE/Guintoli) et un gestionnaire de logements (Vaucluse Logement).

Le 13 février, au cours de la présentation de ses promesses électorales, Barthélémy est revenue sur la nécessité de reprendre l'initiative pour répondre à la volonté de la SAPAG. Elle a, bien sûr, précisé qu'il faudrait "négocier" avec Auchan pour que cela reste dans des proportions raisonnables. Elle a bien tenté de repeindre le projet un peu en vert en introduisant un espace naturel. Elle a "vendu" un multiplex pour en faire miroiter l'intérêt aux jeunes Aubagnais. Mais elle s'est clairement prononcée pour la reprise du projet.

Le 20 février, pour ses annonces électorales, Gazay qui ne voulait sans doute pas être en reste, affirmait, lui aussi, sa volonté de relancer le projet. Il prenait soin d'affirmer, en remuant le menton, qu'il n'y aurait pas de logements ni de commerces. Mais, André Lévisse, chargé de présenter cet espace, vendait lui la mèche pour dire qu'il y aurait des commerces. De toute façon, si on reprend l'aménagement des Gargues, comment peut-on imaginer qu'Auchan, actionnaire majoritaire de la SAPAG et propriétaire de 3/4 des terrains, ne va pas imposer du commerce ? Comment peut-on penser que les deux autres actionnaires, un géant du BTP et un gestionnaire de logements, ne vont pas exiger la construction d'appartements ?

Voilà une grande surprise. Mais constatons avec un grand étonnement que Gazay et Barthélémy sont d'accord pour mettre les Gargues au centre de la campagne électorale.

Joseph Lèsperd

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...