Centre ville : le chaos !

centre ville le chaos

En fin de mandat, Gazay a décidé de créer "la grande illusion de l'embellissement du centre ville" et a engagé des travaux Place de l'horloge, Loulou Delfieu et Barthélémy (le cours !). Résultat : après l'été et Argilla, on va passer les fêtes de Noël dans un centre ville en chantier.

Tout le monde se souvient de ce que disait Léo Mournaud, le stratège de l'équipe, il y a deux ans : "On avait annoncé qu'on referait tout le centre ville, mais on n'a rien fait. Il faut commencer de petits travaux en fin de mandat pour laisser croire qu'on va continuer. Si, par chance, on est réélu, on verra bien et si on est battu, ce sont les autres qui auront le problème".

Nous y sommes. Presque 6 mois de travaux pour 200 mètres de goudronnage et des pavés Place de l'Horloge, des chaussées défoncées et des grilles partout pendant l'été et tout le long d'Argilla, 6 mois de circulation où tous les axes routiers d'Aubagne ont été bloqués aux heures de pointes.

Chaussées défoncées, axes routiers bloqués

Actuellement, le chantier est quasiment à l'arrêt pour le mois de décembre, mais on se promène dans un chaos absolu : des grilles, de la boue, des pavés en tas, des trottoirs pas terminés, etc ... (voir les photos). La laideur de Noël ! ... et il y en aura encore pour deux mois en janvier et février !

Des commerçants qui, sous couvert d'anonymat par crainte de représailles municipales, expriment une immense lassitude, un découragement qui s'installe et une grande inquiétude sur leur devenir économique. Même si on les a fait rêver sur le fait que "après" ce serait l'Eldorado.

Gelati Nino et Créations du Sud auront fermé avant l'inauguration

Dès le mois de janvier, deux établissements, "Gelati Nino" (pourtant, on dit que l'établissement public Façonéo y a investi plusieurs dizaines de milliers d'euros) et "Créations du Sud", ne seront déjà plus là pour en profiter.

centre ville le chaos 1

Cet apocalypse en centre ville d'Aubagne pour plusieurs raisons :

- une totale incompétence des responsables techniques qui viennent de Marseille et qui ne connaissent que le bazar permanent des chantiers de voirie marseillais. On aurait pu faire "dans la dentelle", par tranches de 50 mètres d'une durée maximale de 3 semaines. Mais cela demandait un investissement financier légèrement plus élevé.

- la volonté d'inaugurer, en grande pompe et avec une débauche de communication, au début du mois de mars quelques jours avant les élections municipales.

- la décision de ne presque rien faire peser sur le budget municipal 2019, pour laisser le soin de régler l'addition à ceux qui arriveront en 2020 (et si, sur un malentendu, Gazay repasse il inventera un nouveau tour de passe-passe).

Incompétence, mépris et illusions, c'est la marque de fabrique des 6 ans de mandat de Gazay.

Plus que 4 mois ! Ouf !

Antoine Monticellu

 

Recherchez sur Mèfi!

Mèfi ! sur Facebook

LE COIN DU LOL

  • Point information jeunes +

    Point information jeunes
  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 1
  • 2

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...