Les collines de Pagnol

les collines de pagnol

Il y a 4 ans, je me promenais dans les collines et j'ai été obligé d'orienter des promeneurs perdus vers la grotte de Manon car des individus avaient arrachés les panneaux d'orientations posés par le "conseil général", c'est comme ça qu'on l'appelait à l'époque. Aujourd'hui, samedi 11 mai, même endroit, et, fait du hasard, presque la même demande : les panneaux n'ont toujours pas été (re)posés.

J'étais déjà contrarié en regardant les collines, je vais vous expliquer pourquoi, cela m'a mis définitivement en colère : ces panneaux on aurait pu les remplacer depuis longtemps !

 

Après mûre réflexion : "J'accuse" nos conseillers départementaux de ne pas agir et de ne pas s'occuper des collines. Ils sont deux maintenant, qui, à mon avis, devraient connaître nos collines. Au moins parce que ça a été raconté dans les livres.

"J'accuse" aussi l'un d'eux après ce qu'il a dit lors de "ses assises de l'environnement" (celles du maire et pas du président de la République, pour manipuler ils sont bons tous les deux : ils surfent sur ce sujet) de ne pas voir notre ville, nos collines et de ne pas mesurer les conséquences de ses décisions arbitraires.

Vous avez regardé le long de la route et du haut des collines les constructions qui poussent plus vite que les arbres qu'il ne plante pas ?

Vous avez vu (à cause d'un Plan d'Urbanisme soit disant durable mais qui permet de multiplier les constructions) cette urbanisation qui grimpe vers les collines ? 

Mais ce n'est que le début, on va bientôt le payer financièrement quand les nouveaux arrivants vont demander que l'on élargisse la route pour accéder chez eux, puis un éclairage, et ensuite les fameux dos d'âne qui poussent plus vite que les plantations (que l'on n'entretient plus) dans la ville, que l'on coupe les autres arbres des collines de peur d'un incendie, que la benne à ordures, le bus, les livraisons, le courrier et le reste arrivent jusqu'au Piémont du Garlaban.

Après, pour rentabiliser, on fera encore plus de constructions. Ce sera simplement le résultat de la réelle vision du maire sur l'environnement !

Les mauvaises expériences de notre passé ne servent pas de leçon à tout le monde.

Le maire et ses élus parlent pour parler et disent agir pour l'environnement, mais en fait ils agissent sans voir où ça les et nous mènera.

Ce que nous voulons simplement, c'est garder nos collines, laisser vivre la faune qui y vit, les abeilles et tous les insectes nécessaires à la vie de la planète, en profiter. Il ne faut pas l'incanter, il faut, vraiment, laisser à nos enfants les collines que l'on nous a laissées, pas seulement avec des mots, mais avec de vrais actes.

Lili des collines d Aubagne

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...