Un appel de militants de La France Insoumise : à quand un service public du logement ?


a quand un service public du logement ?

A la suite de la destruction d'une cheminée sur le toit d'un immeuble de la rue Rastègue et la déclaration de mise en péril d'un appartement, des "Groupes d'appui" de La France Insoumise (Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs; Aubagne-Garlaban; Tourtelle; Cuges Insoumise) s'inquiètent de la situation du logement à Aubagne et lancent un appel. Nous le publions ci-dessous :

"Nous assistons à des scandales immobiliers, des personnes se trouvent, quand elles ont pu échapper à la catastrophe, à la rue, hébergées dans des lieux provisoires et pas toujours adaptés.

A Aubagne, dans la rue Rastègue, avant la catastrophe et après avoir reçu des signalements par les locataires, sont intervenus : le service logement, le propriétaire, le cabinet immobilier, l’expert…

On va s’en réjouir, mais… Le comportement du cabinet immobilier est scandaleux, il est l’intermédiaire bien rémunéré entre le locataire et le propriétaire. Devant des faits graves, il s’en prend au locataire et lui dit : "ne vous plaignez pas, rappelez vous que vous avez accepté le logement en connaissance de cause – fenêtres disjointes, nuisances sonores… et nous avons accepté votre dossier malgré vos faibles ressources"

Décidément voilà un cabinet immobilier qui n’a de noble que son nom ! L’expert a rendu son verdict : la cage d’escalier est en péril imminent – le cabinet demande à la locataire de quitter le logement, la ville dit non !

Personne ne propose un relogement ! Danger ou pas ? Qui reloge ? La Ville, le Cabinet immobilier, Façoneo ?

L’inhumanité du traitement des demandes de logements dans le privé, ça suffit ! C’est faute d’avoir trouvé dans le parc social que la locataire, malade de surcroît, se tourne vers le privé.

Ce n’est plus possible de placer les gens dans des logements indignes et de les mépriser. Avoir un logement est un droit fondamental qui ne doit pas être dans les mains du privé.

A l’échelle de la ville, Monsieur Gazay a réduit l’accueil au service logement, aucune permanence, des rendez vous au compte gouttes, des dossiers en ligne, des dossiers évidemment mal complétés… Des demandeurs désemparés, lassés des refus en cascade, confrontés à un manque de transparence qui laisse à penser que le clientélisme a libre court, et qui, en désespoir de cause se tournent vers le privé !

De nouvelles constructions certes mais dont l’accessibilité n’est pas pour tous ! Ne laissons pas le Centre Ville devenir une rue d’Aubagne à Marseille !"

 

Recherchez sur Mèfi!

Mèfi ! sur Facebook

CHRONIQUES CINÉ

  • le Jeune Ahmed +

    le Jeune Ahmed   Avec Le jeune Ahmed, les frères Dardenne, comme à l’accoutumée, ne sont pas des adeptes de la facilité. Ahmed (13 ans), sous l’emprise de son imam va sombrer dans la radicalisation et rien ne l’arrête dans sa détermination. Sa mère, ses frères et sœurs, sa professeure, ses éducateurs, la tendresse Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies, on paye ou on paye pas ? +

    Les Mamies, on paye ou on paye pas ?   On en parle de partout et de plus en plus, la Métropole, le Sénat, n'en jetez plus la cour Lire la suite
  • Les élections municipales arrivent : les mamies sondées +

    Les élections municipales arrivent : les mamies sondées Eh oui mes amis, une de nos Mamies a été contactée pour répondre à quelques questions concernant les futures élections Lire la suite
  • les Mamies et le ripolinage +

    les Mamies et le ripolinage Ce qu'il se passe dans les médias turlupine bien plus qu'il ne faudrait nos Mamies. Pourtant ce n'est pas les Lire la suite
  • Les Mamies déboussolées de la zapette +

    Les Mamies déboussolées de la zapette Les gilets jaunes ont remplacé les feux de l'amour. On les voit sur toutes les chaînes d'infos. Pour se tenir Lire la suite
  • Gilets jaunes, gilets rouges +

    Gilets jaunes, gilets rouges Gilets jaunes, depuis presque un mois, la couleur jaune envahit la carte de France, les carrefours, les écrans et les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

GUIDE DUCHEMIN

  • Cook-Up, restaurant, brasserie, salon de thé +

    Cook-Up, restaurant, brasserie, salon de thé Cook-up, restaurant, brasserie, salon de thé, se situe au 27 avenue des Goums, au fond d'un parking privé, en retrait de la route, en face l'entrée de Joliot-Curie. Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Réflexion[S]

Gazay à coeur menteur

Avec son édito dans l'AJJ du mois de juin, Gazay se trompe : Aubagne n’est pas "l’ile aux enfants". Comment peut-on faire confiance à un être humain qui ment de cette manière, et quels sentiments peuvent avoir les Aubagnais s’ils... Lire la suite...

Le collectif V2V inquiet pour le Valtram

Jean Pugens (sur la photo), porte parole du collectif Voie de Valdonne (V2V), et son comité donnaient une conférence de presse, ce lundi 2 juin au restaurant "Le Borsalino", pour faire le point un an après la création de l'association. Lire la suite...

Gratuité des transports : et Mme Vassal Valssa !

La gratuité devient omniprésente. Comment nier une telle évidence ? Faut-il y voir les futures élections municipales ? Je n'irai pas jusque là car beaucoup de mises en place de gratuités totales ou partielles ont vu le jour ces dernières... Lire la suite...