La Soléam : va-t-elle mieux gérer le centre ancien d'Aubagne que celui de Marseille ?

La Soleam va-t-elle mieux gérer le centre d'Aubagne que celui de Marseille ?

Trois immeubles totalement dégradés du centre ville de Marseille se sont effondrés. Plusieurs morts et disparus sont à déplorer. Un drame humain. Des morts qui auraient pu être évitées si les investissements nécessaires avaient été faits à temps.

C'est la Soléam (Société locale d'équipement et d'aménagement de l'aire métropolitaine) qui a en charge "l'Opération Grand Centre-Ville" de Marseille.

On peut lire sur le site de cette société : "cette mission est conduite dans le cadre de la concession d'aménagement que la ville de Marseille a confié à la Soléam le 21 janvier... 2011".

Le diagnostic réalisé par la Soléam annonce le drame : "Il a été repéré un certain nombre d'îlots dégradés ou obsolètes". Pourtant rien n'a été entrepris en mesure d'urgence qui aurait pu prévenir la catastrophe qui a fait la une de l'actualité nationale. 

Et que dire du projet de rénovation de la Plaine à Marseille portée par cette société ? le site Marseille Infos autonomes vous en parle mieux que nous.

Mais, la Soléam, cela ne vous évoque rien pour Aubagne ?

C'est à cette société que Gazay a confié "la réhabilitation" du centre d'Aubagne annoncé à grand renfort de publicité dans une réunion publique à l'Espace des Libertés en novembre... 2016.

Deux ans après, "on" a réalisé 270 mètres de chaussées (Rastègue + Martinot + presque Moussard). On attend toujours pour la rue de La République, Foch, Loulou Delfieu, Barthélémy (le cours !) et le reste.

C'est une société qui prend son temps pour agir. Peut-être maintenant faudra-t-il attendre que tous les immeubles vétustes du centre de Marseille soient mis en sécurité ?

Antoine Monticellu

 

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Masques chaussettes +

    Masques chaussettes
  • bas les masques +

    bas les masques
  • Artistes +

    Artistes
  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne,... Lire la suite...

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...