Municipales : le collectif V2V fait entendre sa voie

municipales le collectif v2v fait entendre sa voie

Le collectif V2V et ses responsables ont invité la presse afin de rendre compte de la démarche qu’ils ont récemment entreprise en direction de candidat·e·s aux élections municipales directement concerné·e·s par le projet voie de Valdonne, afin de recueillir leurs avis et leurs niveaux d’engagement sur un chantier déterminant pour l’avenir de notre territoire.

23 courriers ont été envoyés aux candidat·e·s à Aubagne, Auriol, Belcodène, La Bouilladisse, La Destrousse, La Penne sur Huveaune, Peypin, Roquevaire. A ce jour 10 réponses ont été retournées.

On notera deux grands absent·e·s dans ces retours: Gérard Gazay et Sylvia Barthélémy ; élus logiquement en « première ligne » sur la question des déplacements et des transports collectifs sur notre territoire.

Tous les candidats ayant répondu soutiennent le développement de la voie ferrée de Valdonne et s’engagent à travailler avec la métropole pour prolonger le tracé vers Aix en Provence et Marseille.

Comment pourrait-il en être autrement lorsque l’on connait l’urgence à traiter la question des déplacements sur une zone impactée par le flux de 20 000 véhicules quotidien, traversant villes et villages, qui saturent chaque jour le réseau, et dont les usagers doivent chaque matin et chaque soir blinder leur capacité à résister au stress des inévitables embouteillages des heures de pointe… et bien au-delà de celles-ci.

Comment aussi ne pas prendre la mesure d’ une autre question au centre de tous les programmes pour les élections municipales, qui est celle de l’environnement et de la transition écologique. L’impact sur la santé publique liée aux déplacements motorisés a de graves conséquences, on le sait, sur la qualité de l’air et donc sur la santé publique.

La question de la gratuité

L’ADSL (Association se déplacer en liberté) présente à cette conférence de presse s’est également adressée aux candidats en insistant quant à elle sur la question de la gratuité.

Elle a bien entendu reçu un écho positif. Reste la nécessaire réflexion d’une extension à l’ensemble de la métropole. L’association se mobilisera pour donner forme à ce projet et après les élections en visant les niveaux décisionnaires.

Les mobilisations sur le sujet seront elles les mêmes après les élections ?

Mais, et c’est l’objet de la démarche du collectif V2V, est-ce que ces urgences le resteront une fois dépassée la période électorale ? Citons : « Notre collectif exprime des inquiétudes en ce qui concerne la capacité financière de la métropole pour intégrer cette réalisation dans l’ensemble des projets du PDU (Plan de développement urbain). Nous ne voudrions pas voir, après les élections municipales, la première partie du projet voie de Valdonne annulée ou repoussée au titre de l’arbitrage financier, ce qui représenterait une sanction des populations de notre territoire, et ceci à plusieurs niveaux »

Porteur de l’exigence des populations concernées au côté des élus depuis 2018, et au-delà d’une capacité d’expertise sur le sujet, aujourd’hui reconnue, nous ne pouvons que saluer la position de sentinelle du collectif V2V sur la question des transports et sur sa capacité à alerter et mobiliser les habitants du territoire.

Jean-Luc Dimitri

 

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Municipales 2020 premier tour +

    Municipales 2020 premier tour
  • Simple Item 11 +

    Simple Item 11
  • Point information jeunes +

    Point information jeunes
  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • 1
  • 2
  • 3

Mèfi ! sur Facebook

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Garage Burger +

    Le Garage Burger Le restaurant "Le Garage Burger" est un établissement de restauration rapide que vous devez absolument connaître. Situé à la sortie d'Aubagne, sur la droite en allant vers Napollon au 610 sur la D96, si vous êtes d'Aubagne ou des alentours, il faut vous offrir un déjeuner dans cet endroit au Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Barthélémy relance les Gargues, Gazay la suit

Le projet d'Aménagement des Gargues porté par la SAPAG (Société Aubagnaise Pour l'Aménagement des Gargues) vient, spectaculairement, de refaire surface. Barthélémy d'abord, puis Gazay, en ont fait un projet majeur de leur futur programme... Lire la suite...

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...