Pour une vision globale des transports


 pour une vision globale des transports

Les transports, c'est bien souvent le début d'une journée de travail et bien souvent la fin d'une journée de travail. Les transports, c'est un outil de lien social. C'est donc un élément essentiel à améliorer sans cesse pour le quotidien d'une majorité d'habitants.

Sur notre territoire, une grande partie de cette amélioration a consisté à la mise en place de la gratuité. Il n'est plus nécessaire aujourd'hui de vanter les bénéfices de cette avancée mise en place par les municipalités précédentes.
Il faut cependant constater qu'il est urgent de retrouver des équipes capables de la pérenniser.

Ne perdons pas de vue que les dirigeants actuels l'ont laissée se dévoyer sans réagir.
Assumée auparavant par le versement transport des entreprises de plus de 11 salariés, elle est récupérée actuellement sur la dotation versée par la Métropole au territoire du Pays d'Aubagne et de l’Étoile, au détriment d'autres réalisations utiles aux habitants.

Il faudra donc une équipe municipale combative pour éviter que nous la perdions définitivement.

Ayons par ailleurs une vision globale des transports, et parlons plutôt de mobilité. C'est ce qu'il manque actuellement avec la mise en place de projets rabougris sur eux mêmes.

La qualité de vie passe aussi bien sûr par la diminution de la pollution. Quoi mieux que l'amélioration des transports en commun pour agir pour l'environnement, le climat et la santé ?

Donc, en étroite collaboration avec le tissu associatif et les habitants mettons en place une politique de la mobilité englobant tous les moyens de déplacement et tournée vers la diminution de la présence de la voiture en centre ville et remettons ainsi Aubagne dans les rails de la modernité et d'un avenir à bâtir ensemble.

 

Maurice Marsiglia, Aubagne La Commune

 

 

Recherchez sur Mèfi!

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Napollon, un restaurant à connaître +

    Le Napollon, un restaurant à connaître "Le hasard fait bien les choses" dit-on. Pas sûr que cela soit toujours vrai. Mais le hasard qui nous a conduit au restaurant situé sur le bord de la RN 96 à Napollon et qui s'appelle "Le Napollon" a réussi son coup. Lire la suite
  • 1

CHRONIQUES CINÉ

  • Sorry, we missed you +

    Sorry, we missed you Il y a trois ans, Ken Loach affirmait que Moi, Daniel Blake serait son dernier film. Mais comment ce réalisateur militant pouvait il rester silencieux devant les ravages causés par un libéralisme débridé ? Avec Sorry, we missed you, c’est l’ubérisation de la société qui est mise en cause. Ricky, le père d’une famille Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • Les mamies : toujours et encore les élections municipales +

    Les mamies : toujours et encore les élections municipales   Oui, après le temps des sondages, les différents protagonistes pour les prochaines élections municipales pointent le bout de leur Lire la suite
  • Les Mamies, on paye ou on paye pas ? +

    Les Mamies, on paye ou on paye pas ?   On en parle de partout et de plus en plus, la Métropole, le Sénat, n'en jetez plus la cour Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Mèfi ! sur Facebook

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Réflexion[S]

Les transports à Aubagne : le scandale continue

Une concertation préalable sur le Chronobus a lieu actuellement sur le territoire d’Aubagne. De quoi parle-t-on ? Lire la suite...

Le Collectif Voie de Valdonne (V2V) mobilise

Le Collectif Voie de Valdonne avait invité les médias locaux (La Provence, La Marseillaise et Mèfi) à une nouvelle conférence de presse pour faire un point sur le dossier Valtram ou Train/Tram. Incontestablement cette association est... Lire la suite...

Personnel communal : préavis de grève pour le 16 octobre

Le 11 septembre, Gazay et sa "haute" administration (à 11 000€ mensuel !) décidaient le report de la CAP, report demandé par les organisations syndicales. L'intersyndicale est, alors, persuadée que cela va permettre, enfin, d'engager un... Lire la suite...