Les transports à Aubagne : le scandale continue

les transports a aubagne le scandale continue

Une concertation préalable sur le Chronobus a lieu actuellement sur le territoire d’Aubagne. De quoi parle-t-on ?

D’un bus « rapide », le Chronobus, reliant la gare d’Aubagne à la zone économique des Paluds. Une voie réservée, sur la moitié du parcours, lui est dédiée. Ce véhicule traverse les Défensions par l’avenue Marcel Pagnol, les habitants du quartier et les automobilistes apprécieront, puis emprunte la zone quasi désertique du CD2 jusqu’à l’entrée de la zone commerciale.

Son coût : 33 millions d’euros (estimation avant travaux) en augmentation de 33 % par rapport à l’étude initiale, pour un gain de 3 à 5 minutes sur la durée totale du parcours.

On peut se poser la question de l’utilité d’un tel moyen de transport aussi inefficace que coûteux, alors qu’actuellement un bus, toutes les 10 minutes aux heures de pointe, dessert le même parcours.

C’est que, dans sa grande sagesse, l’équipe Gazay-Barthèlemy, en 2014, en a décidé ainsi, obligée qu’elle était de suppléer au torpillage du tramway.

La première ligne du tram, rappelons-nous, financée par la communauté d’agglomération par l'intermédiaire du Versement Transport, devait relier la cité du Charrel à la zone économique des Gargues en desservant le centre ville, la zone commerciale du quartier des Vaux, le collège Lakanal. Elle a été, pour des raisons de campagne électorale, sabordée et bloquée en gare d’Aubagne.

On sait, aujourd’hui, combien le tram est utilisé, propre, sûr, rapide, plébiscité par les usagers.

Ce que l’on ne sait pas, c’est que son sabordage a coûté la bagatelle de 4 millions d’euros de remboursement aux sociétés retenues, pour rupture de contrat.

Ce que l’on ne sait pas, c’est que la Chambre Régionale des Comptes a imposé à la Présidente de l’Agglo, d’utiliser les rames de tramway devenues inutiles suite à l’abandon du projet ferré sur l’ensemble du parcours, d’où l’initiative Valtram sur la voie de Valdonne.

On assiste, aujourd’hui, avec la tentative de mise en circulation d’un chronobus, à une scandaleuse dilapidation de l’argent public et à une nouvelle étape dans la destruction d’une politique de transport collectif sur la ville d’Aubagne.

A chacune et chacun d’entre nous d’en tirer, rapidement, l’indispensable leçon.

Daniel Fontaine

 

Recherchez sur Mèfi!

LE COIN DU LOL

  • Dernier bilan avant liquidation +

    Dernier bilan avant liquidation
  • Gazay le Hun +

    Gazay le Hun
  • Pas de crédit pour Gazay +

    Pas de crédit pour Gazay
  • Gazay on Facebook +

    Gazay on Facebook
  • 2020 : les vœux de Gazay +

    2020 : les vœux de Gazay
  • 1
  • 2

LE RAMI DES MAMIES

  • Sujet scabreux pour les Mamies +

    Sujet scabreux pour les Mamies Nos mamies, une fois n'est pas coutume, s'intéressent à l'art photographique. Il faut dire que l'actualité est particulièrement prolifique dans Lire la suite
  • Les Mamies se font du cinéma +

    Les Mamies se font du cinéma Et si la solution venait des salle obscures. Nos mamies qui suivent l'actualité de près ont entendu cette information selon Lire la suite
  • Les Mamies ne sont pas dupes +

    Les Mamies ne sont pas dupes L'automne est là, les feuilles tombent, surtout les feuilles d'impôt. Mais nos Mamies ne réagissent pas toutes de la même Lire la suite
  • Les Mamies et le 24 septembre +

    Les Mamies et le 24 septembre Fin septembre, il va y avoir beaucoup de choses. De là à mettre en péril la partie quotidienne de rami Lire la suite
  • Les calculettes des Mamies s'affolent +

    Les calculettes des Mamies s'affolent Ronde de milliards d'un côté, grignotage pour ne pas dire plus sur les plus démunis comme les chômeurs ou les Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7
  • 8

Mèfi ! sur Facebook

CHRONIQUES CINÉ

  • 1917 +

    1917   Film à grand spectacle et gros budget. Sam Mendès ( Spectre, Skyfall ) est un habitué du genre. Pendant deux heures, nous allons suivre l’épopée hors du commun de deux jeunes soldats chargés d’aller informer le commandant d’un régiment anglais du risque d’anéantissement de son unité, s’il part à l’attaque. Les Lire la suite
  • 1

GUIDE DUCHEMIN

  • Le Napollon, un restaurant à connaître +

    Le Napollon, un restaurant à connaître "Le hasard fait bien les choses" dit-on. Pas sûr que cela soit toujours vrai. Mais le hasard qui nous a conduit au restaurant situé sur le bord de la RN 96 à Napollon et qui s'appelle "Le Napollon" a réussi son coup. Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

Réflexion[S]

Gazay sacrifie la jeunesse : le personnel communal s'y oppose

Suite à la décision de Gazay et de sa majorité (avec l'adjoint à la jeunesse ?), de déplacer le Point Information Jeunesse dans des locaux exigus, les syndicats CGT et FSU des Territoriaux s'interrogent sur le sens réel de ce transfert.... Lire la suite...

600 logements à Camp-Major / La Deydière ?

Gérard Gazay a l’habitude de dire : « Aubagne est une petite ville où on se connait tous ». C’est en partie vrai même si l’Aubagne qu’il connait le mieux c’est le « Aubagne Carré Hermés » comme cela s’est confirmé au vu du... Lire la suite...

Plus de 60 000 habitants à Aubagne ?

L'INSEE vient de publier les chiffres de la population qui entreront en vigueur au 1er janvier 2020. En France, la progression du nombre d'habitants en un an est de 0,4%. Aubagne voit sa population municipale passer de 45 290 au 1er janvier 2019 à... Lire la suite...