Valtram : l'opération enfumage s'amplifie !


Valtram l'opération enfumage s'amplifie

Après nous l'avoir promis chaque année pendant 4 ans, Martine Vassal, présidente de la métropole marseillaise, relayée par Sylvia Barthélémy, nous annonce la réalisation du Valtram pour ... 2024. Un beau cadeau aussi vrai que le père Noël.

Déjà, à l'occasion de ses voeux, la présidente du territoire d'Aubagne et de l'Etoile avait tempéré les illusions en expliquant qu'il "fallait savoir être patient en attendant le Valtram".

Le calendrier des réalisations présenté par la présidente de la métropole, elle-même, nous donne une nouvelle fois l'occasion de dénoncer la plus grande supercherie de l'histoire des promesses électorales.

On a tout pensé. On nous dit que "dans l'hiver 2020", c'est à dire entre le 1er janvier et le 21 mars 2020, soit pendant la campagne électorale des municipales, l'institution métropolitaine va soumettre le projet modifié et remettre le Dossier d'Utilité Publique. C'est à dire toutes choses qui peuvent s'annuler une fois les élections passées.

Tout le reste, tout, se passera après. Il faudra attendre l'été 2020 pour valider le projet (on aurait pu commencer par ça).

Tout sera réalisé après les élections !

Les travaux, eux, vont débuter à l'automne 2021 jusqu'en... 2024 ! Calendrier accompagné de magnifiques images de synthèse (voir notre illustration) qu'un collégien d'aujourd'hui est capable de réaliser sur sa tablette financée par le conseil départemental.

Si ça, ce n'est pas un magnifique montage d'une promesse électorale qui ne sera pas tenue, c'est qu'il n'y a plus un.e seul.e politicien.ne dans notre département, et peut être même dans le monde. Macron, lui-même, n'aurait pas osé.

D'autant plus que quand on colle son oreille à la porte de certains bureaux de l'administration métropolitaine, on entend parler d'un mini-bus électrique circulant sur une voie goudronnée.

D'autant plus qu'on nous explique que le projet avait été refusé il y a quelques mois parce qu'il coûtait 150 millions d'euros, mais qu'on a trouvé une solution pour faire baisser le coût prévisionnel à 132 millions. Tout devenait, alors, possible.

Comment peut-on croire de telles sornettes ? Le budget de la métropole est de 4 milliards d'euros et on aurait buté sur deux dizaines de millions ? On peut rajouter que tous les spécialistes savent qu'un projet primitif à 130 millions terminera à 200.

Budget de la métropole 4 milliards et on a buté sur 20 millions : sornettes !

Mais la politique spectacle prend le dessus. Les maires du territoire et, bien entendu, la presse sont invités le 9 mars au pôle d'échange d'Aubagne pour écouter Martine Vassal qui postule à la succession de Jean Claude Gaudin à Marseille, venir expliquer et démontrer que tout se fera et qu'il faut la croire.

Les maires vont ils faire semblant (par intérêt personnel ou pour leur commune) ? La presse va-t-elle relayer sans investigations, doutes ou questions ? Le collectif V2V va-t-il oublier ses propres garanties ?

En définitive, ce seront les électeurs du territoire qui auront le dernier mot. A Aubagne, avec Gazay, ils ont déjà le champion du mensonge et de la promesse non tenue. Vont-ils faire confiance au duo Vassal/Barthélémy, les pasionaria de l'enfumage ?

Ou vont-ils se débarrasser de l'un et des autres et choisir une autre voie pour Aubagne et son territoire ?

Antoine Monticellu

 

 

Recherchez sur Mèfi!

CHRONIQUES CINÉ

  • La Lutte des Classes +

    La Lutte des Classes La lutte des classes… La « laïque » face à la « catho », les Pauvres face à ceux que l’on croit « Riches ». Sofia(Leila Bekhti) et Paul (Edouard Baer) sont des bobos de gauche, l’une est avocate, l’autre est musicien hard rock ; ils veulent la meilleure éducation républicaine pour Corentin (Tom Levy), mais l’école Lire la suite
  • 1

GUIDE DUCHEMIN

  • Nôs Pâtria, voyage culinaire au Portugal... et ailleurs +

    Nôs Pâtria, voyage culinaire au Portugal... et ailleurs Vous pouvez découvrir le restaurant "Nôs Pâtria" au 6 rue Laget, dégustation sur place ou à emporter sauf le lundi et le jeudi midi, sur réservation le dimanche soir et le jeudi soir. Lire la suite
  • 1

TRIBUNE

  • Contre-édito du maire (avril 2019) +

    Contre-édito du maire (avril 2019) Le maire et son adjoint Giovanni-en-Provence font le point sur l'édito du mois d'avril. - T'as vu ? J'ai réussi à l'endormir l'autre rigolo de Mèfi avec ses contre-éditos bidons ! En Mars, y a rien eu ! - Faut dire, Monsieur le maire, qu'il n'y a pas que lui que vous réussissez à endormir Lire la suite
  • 1

LE RAMI DES MAMIES

  • Les élections municipales arrivent : les mamies sondées +

    Les élections municipales arrivent : les mamies sondées Eh oui mes amis, une de nos Mamies a été contactée pour répondre à quelques questions concernant les futures élections Lire la suite
  • les Mamies et le ripolinage +

    les Mamies et le ripolinage Ce qu'il se passe dans les médias turlupine bien plus qu'il ne faudrait nos Mamies. Pourtant ce n'est pas les Lire la suite
  • Les Mamies déboussolées de la zapette +

    Les Mamies déboussolées de la zapette Les gilets jaunes ont remplacé les feux de l'amour. On les voit sur toutes les chaînes d'infos. Pour se tenir Lire la suite
  • Gilets jaunes, gilets rouges +

    Gilets jaunes, gilets rouges Gilets jaunes, depuis presque un mois, la couleur jaune envahit la carte de France, les carrefours, les écrans et les Lire la suite
  • Les mamies : les municipales, si près, si loin +

    Les mamies : les municipales, si près, si loin Oui les municipales, on commence à en parler. Nos Mamies sont bien sensibles à ça. Et même si tout n'est Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 6
  • 7

Mèfi ! sur Facebook

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

DES LIVRES À DÉCOUVRIR

  • Les vieux fourneaux : ils reviennent +

    Les vieux fourneaux : ils reviennent Pour notre plus grands bonheur, cette bande de mamies et papis loufoques mais terriblement rebelles, reviennent avec ce tome 5 Lire la suite
  • Into The Wild de Jon Krakauer +

    Into The Wild de Jon Krakauer Chris MacCandless est un jeune étudiant qui, au lendemain de l'obtention de son diplôme, prend la route pour trouver, à Lire la suite
  • De l'inconvénient d'être né de Cioran +

    De l'inconvénient d'être né de Cioran    Emil Cioran dit Cioran est un philosophe né en Roumanie mais qui a vécu en France dès 1937. Dès lors il Lire la suite
  • Zéro de Conduite de Michel Onfray +

    Zéro de Conduite de Michel Onfray     Michel Onfray n'est pas connu pour dire les choses avec tact. Son ton monocorde fait presque tout passer Lire la suite
  • Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson +

    Dans les forêts de Sibérie de Sylvain Tesson     Sylvain Tesson est communément présenté comme un écrivain aventurier, qui est "atteint" de cette passion extravagante de monter Lire la suite
  • 1
  • 2
  • 3

Réflexion[S]

Après les gilets jaunes, Gazay et Barthélémy sur les ronds-points

Le vendredi 19 avril, Gazay est venu visiter le rond-point des Lignières. Sur sa page facebook, il s'extasie "des restanques, des oliviers ... toute notre belle Provence s'affiche en entrée de ville". Un des commentaires qui suit cette... Lire la suite...

Questions sur un recrutement au service des déchets

Depuis de longs mois, la direction du service de la collecte des ordures ménagères demande un renfort pour le service. La directrice et son adjoint souhaitaient un cadre intermédiaire pour gérer au mieux le personnel sous leur responsabilité.... Lire la suite...

Valtram : le gouvernement et la Région pas concernés

Dans le cadre de ses initiatives pour l'ouverture d'une voie ferrée sur la Voie de Valdonne, le collectif V2V a interpellé la ministre des transports et le président de la Région. Leurs réponses sont sans nuance : ni l'une, ni l'autre ne sont... Lire la suite...