Ouvrir les portes au Fascisme

Mon fils est allé, avec sa classe de 3e, visiter le Camp des Milles. Papa consciencieux, je lui demande ce qu'il en avait retenu, il me répond : « la prof nous a dit que cela pouvait recommencer et qu'il fallait être vigilant ». Je lui dis alors que la société dans laquelle nous vivons ressemble, à beaucoup d'égards, à la période d'avant la seconde guerre mondiale. Il a eu alors cette réflexion : « Papa, tu exagères, on n'en est pas encore là ».

Lire la suite : Ouvrir les portes au Fascisme

Le père fouettard aubagnais

Assister à une séance du conseil municipal n'est pas toujours passionnant et parfois on se dit qu'on aurait mieux fait d'aller au ciné, de ne pas manquer le match de l'OM ou encore mieux de passer sa soirée en famille.

Revenir sur deux délibérations du conseil municipal, au moment où les préparatifs des fêtes de Noël battent leur plein, est osé, mais je m'y risque, surtout parce qu'elles abordent des questions de solidarité à la sauce Gazay.
On apprend, dans la dernière décision modificative au budget, que la somme allouée au CCAS est diminuée de 75.000€ et le comble, c'est que le Maire, publiquement, félicite la pauvre directrice des affaires sociales pour sa compréhension : la dette oblige !

Lire la suite : Le père fouettard aubagnais

Ne pas avoir la mémoire courte

 

Le Conseil General 13 inaugure une nouvelle navette bus entre Aix et la zone des Paluds via La Destrousse. Bonne initiative complémentaire aux deux liaisons directes par bus entre Aubagne et Marseille.

Le confort et la sécurité sont assurés, la rapidité beaucoup moins : allez donc vous faufiler dans les impressionnants bouchons autoroutiers rencontrés quotidiennement aux heures de pointes.

Lire la suite : Ne pas avoir la mémoire courte

Retraités ?... Dégagez !

L'ancien employé communal et néanmoins ami Serge Boudia nous a fait part du joli courrier de fin d’année destiné aux retraités de la Ville.

Comme annoncé en Comité Technique Paritaire, ce courrier informe les heureux récipiendaires que les colis et primes de fin d’année sont supprimés. Dans un excès de courage, Gérard GAZAY fait signer cette bafouille par son Directeur Général des Services qui précise, le brave homme, que cette décision est prise sous un impératif respect de la légalité.

Lire la suite : Retraités ?... Dégagez !

Aubagne, bastion communiste

 
"Aubagne, bastion communiste" lisait-on dans la presse... Examinons ce qu'il en est. 
 
Au 2e tour de l'élection présidentielle de 1988, Chirac fait, à Aubagne, 3% de plus qu'au plan national. En 2002, Le Pen fait 10% de plus et en 2007 et en 2012,  Sarkozy fait 3% de plus qu'au plan national toujours. En 2012, Sarkozy est majoritaire à Aubagne alors qu'Hollande est élu. 
A la législative de 1988, Tardito est élu avec un peu plus de 52% contre un candidat du... Front National, il est réélu en 1997 à la faveur d'une triangulaire. En 1999, 2002, 2007, 2012, la droite est élue (je passe sur l'éphémère résultat de 1998). 
 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC déçoit, le RCA est accroché +

    Ce Samedi, l'OM de Rudi Garcia, sans Gomis, a battu Rennes 2 à 0 avec un but miraculeux de Nje et un magnifique de Thauvin, avec une défense remaniée mais toujours aussi fébrile. Pour les équipes aubagnaises les semaines se suivent et se ressemblent. L'AFC a encore déçu avec un Lire la suite
  • Mournaud fait du cinéma +

    La ville ne sait plus quoi inventer pour communiquer sur les travaux "pharaoniques" prévus en centre ville : on refait la chaussée sur 300 mètres linéaires ! Lire la suite
  • Les convictions de Giovanni +

    Schipani avec Bruno Gilles Givanni Schipani, élu "Les Républicains" au conseil municipal d'Aubagne a une caractéristique en commun avec Harkane, élue du PS à Aubagne : ils sont, tous les deux, mus par une même conviction, leur arrivisme. Lire la suite
  • Bourse du Travail : ça chauffe ! +

    Avec la brutalité et le dogmatisme qu'on lui connaît, dès les premiers mois de son élection, Gazay décidait l'expulsion des syndicats et des associations qui se trouvaient à la Bourse du Travail. Il avait commencé en supprimant le Festival d'Arts Singuliers. Puis il a poursuivi avec la tentative d'expulsion du Lire la suite
  • "Ils sont toujours présents en moi" +

      Jeudi 9 février, après une journée de travail bien dense, il fait déjà nuit... Je pars pourtant sous la pluie, avec la détermination inaltérée d'aller au Cercle de l'Harmonie. Dans ce lieu recoloré désormais par de multiples initiatives culturelles, politiques, associatives, a lieu, ce soir-là, la présentation d'un livre Lire la suite
  • Bien Vivre en Pays d'Aubagne : une association d'élus de droite ? +

    Pour "se faire mousser", Giovanni Schipani, l'élu qui rend les jeunes vieux, multiplie les louanges de toutes les personnes qu'il rencontre, comme s'il était le chef politique du clan des élus de droite du territoire. Le 15 février, avec d'autres élus, il a été reçu par une "nouvelle" association "Bien Lire la suite
  • Duchemin trace son chemin +

    Duchemin trace son chemin Auguste Duchemin arpente les lieux de restauration de notre territoire depuis 6 mois maintenant.  Le plaisir des papilles a été le plus souvent au rendez-vous. Les commentaires des lecteurs furent divers, jusqu'à nous accuser de vendre notre âme au Diable car nous "vendions" de la pub. Il n'en a jamais été Lire la suite
  • 1