Un étrange parallèle

Déambulant dans les rues à moitié désertes du Centre-ville d’ Aubagne, dont la dynamisation tarde à éclore malgré les promesses électorales de l’ « Homme Nouveau », je réfléchissais aux propos d’un ami proche qui avait osé établir une comparaison entre le nouveau gouvernement polonais conservateur et nationaliste (après la victoire électorale, en octobre dernier, du parti Droit et Justice (PiS)) et la majorité municipale aubagnaise. Il mettait en avant la mise en place progressive et organisée, dans les deux cas, d’une démocratie autoritaire prenant appui notamment sur le traditionalisme, le conformisme, le clivage, la duplicité et les manœuvres politiciennes.

Lire la suite : Un étrange parallèle

PERSISTE ET NE SIGNE PAS

Je ne signerai pas l'appel « pour une grande primaire des gauches et des écologistes » publié dans le journal Libération du 11 janvier.

Pourtant, au lendemain du désastre des élections régionales et à quinze mois maintenant de l'élection présidentielle où la menace FN n'a jamais été aussi inquiétante, comment ne pas applaudir à toute initiative visant à rassembler les partisans de la justice sociale et des libertés individuelles et publiques ?

Lire la suite : PERSISTE ET NE SIGNE PAS

Le visage du despotisme

Mercredi soir, un accord a enfin été trouvé qui met fin au mouvement social qui a secoué Aubagne ces derniers jours et c’est heureux !

Mais à quel prix ! Dix-sept jours de grève, dix-sept jours sans restauration collective, sans accueil des enfants pendant les temps périscolaires, sans collecte des ordures ménagères, sans nettoyage des rues, dix-sept jours sans la moindre avancée...

Lire la suite : Le visage du despotisme

Autosatisfaction

L'autosatisfaction, méthode Coué de la droite locale, remplit en ce moment les pages de La Provence. Après la Présidente de l'Agglo, c'est au tour du Maire d'Aubagne d'intervenir pour faire croire que la ville dont il a la responsabilité bouge.

Désolé, mais si elle bouge, c'est dans le mauvais sens : ville dortoir sous la coupe de Marseille et de la Monstropole, ensevelie sous les déchets et détritus qui jonchent ses rues et l'indifférence des habitants déjà blasés des mensonges fournis, commerces déclinants.

Lire la suite : Autosatisfaction

La trêve des confiseurs aura une saveur rance

Les résultats des élections régionales ont, malgré les sempiternelles et nauséeuses déclarations de bonnes intentions, confirmé le profond malaise, désarroi et désespérance du peuple de gauche. Les raisons de ces échecs répétés sont multiples, complexes et profondes. Les réactions des "responsables" nationaux et locaux sont apparues inadaptées, désuètes voire aveugles et inconséquentes. Oui, quelquefois, le silence est d'or.

Lire la suite : La trêve des confiseurs aura une saveur rance

Souriez, vous êtes fichés !

Quelle n’a pas été la surprise (que de candides !) pour les 400 militants pacifistes, lors de la belle marche pour la Paix, de se voir photographiés, en long et en large, par des envoyés «  très spéciaux » du Maire d’Aubagne.

La surprise s’est transformée en colère quand la séance de photos s’est reproduite, lors des manifestations de protestation, devant la Mairie, contre la privatisation de la cuisine centrale.

Lire la suite : Souriez, vous êtes fichés !

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le naufrage de Barthélémy +

    Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • Défaites avant les fêtes pour l'AFC et le RCA +

    En ligue 1, tout naturellement le PSG retrouve le chemin de la victoire en battant Lille 3 buts à 1. Monaco renverse une situation compromise en sortant vainqueur du match contre Troyes par 3 buts à 2, après avoir été mené 2 à 0. Mené une grande partie du match, Lire la suite
  • Budget 2018 : 2 confirmations ... entre autres +

    Le mercredi 13 décembre, le conseil municipal d'Aubagne votera le budget 2018 de la commune. Un ou des rédacteurs de Mèfi vous en feront un compte-rendu. Nous nous contenterons aujourd'hui, à partir du volumineux document budgétaire présenté par les services financiers, de mettre l'accent sur deux aspects : les effectifs de Lire la suite
  • Gel sur le Valtram +

    Le conseil métropolitain du 14 décembre va entériner son budget 2018 qui annonce une réduction de 100 millions d'euros du budget transport de la métropole Aix-Marseille Provence. Après une première lettre de cadrage qui supprimait le budget du Valtram, une deuxième version lui attribue 5 millions d'euros pour un montant Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #6 - Palissy : caméra hors-champ +

    On vient de basculer dans l'heure d'hiver. La nuit s'affiche plus tôt mais les plus longues journées d'été n'apportaient pas davantage d'éclaircies ni de fantaisies. Lire la suite
  • Gazay veut des agents municipaux à son service +

    Depuis décembre 2014 et la décision du maire de supprimer le colis de Noël au personnel pour des chèques cadeaux d'un montant de... 30€... avec obligation d'achat dans les magasins... du centre ville d'Aubagne, la soirée de Noël des agents de la ville est passée d'une participation de plus d'un Lire la suite
  • La Villa +

    La Villa - un film de Robert Guédiguian Un petit village niché au fond d’une calanque, en hiver, près de l’Estaque ; une villa construite il y a longtemps, orgueil de la famille et des voisins ; l’omnibus de la Cote Bleue qui rythme la vie des habitants : le décor de La Villa est planté. Guédiguian entre en scène. La Lire la suite
  • 1