Insécurité à Aubagne !

Le 9 avril, le conseil municipal qui votait le budget 2015 a été envahi par des salarié.e.s à l'appel de la CGT. Le motif justifiait parfaitement cette action : le budget 2015 décidait la suppression du paiement du bail de la Bourse du Travail.

Au mois de septembre, c'était le personnel ATSEM de la mairie qui se voyait contraint à plusieurs semaines de grève pour obtenir des conditions de travail simplement décentes.

Lire la suite : Insécurité à Aubagne !

Je ne vote pas Front National

D'ailleurs je ne comprends pas les motivations profondes de ce vote. A écouter ceux qui votent pour les Le Pen, on entend de la peur et du découragement et cet espoir glauque que des idéaux réactionnaires pourraient redorer la vie des précaires. Le pouvoir d'achat se casse la gueule, les retraites diminuent et l'emploi est en goguette. Donc, vu que tous les partis ont échoué dans leurs tentatives de redresser le pays, on essaye celui qui n'a encore rien essayé.

Lire la suite : Je ne vote pas Front National

La démocratie, un chant, un champ à (re) fertiliser

Depuis début avril, dans cette ville, la stérilité démocratique et culturelle est en marche ! En course effrénée, même, pourrait-on dire. Nous dénonçons depuis que mèfi existe cette désertification bien liée à des  choix politiques qui tournent résolument le dos à la grande majorité des aubagnaises et des aubagnais.

Liquidé, le  service public de la citoyenneté appelé Forum Local. Un service au service de tous les quartiers, des plus petits groupes d'habitants aux temps de débats bien plus larges aux thèmes liés à la vie, nécessaires à toute société digne de ce nom ; un service en lien avec les autres services de la ville et de l'agglo qui déployait une audace à contre courant du système pyramidal, hierarchisé, consommatoire, uniformisé, dominateur, administrativement rigide et normé dans lequel nous vivons.

Mais quelles audaces ?

Lire la suite : La démocratie, un chant, un champ à (re) fertiliser

Inscrivez-vous à notre newsletter

Articles récents

  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • Des vœux mais pas pour tous les Aubagnais +

    Qui l'eût cru ? de mémoire d'Aubagnais jamais une telle atteinte à la liberté n'avait existé. Mais Gazay l'a fait : fermer la porte de l'Espace des Libertés aux Aubagnais venus lui dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec lui. Lire la suite
  • Que veut-on nous cacher ? +

    Depuis Edmond Garcin, la ville d'Aubagne a toujours mis à disposition de toutes les Aubagnaises et de tous les Aubagnais les comptes rendus intégraux des débats aux réunions du conseil municipal. Ce n'est plus le cas depuis mars 2016. Lire la suite
  • Le Borsalino ! +

    Le Borsalino ! Le Borsalino est un chapeau de luxe en feutre, signe des plus grands mafieux aux histoires sombres ayant fait les beaux jours de la prohibition durant les années 30. Il a donné son nom à un film réunissant deux stars du cinéma français Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Tiré du Lire la suite
  • 1