Ai-je bien entendu ?


A l'âge de la retraite, apparaissent quelques inconvénients. Le corps n'est plus ce qu'il était, on voit moins bien, on entend plus mal. Mais quelquefois, on se dit que malheureusement, on entend encore trop bien !

Lors du dernier conseil municipal, pour justifier sa gestion aléatoire et les difficultés qu'il rencontrait pour diminuer la charge budgétaire des salaires dans les coûts de fonctionnement, Mr le Maire a déclaré : « Le gouvernement traite tellement mal les retraités, que les personnels restent 1, 2 voire 3 ans de plus dans leur poste ».

Ouf, quelle supercherie ! Lui qui soutient actuellement un candidat à la Présidence de la République qui veut reculer l'âge du départ à la retraite. Mr le Maire, faites vite savoir à votre candidat qu'il va aggraver les finances de la ville.

Ouf, quelle démagogie ! Vis à vis des retraités qui depuis des dizaines d'année revendiquent moult améliorations de leur condition de vie et quelquefois de survie.

Mr le Maire n'a jamais soutenu aucune de leurs revendications que ce soit sous ce gouvernement comme sous les gouvernements précédents qui ont aussi mis à mal le statut des retraités.

Ouf ! Quel mépris alors qu'il est l'ami du député de la circonscription qui n'a jamais répondu à aucune demande de rencontres provenant des retraités, et baisse le rideau de son local lorsque ces mêmes retraités viennent le solliciter.

Mr le Maire, dites à Mr le Député Deflesselles que la démocratie c'est le débat et l'échange.

Mais l'âge apporte une certaine sérénité pour ne pas dire sagesse, et elle refrène nos envies en certaines occasions de donner des coups de pied au c.. à ceux qui le méritent !  

Maurice Marsiglia

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay ? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • Victoires méritées de l'AFC et du RCA +

    En Ligue 1, l'équipe du Quatar continue ses séances d'entraînement dans le championnat et l'emporte devant Strasbourg (5 à 2). La Principauté de Monaco impressionne et donne la leçon à Dijon (4 à 0). La première équipe française du championnat de France, l'OM, occupe la 3ème place avec 6 points Lire la suite
  • Même Muselier se moque du Val'Tram +

    Vendredi 16 février, Muselier, président du Conseil régional, organisait une grande cérémonie devant la presse en présence du maire de Marseille et des 6 président.e.s des territoires de la métropole Aix-Marseille-Provence. C'était l'occasion de faire connaître les subventions "offertes" par la Région à la Métropole. Nous y étions. Parmi de Lire la suite
  • Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale +

    Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018). Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Lire la suite
  • Jo Bonnel : un grand monsieur +

    C'est avec une grande peine que nous venons d'apprendre la disparition de Jo Bonnel, lui qui a marqué le sport national et le sport aubagnais. Joseph Bonnel est né le 4 janvier 1939 à Florensac dans le département de l’Hérault. Il débute comme footballeur amateur dans ce club, mais très Lire la suite
  • 1