Ai-je bien entendu ?


A l'âge de la retraite, apparaissent quelques inconvénients. Le corps n'est plus ce qu'il était, on voit moins bien, on entend plus mal. Mais quelquefois, on se dit que malheureusement, on entend encore trop bien !

Lors du dernier conseil municipal, pour justifier sa gestion aléatoire et les difficultés qu'il rencontrait pour diminuer la charge budgétaire des salaires dans les coûts de fonctionnement, Mr le Maire a déclaré : « Le gouvernement traite tellement mal les retraités, que les personnels restent 1, 2 voire 3 ans de plus dans leur poste ».

Ouf, quelle supercherie ! Lui qui soutient actuellement un candidat à la Présidence de la République qui veut reculer l'âge du départ à la retraite. Mr le Maire, faites vite savoir à votre candidat qu'il va aggraver les finances de la ville.

Ouf, quelle démagogie ! Vis à vis des retraités qui depuis des dizaines d'année revendiquent moult améliorations de leur condition de vie et quelquefois de survie.

Mr le Maire n'a jamais soutenu aucune de leurs revendications que ce soit sous ce gouvernement comme sous les gouvernements précédents qui ont aussi mis à mal le statut des retraités.

Ouf ! Quel mépris alors qu'il est l'ami du député de la circonscription qui n'a jamais répondu à aucune demande de rencontres provenant des retraités, et baisse le rideau de son local lorsque ces mêmes retraités viennent le solliciter.

Mr le Maire, dites à Mr le Député Deflesselles que la démocratie c'est le débat et l'échange.

Mais l'âge apporte une certaine sérénité pour ne pas dire sagesse, et elle refrène nos envies en certaines occasions de donner des coups de pied au c.. à ceux qui le méritent !  

Maurice Marsiglia

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Unanimité contre le transfert du service réanimation de l'hôpital d'Aubagne ? +

    Après avoir, en décembre 2016, prolongé pour 5 ans l'autorisation d'activité du service réanimation de l'hôpital d'Aubagne, l'Agence Régionale de Santé faisait savoir au printemps 2017 qu'il fallait transférer ce service vers la clinique privée La Casamance. Pourtant rien n'est joué. Lire la suite
  • Conseil municipal de Cuges : Le Roi est nu +

    Fait rarissime qui traduit à lui tout seul la déliquescence de la majorité de Bernard Destrost, maire de Cuges les pins, le conseil municipal de lundi 26 juin a du être reporté faute de quorum. Seuls 12 élus de la majorité (sur 20) étaient présents, le quorum étant de 14 Lire la suite
  • Conseil de territoire inutile: la preuve ! +

    Depuis le 1er janvier 2016, le gouvernement Hollande/Valls avec l'accord du maire de Marseille, a supprimé  6 communautés d'agglomération du département des Bouches du Rhône (ici, la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile) pour créer une "monstropole", de 92 communes, 3173 km² et 1,83 millions d'habitants. Lire la suite
  • Les femmes et le philosophe +

    Cette semaine, Raphaël Enthoven, philosophe de son état, et accessoirement chroniqueur tous les matins sur Europe 1 dans la matinale, a abordé le "phénomène" du manspreading. Pour rappel, il s'agit de l'action d'écarter ses jambes dans les transports en commun de sorte que l'on occupe plus que son propre siège Lire la suite
  • L'intersyndicale et les élus d'opposition +

    Les élus du groupe « Aubagne alternative citoyenne et écologiste » ont rencontré l’intersyndicale de l’hôpital vendredi soir. L’échange a permis de revenir sur la déclaration éloquente et étayée de l’intersyndicale après son rendez-vous avec l’ARS (voir notre article). Ils et elles en retiennent le mépris, on les comprend ! La discussion a Lire la suite
  • Du théâtre avant toute chose +

    Depuis 2009, l'atelier théâtre Zone&Cie explore les multiples facettes du théâtre contemporain en s'attaquant chaque année à une oeuvre exigeante de ce répertoire avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. On se souvient entre autres du travail original et inventif que la troupe et son metteur en scène ont réalisé par le passé sur "Jardinage humain" Lire la suite
  • Témoignage d'un salarié de la SPL "L'eau des Collines" +

    Après notre article sur les nouvelles plaques pour "L'eau des Collines", nous avons reçu ce témoignage d'un salarié qui vient de quitter cette Société Publique Locale qui n'a plus de "publique" que le nom.  Lire la suite
  • 1