Migrants : où les mettre ?


La dispersion des migrants de Calais dans les communes, au gré des décisions gouvernementales, aurait pu se passer positivement si un débat public avait été mis en œuvre afin que chacun puisse exprimer sa volonté d'accueil, ce qui aurait permis de répartir ces migrants selon les volontés de la population.

Nul doute que l'acceptation aurait été différente.
Ainsi, à Aubagne, au vu de la mobilisation de la population pour envoyer nourriture et vêtements aux réfugiés installés dans un camp à Vintimille, on aurait pu penser que nous aurions , nous aussi, été favorables à la venue d'une quarantaine de migrants comme ce fut le cas à La Ciotat.

Où les mettre ?
L'ancien foyer Popineau, avenue Pierre Blancard, s'il n'est plus adapté pour recevoir des personnes handicapées, serait cependant encore aux normes pour recevoir temporairement des migrants; nous pourrions aussi y envisager un lieu d'accueil pour SDF et même aménager une partie en auberge de jeunesse, auberge qui a disparu de notre ville depuis les années 1960 (elle était alors au quartier du Général).
Enfin, à déplacer les associations caritatives hors du champ d'inondation de l'Huveaune, on pourrait y regrouper, autour d'un vestiaire commun, Restos du Cœur, Secours Populaire, Secours Catholique, Croix-Rouge ainsi que la Maison des Solidarités.

En attendant, ceux qui ont une disponibilité pourraient, comme le propose l'association Welcome, héberger à leur domicile pour une période d'un mois à 6 semaines, une personne réfugiée!
   
 Jean Reynaud

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Résolument gourmand, l’Atelier de Pauline +

    Boulangerie, pâtisserie, rôtisserie, traiteur et restauration !!! Lire la suite
  • Conseil municipal : plus de Bourse du Travail mais des indemnités pour le maire +

      Le 29 mars aura lieu la prochaine réunion du conseil municipal d'Aubagne. La foule risque d'être au rendez vous pour demander au maire de tenir ses engagements antérieurs et de faire une proposition pour maintenir la Bourse du Travail. Lire la suite
  • Vendredi 31 mars ça boulègue au Cercle +

      Le Cercle de l’Harmonie organise vendredi 31 mars à partir de 20 h, une grande soirée concert. Au programme trois formations musicales sous influence féminine. Prévente sur place au prix de 5 Euros + 1 Euros d’adhésion. Lire la suite
  • L'AFC fait du yoyo +

    L'équipe de France de foot, en battant, sans briller, le Luxembourg 3 buts à 1, continue son chemin vers la qualification pour les phases finales de la coupe de monde. La victoire de Sebastian Vettel (All/Ferrari) relance l'intérêt du championnat de Formule 1. Mercedes et Hamilton pourraient être battus ? Ferrari Lire la suite
  • Quatre FIFA par an ? +

    Le Festival International du Film d'Aubagne a débuté ce lundi 2O mars, jour du printemps. La soirée d'ouverture a été une immense réussite. Lire la suite
  • 29 mars : panique au conseil municipal +

    A l'occasion d'une entrevue avec les associations et organisations syndicales qui siègent à la Bourse du travail, Gazay a affirmé "qu'il ne voulait plus entendre parler de la Bourse du travail à Aubagne et qu'il allait engager une procédure pour obtenir l'expulsion des occupants". Lire la suite
  • Six rendez-vous avec la France Insoumise +

      Ce dimanche 18 mars, la campagne des élections présidentielles a connu son rassemblement le plus important (130.000 personnes) avec la marche organisée à Paris, pour une 6ème République, à l'initiative du mouvement France Insoumise et de Jean-Luc Mélenchon.  Lire la suite
  • 1