Migrants : où les mettre ?


La dispersion des migrants de Calais dans les communes, au gré des décisions gouvernementales, aurait pu se passer positivement si un débat public avait été mis en œuvre afin que chacun puisse exprimer sa volonté d'accueil, ce qui aurait permis de répartir ces migrants selon les volontés de la population.

Nul doute que l'acceptation aurait été différente.
Ainsi, à Aubagne, au vu de la mobilisation de la population pour envoyer nourriture et vêtements aux réfugiés installés dans un camp à Vintimille, on aurait pu penser que nous aurions , nous aussi, été favorables à la venue d'une quarantaine de migrants comme ce fut le cas à La Ciotat.

Où les mettre ?
L'ancien foyer Popineau, avenue Pierre Blancard, s'il n'est plus adapté pour recevoir des personnes handicapées, serait cependant encore aux normes pour recevoir temporairement des migrants; nous pourrions aussi y envisager un lieu d'accueil pour SDF et même aménager une partie en auberge de jeunesse, auberge qui a disparu de notre ville depuis les années 1960 (elle était alors au quartier du Général).
Enfin, à déplacer les associations caritatives hors du champ d'inondation de l'Huveaune, on pourrait y regrouper, autour d'un vestiaire commun, Restos du Cœur, Secours Populaire, Secours Catholique, Croix-Rouge ainsi que la Maison des Solidarités.

En attendant, ceux qui ont une disponibilité pourraient, comme le propose l'association Welcome, héberger à leur domicile pour une période d'un mois à 6 semaines, une personne réfugiée!
   
 Jean Reynaud

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC n'avance plus, le RCA reprend son envol +

    En ligue 1, Lyon réalise l’exploit et remporte une belle victoire devant Paris (2 à 1). L'OM remporte un nouveau succès à Caen (2 à 0) mais reste à la 3ème place. En battant Metz 3 buts à 1, Monaco reste à 1 point de l'OM. La rencontre de dimanche Lire la suite
  • Gazay rate sa cérémonie de voeux +

    Le vendredi 19 janvier, à l'Espace des Libertés, le maire d'Aubagne avait invité la population aubagnaise à le rejoindre à l'occasion de "sa" cérémonie des vœux. Lire la suite
  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • 1