Le cœur sec ?


Est-ce que l’Europe est bien gardée ? - Je n’en sais rien - Est ce que les douaniers sont armés ? - On verra bien - Si on me dit, c’est chacun chez soi - Moi je veux bien, sauf que chez moi - Sauf que chez moi y’a rien *

La seule chose qui leur reste, à ces migrants, ces réfugiés, c’est leur vie et ils essaient, par terre, par mer de la sauver.

Ils fuient les atrocités de la guerre, la famine, les tortures, les viols, l’intolérance.

Ils fuient par terre, ils sont repoussés par des barbelés, ils sont entassés par dizaines de milliers dans des camps de fortune.

Ils fuient par mer, ils se noient en Méditerranée, 3800 noyés depuis janvier, des dizaines au moment même où vous lisez ces lignes.

Mare Nostrum disaient nos ancêtres, notre mer, la Méditerranée, mer et terre de partages, creuset de civilisations, un repère dans le monde.

Nous sommes vous et moi, des enfants de la Méditerranée, arrière petits enfants, petits enfants, enfants de celles et ceux qui ont quitté leur pays et ont trouvé refuge, ici, en Provence ;

Italiens, Espagnols fuyant le fascisme, Algériens, Marocains, Tunisiens victimes de la colonisation, Yougoslaves orphelins d’une patrie atomisée.

N’oublions pas combien, parfois, tous ces rapprochements furent difficiles à se faire et combien, aujourd’hui, enrichis de nos différences, nous sommes heureux de vivre ensemble.

N’y aurait il pas une petite place pour ces nouveaux  réfugiés qui frappent  à notre porte ?

Comment nos villes, nos villages, peuvent ils devenir terre d’accueil ? Les maires de nos communes ne se doivent ils pas de répondre à l’appel à la solidarité lancé par nos gouvernants ? Il n’y a pas que des maires de Béziers que je sache !

A Aubagne, qu’a fait, qu’a dit le Maire ? A ma connaissance, rien !

Et pourtant, il y a à dire et surtout à faire, surtout lorsqu’on s’attribue le label européen de « ville solidaire » !

Il existe à Aubagne des lieux, propriétés d’associations, libres de tout occupant, pouvant accueillir décemment celles et ceux qui, naufragés du 21eme siècle ne demandent qu’à sourire à la vie.

Le Maire d’Aubagne est-il prêt à prendre le risque de la solidarité ? Notre ville en serait honorée.

Daniel Fontaine
Maire honoraire d'Aubagne

 

* extrait d'African tour de Francis Cabrel 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay ? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • Victoires méritées de l'AFC et du RCA +

    En Ligue 1, l'équipe du Quatar continue ses séances d'entraînement dans le championnat et l'emporte devant Strasbourg (5 à 2). La Principauté de Monaco impressionne et donne la leçon à Dijon (4 à 0). La première équipe française du championnat de France, l'OM, occupe la 3ème place avec 6 points Lire la suite
  • Même Muselier se moque du Val'Tram +

    Vendredi 16 février, Muselier, président du Conseil régional, organisait une grande cérémonie devant la presse en présence du maire de Marseille et des 6 président.e.s des territoires de la métropole Aix-Marseille-Provence. C'était l'occasion de faire connaître les subventions "offertes" par la Région à la Métropole. Nous y étions. Parmi de Lire la suite
  • Le conseil départemental réduit son aide à l'épicerie sociale +

    Dans sa séance du 9 février 2018, la commission permanente du Conseil Départemental a décidé de réduire d'un tiers la subvention pour l'épicerie sociale d'Aubagne (12 000€ en 2017; 8 000€ en 2018). Cette "épicerie sociale", dénommée à sa naissance "L'atelier de Mai", a été ouverte le 14 octobre 2010. Lire la suite
  • Jo Bonnel : un grand monsieur +

    C'est avec une grande peine que nous venons d'apprendre la disparition de Jo Bonnel, lui qui a marqué le sport national et le sport aubagnais. Joseph Bonnel est né le 4 janvier 1939 à Florensac dans le département de l’Hérault. Il débute comme footballeur amateur dans ce club, mais très Lire la suite
  • 1