Gerard Gazay un maire attentionné


Daniel Fontaine

On connaissait l’amour du Maire pour les enfants des écoles publiques mangeant à la cantine.

On connaissait l’attachement du Maire pour les associations de solidarité et en particulier pour le SPF et les Restos du Cœur.

Pour nos petits, on supprime le service public de restauration, pour les seconds, on les expulse et on leur offre l’indignité !

Mais on ne connaissait pas encore, même si on s’en doutait, l’attention du Maire pour les aides ménagères à domicile.

Les aides ménagères à domicile, ce sont les personnes qui, plusieurs fois par semaine, se rendent chez les personnes âgées pour les aider à faire leur ménage, pour les accompagner dans leur achats et surtout, aussi, pour leur apporter quelques heures de compagnie, de bonheur partagé. Combien de liens d’amitié se sont, ainsi, tissés.

Ce service est un service public. 56 aides à domicile le composent. Il octroie 8000 heures de présence par mois. Il a, par l’équipe municipale précédente, était conforté, son personnel a été majoritairement titularisé.

Et Gérard Gazay et son adjointe déléguée ont décidé de porter toute leur attention à ce personnel dévoué.

Désormais, ce ne sont plus que 5000 heures par mois qui seront réservées à ces interventions à domicile, près de cent bénéficiaires verront leur aides supprimées, près de 18 personnels vacataires seront licenciés, plus aucun nouveau dossier ne sera traité et les files d’attente seront orientées vers le privé.

Décidemment, l’attention de Gérard Gazay n’a pas de limite.

La médaille en chocolat de la solidarité, qui lui a été attribuée, était vraiment bien méritée !

 

Daniel Fontaine

Maire honoraire d'Aubagne

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • 29 mars : panique au conseil municipal +

    A l'occasion d'une entrevue avec les associations et organisations syndicales qui siègent à la Bourse du travail, Gazay a affirmé "qu'il ne voulait plus entendre parler de la Bourse du travail à Aubagne et qu'il allait engager une procédure pour obtenir l'expulsion des occupants". Lire la suite
  • Six rendez-vous avec la France Insoumise +

      Ce dimanche 18 mars, la campagne des élections présidentielles a connu son rassemblement le plus important (130.000 personnes) avec la marche organisée à Paris, pour une 6ème République, à l'initiative du mouvement France Insoumise et de Jean-Luc Mélenchon.  Lire la suite
  • Les gendarmes à la mairie de Cuges +

    Mèfi ! a été le seul média à faire connaitre la désastreuse conclusion du conseil de discipline convoqué à la demande du Maire et de son équipe en vue d’obtenir la révocation du directeur du service technique (DST) de la commune. Lire la suite
  • L’autre côté de l’espoir +

    L’autre côté de l’espoir ¨L’autre côté de l’espoir¨, encore un grand moment de cinéma. Khaled fuit la guerre et ses horreurs, Wikstrom sa femme alcoolique. Le premier est jeune réfugié syrien qui, arrivé en Finlande par hasard, est demandeur d’asile ; le second abandonne son métier de représentant en lingerie et achète un restaurant au Lire la suite
  • Arbres ou caméras : Gazay a choisi +

                                               Aux services techniques de la ville, il existe depuis des années un "monsieur arbres", chargé d'assurer l'entretien de ces végétaux, voire, en cas de maladie incurable, de les remplacer.  Lire la suite
  • France Insoumise organise son premier débat ce jeudi +

    Ce jeudi 23 mars, à 18h, au cercle de l'harmonie, réunion publique de la France Insoumise avec Mehdi Kemoune et Sarah Soilihi. Lire la suite
  • Aubagne vendue à la découpe +

      L'ancien foyer de vie Popineau, situé promenade Pierre Blancard, propriété de l'Association des Paralysés de France, vient d'être vendu à des promoteurs privés pour faire du logement en accession à la propriété. Lire la suite
  • 1