Convivialité et Solidarité à la sauce UMP


Vive la Convivialité, vive la Solidarité ! Dans ces périodes d’incertitudes et de repli sur soi, on ne peut qu’applaudir celles et ceux qui, à Aubagne comme dans le monde, depuis plus de 20 ans réunissent leurs voisins, leurs amis, pour cultiver ensemble les liens de voisinage.

Bravo aux bénévoles qui, chaque année, se dévouent pour que la Fête des Voisins soit, dans leurs quartiers, un succès !

Et voilà qu’on s’accapare leur générosité pour en faire un acte de basse politique !

Gérard Gazay et Atanase Périfan invitent ces bénévoles à la remise à la Ville d’Aubagne du label européen «Ville conviviale, ville solidaire 2016».

Mais qui sont ces deux invitants ?

Gérard Gazay, on le connait : en temps qu’élu solidaire et convivial, on fait mieux !

Liquidateur du service public ; censeur de la Fête de la Paix ; agresseur de la vie associative locale et de la culture vivante ; destructeur de l’Espace des Solidarités et maintenant chasseur de Kebab.

Atanase Périfan, on le connait moins : Président de fédération européenne mais aussi tête de liste UMP aux dernières élections municipales dans le 20e arrondissement de Paris, supporter inconditionnel de Valérie Pécresse aux dernières régionales.

Quitte peut-être à choquer mais je crois que nos bénévoles aubagnais sont les otages d’une piètre opération politicienne ! Si on est d’accord avec cette affirmation, qu’on se le dise !

Daniel Fontaine

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Engagements pris, engagements non tenus" : la vérité sur le bilan Gazay +

    Le maire a fait distribué dans tous les foyers aubagnais une brochure intitulée "Engagements pris, engagement tenus". Jusqu'à la fin octobre, tous les jours, nous allons analyser et commenter ses affirmations. Lire la suite
  • Marche blanche : les chiffres +

    Samedi matin, le comité de défense de l'hôpital public d'Aubagne a organisé une manifestation contre la liquidation du service de réanimation : une marche blanche. La Marseillaise et Mèfi annoncent dans leurs commentaires "Près de 500 personnes". France 3, insistant sur le caractère réussi de l'initiative, souligne "Plusieurs centaines de participants". Lire la suite
  • Interview de Deflesselles +

    Le vendredi 10 octobre, Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône, est interviewé par La Provence. On y apprend, entre autre, qu'il est devenu "un élu de proximité". Mais on ne sait toujours pas le salaire de son épouse qu'il a embauchée comme assistante parlementaire pendant Lire la suite
  • Gazay et le mensonge +

      Gazay au conseil de quartier de Saint Mitre du 17 octobre : "Depuis que nous sommes arrivés nous imposons à tous les constructeurs 2 places de parking en sous sol par logement". L'œil de Mèfi a vérifié : Terracotta en centre ville, 46 logements, 74 places, soit 1,6 ; Le Major, entrée Lire la suite
  • Valtram : le silence des Gazay +

    Annonce de l'absence d'investissement pour le Valtram sur le budget 2018 de la métropole; déclaration du député de la 10ème circonscription jugeant ce projet dépassé; phasage des travaux qui s'arrêtent à Roquevaire ... Gazay et aucun de "ses" élus n'interviennent ni publiquement, ni au conseil de territoire. Seraient-ils contre le Valtram Lire la suite
  • Valtram : calendrier +

    Sur le site du Valtram, sous le titre périlleux "Les travaux, c'est parti", un calendrier est publié : - juin 2015, concertation publique - juillet 2015, bilan de la concertation- 2017, Déclaration d'Utilité Publique- fin 2017, fin des travaux à Aubagne- fin 2019, premiers essais et mise en service. Quelqu'un peut-il remettre à jour Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : est-elle si démesurée ? (3e partie) +

    Un montant de 160 millions d'euros, des annuités de 13 millions, un remboursement sur plus de 30 ans, Aubagne dans les 5 ou 10 villes les plus endettées de France, des chiffres qui affolent et qui font peur. Mais est-ce si dramatique que cela ? Lire la suite
  • 1