Il n'y a plus de temps à perdre


Ce gouvernement libéral a remporté une victoire à la Pyrrhus. Il a fracturé la gauche et porté un coup fatal au socialisme qui ne s'en relèvera pas. Du moins sous cette forme-là.

Le Front de Gauche trop occupé à s'entredévorer s'est disloqué, le PCF souffre et se délite, l'extrême gauche proteste et proteste encore et le centre ne me fait même plus rire. 

Et c'est bien pour cela que je suis optimiste. Oui, toutes les conditions sont réunies pour qu'un mouvement politique nouveau voit le jour, défendant des valeurs de gauche. Etre de gauche ou de droite, n'en déplaise aux suivistes de la mode, ce n'est pas la même chose et ce, depuis toujours.

Il n'y qu'à jeter un oeil - et même des x- sur le programme des candidats à la primaire de droite. C'est d'une violence inégalée. Communistes du XXIème siècle, socialistes authentiques, hommes et femmes de gauche (syndicalistes, monde associatif, sympathisants, chômeurs, précaires, jeunes et retraités...) établissons ensemble, pourquoi pas sur Aubagne, une plateforme commune qui nous permettra de nous rassembler, dans le respect de chacun, et de créer une force de propositions alternatives à notre adversaire commun : la droite décomplexée et son extrême.

Le tryptique Hollande-Valls-Macron nous traite de gauche passéiste, de "gauche de la gauche". Non, non et non ! Nous ne représentons pas la gauche de la gauche, nous sommes de gauche, tout simplement.

Ce sont eux qui ont sciemment déplacé le curseur. "Ils" ne sont plus à la droite de la gauche, "ils" se sont métamorphosés en adeptes de la droite libérale prônant des baisses de charges sans contrepartie et vantant les mérites de la flexisécurité sur fond de destruction progressive du code du travail qui pourtant encadre et protège les salariés des prédateurs de la finance et de la déréglementation.

Le temps est venu de choisir son camp, clairement et sans ambiguïté. Bientôt, il sera trop tard et les plaies ne pourront plus être cicatrisées. Je me suis battu toute ma vie pour une union de la gauche, sincère, démocrate, laïque et républicaine. Et j'ai toujours appelé nos camarades socialistes à venir nous rejoindre pour mener le combat social, celui de la justice et de l'égalité.

Nos adversaires sont déterminés. Il enchaînent les victoires électorales et détiennent de plus en plus de leviers institutionnels pour peser sur le quotidien de nos concitoyens. Mesurons nos actes aux conséquences qu'ils créent.

André Danchesi, militant communiste

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le naufrage de Barthélémy +

    Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • Défaites avant les fêtes pour l'AFC et le RCA +

    En ligue 1, tout naturellement le PSG retrouve le chemin de la victoire en battant Lille 3 buts à 1. Monaco renverse une situation compromise en sortant vainqueur du match contre Troyes par 3 buts à 2, après avoir été mené 2 à 0. Mené une grande partie du match, Lire la suite
  • Budget 2018 : 2 confirmations ... entre autres +

    Le mercredi 13 décembre, le conseil municipal d'Aubagne votera le budget 2018 de la commune. Un ou des rédacteurs de Mèfi vous en feront un compte-rendu. Nous nous contenterons aujourd'hui, à partir du volumineux document budgétaire présenté par les services financiers, de mettre l'accent sur deux aspects : les effectifs de Lire la suite
  • Gel sur le Valtram +

    Le conseil métropolitain du 14 décembre va entériner son budget 2018 qui annonce une réduction de 100 millions d'euros du budget transport de la métropole Aix-Marseille Provence. Après une première lettre de cadrage qui supprimait le budget du Valtram, une deuxième version lui attribue 5 millions d'euros pour un montant Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #6 - Palissy : caméra hors-champ +

    On vient de basculer dans l'heure d'hiver. La nuit s'affiche plus tôt mais les plus longues journées d'été n'apportaient pas davantage d'éclaircies ni de fantaisies. Lire la suite
  • Gazay veut des agents municipaux à son service +

    Depuis décembre 2014 et la décision du maire de supprimer le colis de Noël au personnel pour des chèques cadeaux d'un montant de... 30€... avec obligation d'achat dans les magasins... du centre ville d'Aubagne, la soirée de Noël des agents de la ville est passée d'une participation de plus d'un Lire la suite
  • La Villa +

    La Villa - un film de Robert Guédiguian Un petit village niché au fond d’une calanque, en hiver, près de l’Estaque ; une villa construite il y a longtemps, orgueil de la famille et des voisins ; l’omnibus de la Cote Bleue qui rythme la vie des habitants : le décor de La Villa est planté. Guédiguian entre en scène. La Lire la suite
  • 1