Il n'y a plus de temps à perdre


Ce gouvernement libéral a remporté une victoire à la Pyrrhus. Il a fracturé la gauche et porté un coup fatal au socialisme qui ne s'en relèvera pas. Du moins sous cette forme-là.

Le Front de Gauche trop occupé à s'entredévorer s'est disloqué, le PCF souffre et se délite, l'extrême gauche proteste et proteste encore et le centre ne me fait même plus rire. 

Et c'est bien pour cela que je suis optimiste. Oui, toutes les conditions sont réunies pour qu'un mouvement politique nouveau voit le jour, défendant des valeurs de gauche. Etre de gauche ou de droite, n'en déplaise aux suivistes de la mode, ce n'est pas la même chose et ce, depuis toujours.

Il n'y qu'à jeter un oeil - et même des x- sur le programme des candidats à la primaire de droite. C'est d'une violence inégalée. Communistes du XXIème siècle, socialistes authentiques, hommes et femmes de gauche (syndicalistes, monde associatif, sympathisants, chômeurs, précaires, jeunes et retraités...) établissons ensemble, pourquoi pas sur Aubagne, une plateforme commune qui nous permettra de nous rassembler, dans le respect de chacun, et de créer une force de propositions alternatives à notre adversaire commun : la droite décomplexée et son extrême.

Le tryptique Hollande-Valls-Macron nous traite de gauche passéiste, de "gauche de la gauche". Non, non et non ! Nous ne représentons pas la gauche de la gauche, nous sommes de gauche, tout simplement.

Ce sont eux qui ont sciemment déplacé le curseur. "Ils" ne sont plus à la droite de la gauche, "ils" se sont métamorphosés en adeptes de la droite libérale prônant des baisses de charges sans contrepartie et vantant les mérites de la flexisécurité sur fond de destruction progressive du code du travail qui pourtant encadre et protège les salariés des prédateurs de la finance et de la déréglementation.

Le temps est venu de choisir son camp, clairement et sans ambiguïté. Bientôt, il sera trop tard et les plaies ne pourront plus être cicatrisées. Je me suis battu toute ma vie pour une union de la gauche, sincère, démocrate, laïque et républicaine. Et j'ai toujours appelé nos camarades socialistes à venir nous rejoindre pour mener le combat social, celui de la justice et de l'égalité.

Nos adversaires sont déterminés. Il enchaînent les victoires électorales et détiennent de plus en plus de leviers institutionnels pour peser sur le quotidien de nos concitoyens. Mesurons nos actes aux conséquences qu'ils créent.

André Danchesi, militant communiste

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • On va regretter Caroline +

    Depuis le 1er janvier, la ville d'Aubagne a une nouvelle directrice des ressources humaines (DRH). Bien sûr elle vient de Marseille, avec un gros salaire, comme tous les cadres que recrute Gazay depuis 3 ans. Lire la suite
  • Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! +

    Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! Un rappel mythique de la grande route américaine, pour ce restaurant niché dans les tendres vallonnements du Parc Jean Moulin. Un décor idyllique. Des enfants qui jouent au loin, des amateurs de Taï chi qui font tout ce qu’ils peuvent pour réunir le ciel et la terre dans un écrin Lire la suite
  • Présidentielle : réflexions pour Aubagne. +

    Dimanche 23 avril, les électeurs ont décidé de qualifier pour la finale présidentielle Macron (24,01%) et Le Pen (21,30%). Fillon occupe la 3ème place (20,01%) devant Mélenchon (19,58%). Lire la suite
  • 1er Mai : c'est la fête au Cercle de l'Harmonie +

    Lundi 1er Mai 2017 sera l'occasion pour le Cercle de l'Harmonie et les organisations de la Bourse du Travail d'organiser une grande journée festive et culturelle géante. Lire la suite
  • Les promoteurs immobiliers achètent Aubagne +

    Les locaux de l'ex-foyer de vie Popineau, situés avenue Pierre Blancard, ont été vendus. On connaît maintenant les nouveaux propriétaires, il s'agit de Nexity, un géant de la promotion immobilière. Lire la suite
  • L'AFC rate le coche et le RCA s'approche de la qualification en 16ème de finale +

    A Nancy, l'OM de Rudi Garcia n'a pu faire que match nul (0 à 0). Une première mi-temps en dilettante, la deuxième sans aucune capacité offensive. Payet qui, compte tenu de son faible salaire (à peine 500 fois le SMIC), n' a joué que deux ou trois minutes et les Lire la suite
  • La gauche ciotadenne se mobilise pour Mélenchon +

    Vous l'aurez compris, Mèfi! a pris parti pour Mélenchon. Il est ainsi devenu l'un des portes-voix des soutiens du candidat de la France Insoumise. Aujourd'hui, nous relayons l'appel à voter Mélenchon de Rosy Sanna, maire honoraire de La Ciotat, Sylvia Bonifay et Karim Ghendouf, conseiller municipal de La Ciotat. Lire la suite
  • 1