Aubagne FC : un jour sans

mefisports

Les joueurs aubagnais avaient oublié leurs crampons pour le déplacement à Balma, samedi 27 août. Un non match, presque comme une grève. Une histoire de primes non payées ? Leur entraîneur affirmait en fin de match : "J'aurais signé pour un match nul, mais cela aurait été un hold-up".

Lire la suite : Aubagne FC : un jour sans

Nouveau week-end difficile pour les équipes aubagnaises

L'AFC arrache le match nul mais occupe toujours l'avant dernière place, l'équipe féminine de Volley Nationale 3 rate la première journée de la phase finale et finit 7ème du championnat de France.

Football CFA2

Les Aubagnais ont obtenu, sur le stade De Lattre, un match nul (0 à 0) contre Alès. En soi, ce n'est pas un mauvais résultat : leurs adversaires du jour occupent la 5ème place de la poule; des titulaires, cinq, n'ont pas pu jouer, blessés ou suspendus; un entraîneur, Didier Camizuli, interdit de banc ; une expulsion de Impango à la 59ème minute réduisait l'équipe aubagnaise à dix et, tout de même, une domination pendant presque toute la partie des Gardois.

Mais la victoire était impérative pour sortir de la zone rouge/orange. Ce ne fut pas le cas. L'AFC reste 12ème et avant dernier de sa poule. Il ne reste plus qu'un match, contre Nîmes, second au classement. Il faudra espérer une victoire et une mauvaise performance des autres. Dans tous les cas, ce sera, au mieux, la douzième place, en essayant d'être dans les 3 meilleurs douzième des autres groupes de CFA2. Ce qui est loin d'être acquis.

Après, il semble que du président aux entraîneurs, en passant, d'abord, par le directeur sportif, des bagages devront se préparer. On commence à entendre : "Anastasio, reviens !"

Volley N3F

L'équipe a raté son samedi. Deux rencontres perdues face à Rennes et à Saint-Dié-des-Vosges, chaque fois sur le score de 2 sets à 0. Les Aubagnaises terminent 3ème et dernière de leur poule. Elles ne peuvent espérer, au mieux, qu'une septième place.

Le dimanche a été une bien meilleure journée. Deux victoires, 2 sets à 1 contre Vitrolles et 2 à 0 contre l'équipe de Petit-Bourg (Guadeloupe). C'était donc la 7ème place qui était acquise. Pas si mal finalement quand on sait que les deux finalistes sont les deux équipes qui ont battu les Aubagnaises la veille.

C'était une bonne saison pour l'équipe féminine. Rendez-vous l'année prochaine en Nationale 2 pour une autre aventure.

Antoine Monticellu

 

 

Sport : un dimanche noir !

Aubagne FC battu par Bastia flirte avec la relégation, le Rugby Club Aubagnais malgré une belle victoire au match retour est éliminé.

Football CFA2

Ce dimanche, au stade Armand-Cesari à Furiani, Aubagne FC jouait gros devant Bastia. La première mi-temps se terminait avec l'avantage d'un but de Barek pour Aubagne et laissait ouvert un possible bon résultat. Mais malgré ce premier but, Bastia, pourtant en infériorité numérique, ne laissait pas passer l'occasion d'éliminer un concurrent direct pour la descente et sortait vainqueur de cette confrontation 4 buts à 1. Il n'y avait pas photo. Aubagne FC soignait, une nouvelle fois, sa réputation de plus mauvaise défense du groupe : 49 buts encaissés depuis le début de la saison. Le mental n'était pas au rendez-vous pour l'AFC.

L'équipe se retrouve 12ème et avant-dernière, avec seulement deux points d'avance sur Aix-les-Bains, actuellement relégable directement. L'AFC doit recevoir deux fois, Nîmes et Alès, deux équipes gardoises qui jouent le haut du tableau. Il faudra, au moins une victoire, pour éviter la DH.

Quand on pense qu'il y a deux ans, le nouveau président et son directeur sportif avaient promis le CFA en deux ans et le National en 3 ou 4 ! Certains membres du conseil d'administration commencent à regretter Marcel Anastasio et Frédéric Cravero. Mais attendons la fin de saison pour tirer les leçons, pour l'instant l'heure est à l'unité du club, même si on sait que cela craque à l'intérieur.

Rugby Fédérale 3

Après avoir été dominé et battu 36 à 8 au match aller, le Rugby Club Aubagnais, à domicile pour ce match retour, se devait de réaliser un exploit devant l'équipe de la petite commune de Tournefeuille. Ce fut le cas. Sans se poser de questions sur le risque d'élimination, les Aubagnais jetaient toutes leurs forces et leurs qualités de jeu dans cette partie. Le résultat est séduisant : victoire 43 à 19. Mais cela reste insuffisant, c'est une élimination dès les 32èmes de finale. Il n'y aura, cette année, ni titre de champion de France, ni montée en Fédérale 2.

Un peu de tristesse et un peu d'angoisse pour l'avenir se lisaient dans les yeux des "anciens" du club. On espère qu'en mairie, on ne s'est pas réjoui en souhaitant pouvoir remettre la construction du Club House et en se disant que c'était la certitude d'une subvention qui n'augmenterait pas. Le sponsor, lui, qui désirait "sortir" du club pensait que c'était, peut-être, l'occasion.

Antoine Monticellu

Malgré sa victoire contre Nîmes, l'AFC descend en DH

Après le roller hockey, le volley et le rugby, c'était au tour du football de terminer la saison.

Pour ce dernier match, Aubagne Football Club recevait Nîmes. Bien sûr, il fallait gagner, mais les joueurs d'Aubagne n'avaient plus leur destin en main. Dans tous les cas, ils termineraient, au mieux, avant-derniers et il faudrait attendre de connaître les 3 meilleurs 12ème de l'ensemble des groupes de CFA2 pour savoir si Aubagne était relégué ou non.

A la 57ème minute, les Nîmois marquaient le premier but. Et il a fallu attendre la 81ème minute du match pour qu'Aubagne échappe à la dernière place du groupe. A la 84ème minute sur pénalty, puis à la 88ème, l'AFC aggravait le score. Nîmes qui n'avait rien à gagner ni à perdre, n'y était plus. Pourtant, 5 minutes après, les gardois réduisaient le score. Le match se terminait sur le score de 3 à 2.

Aubagne finit 5ème de l'ensemble des 12èmes de tous les groupes au plan national. Seuls les 3 meilleurs restent en CFA2. L'AFC jouera donc en DH l'an prochain. Seule la DNCG (Direction Nationale du Contrôle de Gestion) peut, hors des terrains, décider la rétrogradation d'autres clubs, ce qui pourrait permettre le maintien. Il n'y a quasiment pas d'espoir.

C'est un camouflet pour l'équipe dirigeante du club. Pour le président qui, il y a 2 ans, est arrivé en promettant le National. Il faudra se contenter de la DH ! Pour le directeur sportif qui n'a pas su démontrer l'intérêt de son poste. Pour les entraineurs "Sodexo" qui s'étaient présentés comme les sauveurs en écartant Cravero.

On parle aujourd'hui d'un "grand projet", d'un regroupement de l'Est avec Gémenos. Pourquoi pas un seul club de la métropole Aix-Marseille-Provence ? On pourrait appeler ce club "L'Olympique de Marseille". Un seul maire, Gaudin, un seul territoire, un seul club !

Faible bilan pour les clubs aubagnais

Si on fait un bilan des équipes que nous avons suivi : le Roller Hockey a sauvé sa place en Elite en terminant avant-dernier, le RCA éliminé en 32ème de finale, le volley masculin termine 3ème de sa poule et reste en N3, l'AFC retourne en DH qu'elle avait quittée en 2011, seule l'équipe féminine de Volley franchit une étape et "monte" en N2.

Ce ne fut pas la meilleure saison de nos clubs. L'abandon de l'entretiens des terrains, des gymnases et des équipements sportifs par la municipalité n'y est, sans doute, pas complètement étranger. Il faudra mieux faire la saison prochaine.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a rencontré l'Agence Régionale de Santé +

    Mercredi 21 juin, l'intersyndicale de l'hôpital d'Aubagne a été reçue par l'Agence Régionale de Santé. Les organisations syndicales ressortent de cet entretien très amères, mais déterminées à ne rien lâcher. Nous avons décidé de vous faire connaitre l'intégralité de leur réaction que vous pouvez lire ci-dessous. Lire la suite
  • Crèche à Aubagne : c'est la Sodexo qui va gérer +

    Tout le monde se souvient que dans la mandature précédente, l'équipe Fontaine avait lancé un projet de "Cantou partagé", c'est à dire une résidence intergénérationnelle dont quelques places réservées aux malades atteints de la maladie d'Alzheimer, une crèche et des espaces communs. Lire la suite
  • Mèfi : changement de stratégie de Gazay et de son équipe +

    Dans le paysage médiatique aubagnais, Mèfi (avec un accent grave !) est devenu incontournable. Pas seulement grâce au nombre de ses lecteurs qui ne cesse de grandir de mois en mois, mais aussi parce qu'on y trouve les informations que tout le monde cherche. Lire la suite
  • AJJ / AGG de juin confirme les informations de Mèfi +

    Nous avons déjà eu l'occasion de montrer et démontrer comment depuis maintenant plus de deux ans, AJJ/AGG, le magazine mensuel de la propagande municipale, tentait, à chaque parution, de répondre aux informations de Mèfi, sans jamais le nommer. Lire la suite
  • Eau des Collines : danger ! +

    Notre dernier article concernant notamment la gestion du personnel de cette société (publique ?) faisait part de plusieurs licenciements (6) survenus dans une période récente. Lire la suite
  • Ce qui nous lie +

    Ce qui nous lie Trois frères et sœurs se retrouvent, à la mort de leur père, dans leur propriété vinicole, au cœur de la Bourgogne.  Ce qui nous lie, c’est la vie simple et compliquée d’une famille qui se rassemble, qui s’aime et qui est confrontée aux difficultés de l’existence. Film tourné sur quatre Lire la suite
  • ZAC des Vigneaux à Cuges : Destrost et sa majorité persistent et signent +

    La cheffe du gouvernement britannique Thérésa May  a déclaré après avoir provoqué des élections catastrophiques pour son parti : « je vous ai mis dans le pétrin, mais je vais vous en sortir ». Pour Bernard Destrost  et sa majorité, ça devient : « je vous ai mis dans le pétrin, et je ne suis pas Lire la suite
  • 1