Aubagne Football Club ne marque toujours pas

Seulement deux équipes sur le pont, ce samedi, dans leur championnat respectif. Deux matchs, deux défaites. En Coupe de France, notre dernière équipe de Volley a été éliminée. L'OM de Rudi Garcia est sorti du brouillard pour battre Dijon 1 but à 2. Finalement, Bielsa et Garcia ont fait la démonstration que le choix d'un entraîneur n'était pas neutre.

Football CFA 2

Là aussi, le brouillard était dominant, dans le vieux stade Robert Barran. L'AFC a largement dominé les locaux, l'équipe de Toulouse Rodéo. Le nombre d'occasions que se sont créées les hommes du duo Galli / Camizulli est incalculable. Il nous aurait fallu un ordinateur portable.

Mais, comme diraient Sarkozy et Juppé, dominer n'est pas gagner. A la 85ème minute, sur une remontée des Toulousains, Haraoui, avec la précision et la puissance nécessaire, trompait le portier aubagnais. Aubagne s'inclinait 1 but à 0.

Peut-être qu'en CFA 2 aussi, le choix de l'entraîneur est essentiel.

Handball N3M

La victoire, ce n'était pas pour cette fois. Pourtant, on y a cru. A la fin de la première période, le Pays d'Aubagne Handball avait fait la différence sur Nice qui pourtant jouait à domicile et menait 9 buts à 12.

La seconde période voyait les locaux se libérer et marquer 15 buts pendant que les Aubagnais n'en marquaient que 9. Résultat final : 24 à 21 pour l'équipe niçoise. Les Aubagnais sont solidement accrochés à la dernière place de leur groupe, on ne voit pas qui pourrait les déloger.

Volley-Ball Coupe de France Masculine

En Coupe de France, seule l'équipe des garçons était encore qualifiée. Elle rencontrait l'équipe d'Avignon. Il n'y a pas eu à attendre pour que les Avignonnais concrétisent leur supériorité. Ils remportaient le premier set 14 à 25. Deux autres sets ont suffi pour mettre un terme à la rencontre (14-25 ; 19-25).

Les Aubagnais sont éliminés, ils vont pouvoir consacrer toutes leurs forces au championnat et tenter d'accéder à la Nationale 2.

Antoine Monticellu

Reprise en douceur pour les équipes aubagnaises

Après la  trêve des confiseurs, les affaires sportives reprennent doucement. Le championnat pour le roller hockey, les coupes pour le football. Après son élimination en Coupe de France, il reste la Coupe de Provence pour l'AFC.

Roller Hockey élite

L'équipe de Caen était l'hôte du Roller Hockey aubagnais ce samedi au Gymnase du Charrel. L'année 2017 commence comme 2016 s'est terminée, par une nouvelle défaite des Jokers. Malgré une vraie volonté d'imposer leur jeu, les hommes de Nicolas Jame ont été très rapidement menés 0 à 2.

Un combat physique acharné leur permettait de revenir au score 1 à 2. Mais la qualité technique et le sens collectif étaient du côté des visiteurs qui marquaient deux autres buts (1 à 4). Malgré une fin de partie qui faisait renaître l'espoir, les aubagnais finissaient par s'incliner 2 à 4.

Toujours 0 point et bon dernier après 10 journées. Il faudrait, au moins, 3 victoires dans les 8 prochaines rencontres pour espérer rester en élite. La partie semble mal engagée.

Football Coupe de Provence

L'AFC rencontrait, à De Lattre, une équipe de CFA, Marignane-Gignac en Coupe de Provence. Mais les visiteurs alignaient, en définitive, pour l'essentiel, des joueurs évoluant en DHR. Aubagne Football Club ne laissait pas passer l'occasion.

Avec la même rigueur défensive et les qualités offensives montrées en fin d'année 2016, les locaux s'imposaient 2 à 0. C'était parfaitement mérité. Les joueurs de Camizuli et de Galli peuvent ambitionner d'aller loin dans cette coupe, même si la montée en CFA reste l'objectif prioritaire de cette saison.

L'OM de Rudi Garcia, en Coupe de France, a battu le Toulouse FC à Toulouse 1 à 2 après prolongation. En attendant les arrivées de Ronaldo, de Messi et de Payet pour le mercato d'hiver.

Antoine Monticellu

 

P.S. : si vous avez des résultats sportifs à nous transmettre, un commentaire, une ou des photos, vous pouvez nous contacter à "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.".

Un bon week-end sportif pour nos équipes

C'est la dernière chronique sportive pour 2016. La fin de l'année est bonne. L'AFC peut respirer, l'équipe a dominé Furiani et retrouvé son jeu. L'équipe masculine de volley se maintient, avec une nouvelle victoire, en haut du tableau de son groupe. L'équipe féminine, elle, n'arrive toujours pas à se hisser au niveau de la Nationale 2.

Lire la suite : Un bon week-end sportif pour nos équipes

Sport week-end : que d'eau ! Que d'eau !

Heureusement qu'il y a encore des salles pour accueillir quelques équipes de sports collectifs.

Football CFA2 et rugby Fédérale 3

Ni foot, ni rugby ce week-end, les stades aubagnais étaient "impraticables". Bizarre, c'est la première fois que des terrains ne peuvent pas être utilisés... 48 heures après des pluies, pourtant pas très "diluviennes".

Roller Hockey élite

Les Jockers rencontraient Garges, à Garges, 4ème de la ligue élite. Ce n'était pas là que l'on attendait le sursaut des Aubagnais.. L'équipe de Roller Hockey d'Aubagne a été battue très largement, 10 à 3.

Les hommes de Nicolas Jame occupent toujours la dernière place avec 0 point. Ils reçoivent Amiens, 9ème, la semaine prochaine. A la fin des matchs aller, Aubagne restera à la 10ème et dernière place occupée depuis le début du championnat.

Volley Ball N2F et N3M

L'équipe de Nationale 2 Féminine rendait visite à Pradetan Gardeen. Une équipe rivale qui dispute la dernière place avec les Aubagnaises. C'était l'occasion de tenter de faire la différence. Peine perdue.

Pradetan a dominé toute la rencontre et submergé les visiteuses. Aucun espace de jeu où Aubagne ne fut pas balayée. Le résultat, une nouvelle défaite (7 sur 8) sur un score sans appel, 3 sets à 0 (25-15; 25-17; 25-19). L'équipe d'Aubagne Carnoux Volley-Ball a, maintenant, 6 points de retard sur l'équipe avant-dernière de la poule A2. Et il ne reste plus que 6 matchs à jouer. Le passage en N2 risque de n'être qu'une "simple visite".

En Nationale 3, les garçons, au sommet de leur groupe, recevaient ceux du Pays de Grasse, classés dans les derniers. Un formalité attendue. Et pourtant, une défaite, 2 sets à 3, au final (25-21; 23-25; 19-25; 25-21; 9-15). Des imprécisions sur les services, une entente approximative pour le bloc équipe, des passes sans conviction, de la nervosité sans la hargne à tous les étages. La première place est toujours là, mais il va falloir tirer toutes les leçons de cette rencontre.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Engagements pris, engagements non tenus" : la vérité sur le bilan Gazay +

    Le maire a fait distribué dans tous les foyers aubagnais une brochure intitulée "Engagements pris, engagement tenus". Jusqu'à la fin octobre, tous les jours, nous allons analyser et commenter ses affirmations. Lire la suite
  • Marche blanche : les chiffres +

    Samedi matin, le comité de défense de l'hôpital public d'Aubagne a organisé une manifestation contre la liquidation du service de réanimation : une marche blanche. La Marseillaise et Mèfi annoncent dans leurs commentaires "Près de 500 personnes". France 3, insistant sur le caractère réussi de l'initiative, souligne "Plusieurs centaines de participants". Lire la suite
  • Interview de Deflesselles +

    Le vendredi 10 octobre, Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône, est interviewé par La Provence. On y apprend, entre autre, qu'il est devenu "un élu de proximité". Mais on ne sait toujours pas le salaire de son épouse qu'il a embauchée comme assistante parlementaire pendant Lire la suite
  • Gazay et le mensonge +

      Gazay au conseil de quartier de Saint Mitre du 17 octobre : "Depuis que nous sommes arrivés nous imposons à tous les constructeurs 2 places de parking en sous sol par logement". L'œil de Mèfi a vérifié : Terracotta en centre ville, 46 logements, 74 places, soit 1,6 ; Le Major, entrée Lire la suite
  • Valtram : le silence des Gazay +

    Annonce de l'absence d'investissement pour le Valtram sur le budget 2018 de la métropole; déclaration du député de la 10ème circonscription jugeant ce projet dépassé; phasage des travaux qui s'arrêtent à Roquevaire ... Gazay et aucun de "ses" élus n'interviennent ni publiquement, ni au conseil de territoire. Seraient-ils contre le Valtram Lire la suite
  • Valtram : calendrier +

    Sur le site du Valtram, sous le titre périlleux "Les travaux, c'est parti", un calendrier est publié : - juin 2015, concertation publique - juillet 2015, bilan de la concertation- 2017, Déclaration d'Utilité Publique- fin 2017, fin des travaux à Aubagne- fin 2019, premiers essais et mise en service. Quelqu'un peut-il remettre à jour Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : est-elle si démesurée ? (3e partie) +

    Un montant de 160 millions d'euros, des annuités de 13 millions, un remboursement sur plus de 30 ans, Aubagne dans les 5 ou 10 villes les plus endettées de France, des chiffres qui affolent et qui font peur. Mais est-ce si dramatique que cela ? Lire la suite
  • 1