Reprise en douceur pour les équipes aubagnaises


Après la  trêve des confiseurs, les affaires sportives reprennent doucement. Le championnat pour le roller hockey, les coupes pour le football. Après son élimination en Coupe de France, il reste la Coupe de Provence pour l'AFC.

Roller Hockey élite

L'équipe de Caen était l'hôte du Roller Hockey aubagnais ce samedi au Gymnase du Charrel. L'année 2017 commence comme 2016 s'est terminée, par une nouvelle défaite des Jokers. Malgré une vraie volonté d'imposer leur jeu, les hommes de Nicolas Jame ont été très rapidement menés 0 à 2.

Un combat physique acharné leur permettait de revenir au score 1 à 2. Mais la qualité technique et le sens collectif étaient du côté des visiteurs qui marquaient deux autres buts (1 à 4). Malgré une fin de partie qui faisait renaître l'espoir, les aubagnais finissaient par s'incliner 2 à 4.

Toujours 0 point et bon dernier après 10 journées. Il faudrait, au moins, 3 victoires dans les 8 prochaines rencontres pour espérer rester en élite. La partie semble mal engagée.

Football Coupe de Provence

L'AFC rencontrait, à De Lattre, une équipe de CFA, Marignane-Gignac en Coupe de Provence. Mais les visiteurs alignaient, en définitive, pour l'essentiel, des joueurs évoluant en DHR. Aubagne Football Club ne laissait pas passer l'occasion.

Avec la même rigueur défensive et les qualités offensives montrées en fin d'année 2016, les locaux s'imposaient 2 à 0. C'était parfaitement mérité. Les joueurs de Camizuli et de Galli peuvent ambitionner d'aller loin dans cette coupe, même si la montée en CFA reste l'objectif prioritaire de cette saison.

L'OM de Rudi Garcia, en Coupe de France, a battu le Toulouse FC à Toulouse 1 à 2 après prolongation. En attendant les arrivées de Ronaldo, de Messi et de Payet pour le mercato d'hiver.

Antoine Monticellu

 

P.S. : si vous avez des résultats sportifs à nous transmettre, un commentaire, une ou des photos, vous pouvez nous contacter à "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.".

Articles récents

  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière dans l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même,irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de son neveu Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • Des vœux mais pas pour tous les Aubagnais +

    Qui l'eût cru ? de mémoire d'Aubagnais jamais une telle atteinte à la liberté n'avait existé. Mais Gazay l'a fait : fermer la porte de l'Espace des Libertés aux Aubagnais venus lui dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec lui. Lire la suite
  • Que veut-on nous cacher ? +

    Depuis Edmond Garcin, la ville d'Aubagne a toujours mis à disposition de toutes les Aubagnaises et de tous les Aubagnais les comptes rendus intégraux des débats aux réunions du conseil municipal. Ce n'est plus le cas depuis mars 2016. Lire la suite
  • Le Borsalino ! +

    Le Borsalino ! Le Borsalino est un chapeau de luxe en feutre, signe des plus grands mafieux aux histoires sombres ayant fait les beaux jours de la prohibition durant les années 30. Il a donné son nom à un film réunissant deux stars du cinéma français Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Tiré du Lire la suite
  • 1