Un bon week-end sportif pour nos équipes


C'est la dernière chronique sportive pour 2016. La fin de l'année est bonne. L'AFC peut respirer, l'équipe a dominé Furiani et retrouvé son jeu. L'équipe masculine de volley se maintient, avec une nouvelle victoire, en haut du tableau de son groupe. L'équipe féminine, elle, n'arrive toujours pas à se hisser au niveau de la Nationale 2.

Football CFA2

On a retrouvé léquipe du début de saison, conquérante, déroulant son jeu et offensive à souhait. Les Aubagnais se sont très largement imposés devant Furiani, 4 buts à 1. A la pause, ils menaient déjà 3 à 0 (buts de Diop à la 16e minute et un doublé de Raha aux 40e et 42e minutes).

En début de deuxième mi-temps, Benchikh alourdissait le score à la 49e minute. Seul un petit relâchement permettait à Pastorelli à la 66ème minute de réduire le score, pour l'honneur. La qualité technique est retrouvée, la confiance et l'efficacité aussi.

La deuxième partie de la saison devrait donner la possibilité à l'AFC de reconquérir les sommets, à leur vraie place, si on tient compte de la qualité de l'effectif. A l'année prochaine.

Volley Ball N2F et N3M

Les journées se suivent et se ressemblent. Les Aubagnaises ont été battues par l'entente sportive Le Cannet. Encore une large défaite, 3 sets à 1 (25-15; 25-10; 19-25; 25-22). Elles ne lâchent rien, mais l'échelon de la Nationale 2 est trop élevé. Le niveau technique n'y est pas, le jeu collectif non plus. A trois journées de la fin, la dernière place est acquise... avec la descente en Nationale 3 qui va avec.

Les garçons en Nationale 3 ont bien fini l'année. Une nouvelle victoire, au gymnase Mouren, aux dépens de l'équipe de Cagnes. Les deux premier sets gagnés (25-21 et 26-24), on a pu penser que trois sets suffiraient. Mais le troisième set voyait quelques erreurs d'arbitrage qui privaient Aubagne d'une victoire en 3 sets (27-29). Le dernier set réglait la question, victoire des protégés de Guilhem Deulofeu (25-21).

La 1ère place est possible dès les premiers matchs de début janvier.

Et pendant ce temps là, le PSG des milliardaires quataris et de Sarkozy était battu 2 à 1 à Guingamp. L'OM de Rudi Garcia battait Lille 2 à 0 et remontait à la 6e place de la ligue 1.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Conseil municipal de Cuges : Le Roi est nu +

    Fait rarissime qui traduit à lui tout seul la déliquescence de la majorité de Bernard Destrost, maire de Cuges les pins, le conseil municipal de lundi 26 juin a du être reporté faute de quorum. Seuls 12 élus de la majorité (sur 20) étaient présents, le quorum étant de 14 Lire la suite
  • Conseil de territoire inutile: la preuve ! +

    Depuis le 1er janvier 2016, le gouvernement Hollande/Valls avec l'accord du maire de Marseille, a supprimé  6 communautés d'agglomération du département des Bouches du Rhône (ici, la communauté d'agglomération du Pays d'Aubagne et de l'Etoile) pour créer une "monstropole", de 92 communes, 3173 km² et 1,83 millions d'habitants. Lire la suite
  • Les femmes et le philosophe +

    Cette semaine, Raphaël Enthoven, philosophe de son état, et accessoirement chroniqueur tous les matins sur Europe 1 dans la matinale, a abordé le "phénomène" du manspreading. Pour rappel, il s'agit de l'action d'écarter ses jambes dans les transports en commun de sorte que l'on occupe plus que son propre siège Lire la suite
  • L'intersyndicale et les élus d'opposition +

    Les élus du groupe « Aubagne alternative citoyenne et écologiste » ont rencontré l’intersyndicale de l’hôpital vendredi soir. L’échange a permis de revenir sur la déclaration éloquente et étayée de l’intersyndicale après son rendez-vous avec l’ARS (voir notre article). Ils et elles en retiennent le mépris, on les comprend ! La discussion a Lire la suite
  • Du théâtre avant toute chose +

    Depuis 2009, l'atelier théâtre Zone&Cie explore les multiples facettes du théâtre contemporain en s'attaquant chaque année à une oeuvre exigeante de ce répertoire avec beaucoup d'enthousiasme et d'énergie. On se souvient entre autres du travail original et inventif que la troupe et son metteur en scène ont réalisé par le passé sur "Jardinage humain" Lire la suite
  • Témoignage d'un salarié de la SPL "L'eau des Collines" +

    Après notre article sur les nouvelles plaques pour "L'eau des Collines", nous avons reçu ce témoignage d'un salarié qui vient de quitter cette Société Publique Locale qui n'a plus de "publique" que le nom.  Lire la suite
  • Centre ville : tout ça pour ça ? +

    En novembre 2016, dans un grand show à l'Espace des Libertés, devant un parterre choisi de 400 personnes, le maire d'Aubagne expliquait que "l'année 2017 allait être une année de grands travaux... que le centre ville serait bouleversé pour enchanter le monde... qu'Aix et Cassis nous envieraient...". Lire la suite
  • 1