Sport week-end : que d'eau ! Que d'eau !


Heureusement qu'il y a encore des salles pour accueillir quelques équipes de sports collectifs.

Football CFA2 et rugby Fédérale 3

Ni foot, ni rugby ce week-end, les stades aubagnais étaient "impraticables". Bizarre, c'est la première fois que des terrains ne peuvent pas être utilisés... 48 heures après des pluies, pourtant pas très "diluviennes".

Roller Hockey élite

Les Jockers rencontraient Garges, à Garges, 4ème de la ligue élite. Ce n'était pas là que l'on attendait le sursaut des Aubagnais.. L'équipe de Roller Hockey d'Aubagne a été battue très largement, 10 à 3.

Les hommes de Nicolas Jame occupent toujours la dernière place avec 0 point. Ils reçoivent Amiens, 9ème, la semaine prochaine. A la fin des matchs aller, Aubagne restera à la 10ème et dernière place occupée depuis le début du championnat.

Volley Ball N2F et N3M

L'équipe de Nationale 2 Féminine rendait visite à Pradetan Gardeen. Une équipe rivale qui dispute la dernière place avec les Aubagnaises. C'était l'occasion de tenter de faire la différence. Peine perdue.

Pradetan a dominé toute la rencontre et submergé les visiteuses. Aucun espace de jeu où Aubagne ne fut pas balayée. Le résultat, une nouvelle défaite (7 sur 8) sur un score sans appel, 3 sets à 0 (25-15; 25-17; 25-19). L'équipe d'Aubagne Carnoux Volley-Ball a, maintenant, 6 points de retard sur l'équipe avant-dernière de la poule A2. Et il ne reste plus que 6 matchs à jouer. Le passage en N2 risque de n'être qu'une "simple visite".

En Nationale 3, les garçons, au sommet de leur groupe, recevaient ceux du Pays de Grasse, classés dans les derniers. Un formalité attendue. Et pourtant, une défaite, 2 sets à 3, au final (25-21; 23-25; 19-25; 25-21; 9-15). Des imprécisions sur les services, une entente approximative pour le bloc équipe, des passes sans conviction, de la nervosité sans la hargne à tous les étages. La première place est toujours là, mais il va falloir tirer toutes les leçons de cette rencontre.

Antoine Monticellu

Articles récents

  • Cuges: Guignol est de retour +

    S’il existait une rubrique théâtre dans Mèfi !, les séances du conseil municipal de Cuges les Pins tiendraient le haut de l’affiche. Et ceux qui ont assisté à la représentation de lundi  soir n’ont pas été déçus. Lire la suite
  • Réenchanter la ville ! +

    Un voeu pour 2017 ? Réenchanter la ville ! Voilà l'une des petites phrases écrites ce 15 janvier au Cercle de l'Harmonie à l'occasion des alter-voeux organisés conjointement par l'association Aubagne à venir et par les élus d'opposition. Lire la suite
  • Rencontre débat sur le thème de la mobilité métropolitaine +

    L'Agenda de la mobilité métropolitaine a été présenté mi-décembre 2016. Il balaye une longue période à venir où nombre de projets sont proposés et programmés. Rencontre débat le 21 janvier à 14h à La Penne sur Huveaune. Certes beaucoup de ces projets sont intéressants pour ne pas dire indispensables. Nous pensons, en Lire la suite
  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • 1