Aubagne Football Club s'en sort bien


Un week-end encore très difficile pour les équipes aubagnaises. L'équipe masculine de volley ball et finalement l'AFC, avec un match nul sur le terrain du leader, sont les deux équipes qui font le meilleur résultat.

Football CFA2

L'AFC se déplaçait chez le leader à Grasse. Les supporters et les entraîneurs attendaient une réaction après les piètres prestations des dernières semaines. En début de championnat, on aurait pu penser que ce match serait celui où les deux équipes se disputeraient la 1ère place. Grasse était au rendez-vous, pas Aubagne.

La première mi-temps a été à l'avantage des locaux. La défense des visiteurs est très sollicitée, un peu affolée par moment, mais tient le choc. Au bout des 45 premières minutes les deux équipes rentrent à la pause sur un score vierge.

La deuxième mi-temps est beaucoup plus équilibrée. Les Aubagnais s'enhardissent et, par moment, s'installent même dans le camp adverse. Mais sans jamais se mettre en situation d'occasion de but. On sent les hommes de Galli et Camizuli motivés. Ils récitent un football agréable à regarder. Le score de 0 à 0 qui clôture la partie semble convenir à tout le monde.

Roller Hockey élite

En recevant Grenoble, les Jokers n'ont pas trouvé l'occasion d'afficher leur première victoire. Battus (2 à 4), ils restent solidement accrochés à la dernière place. Pourtant, ils n'ont rien lâchés, faisant preuve de beaucoup de volonté et d'imagination dans le jeu et dans la construction stratégique.

Une défaite qui s'inscrit comme une victoire tant elle est encourageante pour la suite du championnat. Ils vont y arriver et sauver leur place en élite. Contre Amiens dans quinze jours ?

Handball N3M

Déplacement difficile à Sanary, un concurrent pour disputer la dernière place. L'équipe du Pays d'Aubagne a échoué à un point. Après une première période qui a vu Sanary prendre le large (14 à 11), les Aubagnais se retrouvaient à un point (28 à 27) à la fin du temps règlementaire.

Après 7 matchs, ils se retrouvent à la dernière place de leur groupe avec 9 points, à 2 points de Draguignan et de Sanary, respectivement 11ème et 10ème. Tout reste possible.

Volley ball N2F et N3M

Les filles recevaient l'équipe de Monaco, large leader de cette poule A2. Pas de miracle attendu, l'équipe aubagnaise s'est inclinée 1 set à 3 (21-25; 25-23; 17-25; 11-25). Dominée dans tous les compartiments du jeu, services, placements, stratégie collective et pourtant sans jamais vraiment démériter, l'équipe locale s'est battue avec des moyens bien plus limités que leurs adversaires. La dernière place semble se confirmer.

Les garçons continuent à étonner et à détonner. En visite contre l'équipe de la commune de Le Crès, ils ont commencé en perdant les deux premiers sets (25-18; 25-23). Mais cette équipe a des ressources et surtout des qualité techniques et individuelles très au-dessus de la moyenne. Aubagne a arraché les trois sets suivants (23-25; 18-25; 13-15). Une nouvelle victoire qui conforte les Aubagnais à la première place du groupe et il sera difficile pour les autres équipes de venir les déloger.

Rugby Fédérale 3

Ce n'est rien de dire que le RCA n'occupe pas une place à la hauteur des ambitions affichées par les nouveaux dirigeants : le titre de champion de France de Fédérale 3. Pour l'instant, la question c'est de ne pas trop décrocher des 4 premières places qualificatives. Les entraîneurs, Vallorgues et Orsini, restent confiants. Ils espèrent qu'en récupérant tous les blessés actuels, l'équipe va retrouver son jeu et remonter au classement.

Ce n'est pas le match contre Aix qui devrait les rassurer. Au final une rencontre qui se termine par une victoire des locaux. Aix l'emporte 26 à 12. Un score qui reflète parfaitement la domination aixoise et l'absence de qualité technique et stratégique des Aubagnais. Rien n'a fonctionné pour le Rugby Club Aubagnais. Il occupe maintenant la 8ème place à 5 points du quatrième et à 20 points du premier. Il va falloir revoir la composition et le système de jeu de l'équipe.

Antoine Monticellu

 

 

Articles récents

  • Cuges: Guignol est de retour +

    S’il existait une rubrique théâtre dans Mèfi !, les séances du conseil municipal de Cuges les Pins tiendraient le haut de l’affiche. Et ceux qui ont assisté à la représentation de lundi  soir n’ont pas été déçus. Lire la suite
  • Réenchanter la ville ! +

    Un voeu pour 2017 ? Réenchanter la ville ! Voilà l'une des petites phrases écrites ce 15 janvier au Cercle de l'Harmonie à l'occasion des alter-voeux organisés conjointement par l'association Aubagne à venir et par les élus d'opposition. Lire la suite
  • Rencontre débat sur le thème de la mobilité métropolitaine +

    L'Agenda de la mobilité métropolitaine a été présenté mi-décembre 2016. Il balaye une longue période à venir où nombre de projets sont proposés et programmés. Rencontre débat le 21 janvier à 14h à La Penne sur Huveaune. Certes beaucoup de ces projets sont intéressants pour ne pas dire indispensables. Nous pensons, en Lire la suite
  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • 1