Difficile pour l'AFC


Pas de handball, ni de rugby cette semaine, il faudra attendre deux semaines pour voir toutes nos équipes dans leurs championnats respectifs.

Football CFA2

L'AFC commence à inquiéter ses entraîneurs et ses dirigeants. Pas encore la crise, mais beaucoup d'énervement à tous les étages. Aubagne recevait Fabrègues au stade De Lattre. Après 6 minutes de jeu, le patron de l'attaque, Fabrice Apruzesse, claquage au mollet, devait quitter le terrain.

Les rouges ont dominé les violines et or en défense d'abord pendant toute la 1ère mi-temps, puis dans tous les compartiments du jeu pendant la seconde. Des imprécisions dans les passes, quasiment tous les duels perdus, les hommes de Galli / Camizuli se sont pris les pieds dans le tapis tout au long de cette partie. Pourtant les visiteurs, à priori, ne constituaient pas un grand danger.

A la 49ème minute, Kassa, après une faute du portier aubagnais, marquait le but qui sera le but de la victoire. La réaction des locaux brouillonne et sans qualité technique n'a pas suffi à inverser le résultat. L'AFC est maintenant à 9 points de Grasse. Si on veut être à la hauteur des ambitions affichées en début de saison, il y aura besoin de plus de combativité mais surtout de plus de qualité footballistique, individuellement et collectivement.

Volley  N2F et N3M

L'équipe féminine de Nationale 2 était accueillie à Cannes au Palais des Victoires. On espérait une victoire des Aubagnaises contre l'équipe dernière du groupe. On y a cru le temps d'un set gagné 23-25. Mais les trois sets suivants faisaient s'envoler l'espoir. Tous perdus (25-17; 27-25; 26-24). Beaucoup de courage, de combativité et d'abnégation, mais des placements hasardeux, des services qui manquent de puissance et de précision, une entente collective qui laisse à désirer ne laissent pas la place à une victoire possible. L'équipe aubagnaise avec une seule victoire sur 6 rencontres, occupe maintenant une solide dernière place à 3 points de Cannes et à ... 15 des premiers du groupe.

Après la défaite de la semaine passée, les garçons avaient à coeur de démontrer qu'il ne s'agissait que d'un simple accident. Il y ont réussi en battant Agde 3 sets à 1 (25-20; 20-25; 25-16; 25-17). Les joueurs de Gulhem Delofeu n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires, bien maladroits, il est vrai, en attaque comme en défense. L'entraîneur aubagnais ne semblait pourtant pas totalement satisfait de tous ses joueurs. Il y a de l'orage dans l'air. Mais pour l'instant, Aubagne occupe brillamment la 1ère place de son groupe.

Roller Hockey élite

Aubagne encore battu à Epernay 6 à 2. Magnifique match d'Epernay, les visiteurs n'ont rien pu faire. Cette équipe aubagnaise est la seule qui évolue au plus haut niveau de la hiérarchie de son sport. La catégorie "Elite" correspond à la "Ligue 1" en football. Mais comparaison n'est pas raison, et nous craignons que la fin de la saison corresponde à la fin du séjour dans cette catégorie pour les joueurs aubagnais.

Dans tous les cas, au tiers du championnat, ils occupent la dernière place avec 0 point et uniquement des défaites.

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Mournaud fait du cinéma +

    La ville ne sait plus quoi inventer pour communiquer sur les travaux "pharaoniques" prévus en centre ville : on refait la chaussée sur 300 mètres linéaires ! Lire la suite
  • Les convictions de Giovanni +

    Schipani avec Bruno Gilles Givanni Schipani, élu "Les Républicains" au conseil municipal d'Aubagne a une caractéristique en commun avec Harkane, élue du PS à Aubagne : ils sont, tous les deux, mus par une même conviction, leur arrivisme. Lire la suite
  • Bourse du Travail : ça chauffe ! +

    Avec la brutalité et le dogmatisme qu'on lui connaît, dès les premiers mois de son élection, Gazay décidait l'expulsion des syndicats et des associations qui se trouvaient à la Bourse du Travail. Il avait commencé en supprimant le Festival d'Arts Singuliers. Puis il a poursuivi avec la tentative d'expulsion du Lire la suite
  • "Ils sont toujours présents en moi" +

      Jeudi 9 février, après une journée de travail bien dense, il fait déjà nuit... Je pars pourtant sous la pluie, avec la détermination inaltérée d'aller au Cercle de l'Harmonie. Dans ce lieu recoloré désormais par de multiples initiatives culturelles, politiques, associatives, a lieu, ce soir-là, la présentation d'un livre Lire la suite
  • Bien Vivre en Pays d'Aubagne : une association d'élus de droite ? +

    Pour "se faire mousser", Giovanni Schipani, l'élu qui rend les jeunes vieux, multiplie les louanges de toutes les personnes qu'il rencontre, comme s'il était le chef politique du clan des élus de droite du territoire. Le 15 février, avec d'autres élus, il a été reçu par une "nouvelle" association "Bien Lire la suite
  • Duchemin trace son chemin +

    Duchemin trace son chemin Auguste Duchemin arpente les lieux de restauration de notre territoire depuis 6 mois maintenant.  Le plaisir des papilles a été le plus souvent au rendez-vous. Les commentaires des lecteurs furent divers, jusqu'à nous accuser de vendre notre âme au Diable car nous "vendions" de la pub. Il n'en a jamais été Lire la suite
  • Gag-piscine sur le site de la ville +

    Toujours à la pointe de l'information sur le net, le service propagande de la ville communique sur le site, sur facebook et sur twitter, les horaires d'ouverture de LA piscine d'Aubagne (la piscine du Bras d'Or étant définitivement fermée pour satisfaire la volonté de spéculation immobilière du maire) pour les Lire la suite
  • 1