Les résultats sportifs du week-end


Premier match de l'OM sous l'ère du milliardaire Frank McCourt et après l'arrivée de Rudi Garcia, contre le PSG des milliardaires quataris. Cela ne pouvait pas être plus difficile. Archi-dominés, les Marseillais n'ont pas été ridicules et ont obtenu un match nul presque historique. Personne ne regrettera Margarita Louis-Dreyfus qui n'a pas su gérer le club, pas plus que Franck Passi qui n'a donné ni souffle, ni style de jeu à l'équipe.

Pour les équipes aubagnaises, un carton quasiment plein de défaites, heureusement l'équipe de volley masculine a sauvé l'honneur.

Football Coupe de France

C'est terminé pour l'AFC, l'aventure Coupe de France s'achève. L'équipe n'affrontera pas comme en janvier 2014, une équipe professionnelle. Ce temps là est révolu. Les Aubagnais recevaient le FC Hyères, une équipe classée une division au-dessus. La leçon fut totale. Les hommes du duo Galli-Camizuli furent dominés dans tous les compartiments du jeu et pendant toute la rencontre, sauf en tout début de partie. Trois buts marqués par les visiteurs (40ème, 41ème et 87ème) ne laissaient aucune chance aux locaux.

Pour Hyères, il y avait une qualité technique supérieure mais surtout beaucoup d'envie, d'abnégation, de construction collective. Tout cela était totalement absent chez leurs adversaires. L'AFC a pris une "leçon de Coupe de France".

Au travail maintenant pour se rattraper en championnat. Aucune excuse ne pourra, alors, être admise.

Volley N2F et N3M

C'est vraiment trop dur pour les filles en N2, elles n'y arrivent pas. Encore battues 3 sets à 1 (25-15; 25-19; 20-25; 25-12) par Aix-Venelles, une équipe pourtant de milieu de tableau. Antoine Aleman a du travail sur la planche s'il veut éviter que l'accession en N2 ne soit qu'une "simple visite".

L'équipe masculine, elle, domine son groupe en N3. Une victoire nette en 3 sets (25-17; 28-26; 25-22). Une domination totale, les services sont parfaits, de bons placements. Le manque de qualité de leur adversaire, Mougins, a fait le reste.

Tout est loin d'être impeccable, notamment sur la durée, mais l'impression visuelle est excellente.

Handball N3M

Très difficile pour notre petit dernier, ils ont été battus 37 à 26 sur le terrain de Marignane. Il va falloir beaucoup s'accrocher pour rester à ce niveau. Pour l'instant, avec une victoire et quatre défaites, l'équipe occupe l'avant-dernière place du classement de la poule 8 avec 7 points.

Roller Hockey élite

Cette saison encore, les Jokers ne sont pas au niveau de l'élite. A domicile, ils se sont inclinés 3 à 7 devant Paris qui, pourtant, n'a pas fait un match exceptionnel. Le maintien au sommet du roller hockey va être, encore, très difficile. Nous avons le sentiment qu'à part quelques supporters inconditionnels, plus personne n'y croit.

Rugby fédérale 3

Troisième défaite, sur cinq rencontres, pour le Rugby Club Aubagnais. Les visiteurs, Cavaillon, se sont imposés 28 à 30. Les Aubagnais ont pris le point du bonus.

Beaucoup d'absents dans l'équipe aubagnaise qui ont sans doute manqué. Mais l'équipe n'arrive pas à élever son niveau de jeu. Trop d'approximations dans les passes, des mêlées pas suffisamment offensives, des courses qui manquent de conviction et une défense à "trous".

Aubagne se retrouve 6ème à 4 points du 4ème (qui ont un match de moins) et à 13 points du premier. Rien encore de dramatique, si ce n'est l'esprit qui n'y est pas. N'oublions pas que l'ambition affichée par les nouveaux dirigeants, c'est le titre de champion de France comme pour la saison 2013-2014.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Une proposition pour revivifier la démocratie à Aubagne +

    Jean Reynaud qui était un des conseillers de Barthélémy aux dernières élections municipales a fait parvenir un mail à plusieurs centaines de personnes en demandant "de faire circuler sans modération". Nous nous permettons donc de publier ses propositions qui concernent l'écoute des revendications de proximité des Aubagnaises et des Aubagnais. Lire la suite
  • Faire table rase du passé +

    Ceci est un exemple parfait de l'obsession de la municipalité d'Aubagne actuellement... Faire table rase du passé et ne rien construire au service de la population, rien depuis quatre années de destructions. Après la cuisine centrale, la MJC, certains services municipaux... j'en passe et des meilleures, c'est le tour du Lire la suite
  • Place publique +

    Castro (J.P. Bacri), star télé sur le déclin, est convié à une soirée chic par sa productrice Nathalie (Léa Drucker). Il y rencontre Hélène son ex femme et collaboratrice (Agnès Jaoui). Sont invités à la fête de jeunes réalisateurs, turbulents , au sommet de leurs gloires. N’est pas invité mais s’invite, Lire la suite
  • Innovation dans la communication +

      Depuis quelques temps, des vidéos sont apparues sur les fils d'actualité facebook/twitter des habitants d'Aubagne. Magali Giovannangeli, élue municipale d'opposition a souhaité, en complément des traditionnelles tribunes d'expression ou des tracts distribués dans la rue, s'adresser aux Aubagnaises et aux Aubagnais par l'intermédiaire de vidéos. Lire la suite
  • Rassemblement de Solidarité pour la Palestine +

      Sous le parrainage de l'A.F.P.S. (Association Franco Palestinienne de Solidarité), un groupe de citoyens appelle à se réunir dans un moment de libre parole ouvert à toutes et tous, le vendredi 27 avril à 18h30, cours Foch à Aubagne. Pour protester contre les massacres dont sont victimes les Palestiniens enfermés Lire la suite
  • Les confidences de Mournaud +

    Vendredi 20 avril, deux jours après la présentation factice des "aménagements du centre ville d'Aubagne", Léo Mournaud se serait confié à des amis et à un autre élu. Il aurait d'abord affirmé être "le conseiller particulier de Gazay" et il aurait argumenté "il y a trop de retard, il faut Lire la suite
  • 13Habitat devant le Tribunal ? +

    Plusieurs articles de Mèfi vous ont informé de la décision de 13Habitat de faire payer deux fois le surloyer pendant 4 mois aux locataires concernés (voir "Scandale à 13Habitat", "Double surloyer : action en justice", "Menace d'expulsion"). Lire la suite
  • 1