Aubagne Football Club ne marque toujours pas

Seulement deux équipes sur le pont, ce samedi, dans leur championnat respectif. Deux matchs, deux défaites. En Coupe de France, notre dernière équipe de Volley a été éliminée. L'OM de Rudi Garcia est sorti du brouillard pour battre Dijon 1 but à 2. Finalement, Bielsa et Garcia ont fait la démonstration que le choix d'un entraîneur n'était pas neutre.

Football CFA 2

Là aussi, le brouillard était dominant, dans le vieux stade Robert Barran. L'AFC a largement dominé les locaux, l'équipe de Toulouse Rodéo. Le nombre d'occasions que se sont créées les hommes du duo Galli / Camizulli est incalculable. Il nous aurait fallu un ordinateur portable.

Mais, comme diraient Sarkozy et Juppé, dominer n'est pas gagner. A la 85ème minute, sur une remontée des Toulousains, Haraoui, avec la précision et la puissance nécessaire, trompait le portier aubagnais. Aubagne s'inclinait 1 but à 0.

Peut-être qu'en CFA 2 aussi, le choix de l'entraîneur est essentiel.

Handball N3M

La victoire, ce n'était pas pour cette fois. Pourtant, on y a cru. A la fin de la première période, le Pays d'Aubagne Handball avait fait la différence sur Nice qui pourtant jouait à domicile et menait 9 buts à 12.

La seconde période voyait les locaux se libérer et marquer 15 buts pendant que les Aubagnais n'en marquaient que 9. Résultat final : 24 à 21 pour l'équipe niçoise. Les Aubagnais sont solidement accrochés à la dernière place de leur groupe, on ne voit pas qui pourrait les déloger.

Volley-Ball Coupe de France Masculine

En Coupe de France, seule l'équipe des garçons était encore qualifiée. Elle rencontrait l'équipe d'Avignon. Il n'y a pas eu à attendre pour que les Avignonnais concrétisent leur supériorité. Ils remportaient le premier set 14 à 25. Deux autres sets ont suffi pour mettre un terme à la rencontre (14-25 ; 19-25).

Les Aubagnais sont éliminés, ils vont pouvoir consacrer toutes leurs forces au championnat et tenter d'accéder à la Nationale 2.

Antoine Monticellu

Reprise en douceur pour les équipes aubagnaises

Après la  trêve des confiseurs, les affaires sportives reprennent doucement. Le championnat pour le roller hockey, les coupes pour le football. Après son élimination en Coupe de France, il reste la Coupe de Provence pour l'AFC.

Roller Hockey élite

L'équipe de Caen était l'hôte du Roller Hockey aubagnais ce samedi au Gymnase du Charrel. L'année 2017 commence comme 2016 s'est terminée, par une nouvelle défaite des Jokers. Malgré une vraie volonté d'imposer leur jeu, les hommes de Nicolas Jame ont été très rapidement menés 0 à 2.

Un combat physique acharné leur permettait de revenir au score 1 à 2. Mais la qualité technique et le sens collectif étaient du côté des visiteurs qui marquaient deux autres buts (1 à 4). Malgré une fin de partie qui faisait renaître l'espoir, les aubagnais finissaient par s'incliner 2 à 4.

Toujours 0 point et bon dernier après 10 journées. Il faudrait, au moins, 3 victoires dans les 8 prochaines rencontres pour espérer rester en élite. La partie semble mal engagée.

Football Coupe de Provence

L'AFC rencontrait, à De Lattre, une équipe de CFA, Marignane-Gignac en Coupe de Provence. Mais les visiteurs alignaient, en définitive, pour l'essentiel, des joueurs évoluant en DHR. Aubagne Football Club ne laissait pas passer l'occasion.

Avec la même rigueur défensive et les qualités offensives montrées en fin d'année 2016, les locaux s'imposaient 2 à 0. C'était parfaitement mérité. Les joueurs de Camizuli et de Galli peuvent ambitionner d'aller loin dans cette coupe, même si la montée en CFA reste l'objectif prioritaire de cette saison.

L'OM de Rudi Garcia, en Coupe de France, a battu le Toulouse FC à Toulouse 1 à 2 après prolongation. En attendant les arrivées de Ronaldo, de Messi et de Payet pour le mercato d'hiver.

Antoine Monticellu

 

P.S. : si vous avez des résultats sportifs à nous transmettre, un commentaire, une ou des photos, vous pouvez nous contacter à "Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.".

Un bon week-end sportif pour nos équipes

C'est la dernière chronique sportive pour 2016. La fin de l'année est bonne. L'AFC peut respirer, l'équipe a dominé Furiani et retrouvé son jeu. L'équipe masculine de volley se maintient, avec une nouvelle victoire, en haut du tableau de son groupe. L'équipe féminine, elle, n'arrive toujours pas à se hisser au niveau de la Nationale 2.

Lire la suite : Un bon week-end sportif pour nos équipes

Sport week-end : que d'eau ! Que d'eau !

Heureusement qu'il y a encore des salles pour accueillir quelques équipes de sports collectifs.

Football CFA2 et rugby Fédérale 3

Ni foot, ni rugby ce week-end, les stades aubagnais étaient "impraticables". Bizarre, c'est la première fois que des terrains ne peuvent pas être utilisés... 48 heures après des pluies, pourtant pas très "diluviennes".

Roller Hockey élite

Les Jockers rencontraient Garges, à Garges, 4ème de la ligue élite. Ce n'était pas là que l'on attendait le sursaut des Aubagnais.. L'équipe de Roller Hockey d'Aubagne a été battue très largement, 10 à 3.

Les hommes de Nicolas Jame occupent toujours la dernière place avec 0 point. Ils reçoivent Amiens, 9ème, la semaine prochaine. A la fin des matchs aller, Aubagne restera à la 10ème et dernière place occupée depuis le début du championnat.

Volley Ball N2F et N3M

L'équipe de Nationale 2 Féminine rendait visite à Pradetan Gardeen. Une équipe rivale qui dispute la dernière place avec les Aubagnaises. C'était l'occasion de tenter de faire la différence. Peine perdue.

Pradetan a dominé toute la rencontre et submergé les visiteuses. Aucun espace de jeu où Aubagne ne fut pas balayée. Le résultat, une nouvelle défaite (7 sur 8) sur un score sans appel, 3 sets à 0 (25-15; 25-17; 25-19). L'équipe d'Aubagne Carnoux Volley-Ball a, maintenant, 6 points de retard sur l'équipe avant-dernière de la poule A2. Et il ne reste plus que 6 matchs à jouer. Le passage en N2 risque de n'être qu'une "simple visite".

En Nationale 3, les garçons, au sommet de leur groupe, recevaient ceux du Pays de Grasse, classés dans les derniers. Un formalité attendue. Et pourtant, une défaite, 2 sets à 3, au final (25-21; 23-25; 19-25; 25-21; 9-15). Des imprécisions sur les services, une entente approximative pour le bloc équipe, des passes sans conviction, de la nervosité sans la hargne à tous les étages. La première place est toujours là, mais il va falloir tirer toutes les leçons de cette rencontre.

Antoine Monticellu

Articles récents

  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière dans l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même,irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de son neveu Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • Des vœux mais pas pour tous les Aubagnais +

    Qui l'eût cru ? de mémoire d'Aubagnais jamais une telle atteinte à la liberté n'avait existé. Mais Gazay l'a fait : fermer la porte de l'Espace des Libertés aux Aubagnais venus lui dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec lui. Lire la suite
  • Que veut-on nous cacher ? +

    Depuis Edmond Garcin, la ville d'Aubagne a toujours mis à disposition de toutes les Aubagnaises et de tous les Aubagnais les comptes rendus intégraux des débats aux réunions du conseil municipal. Ce n'est plus le cas depuis mars 2016. Lire la suite
  • Le Borsalino ! +

    Le Borsalino ! Le Borsalino est un chapeau de luxe en feutre, signe des plus grands mafieux aux histoires sombres ayant fait les beaux jours de la prohibition durant les années 30. Il a donné son nom à un film réunissant deux stars du cinéma français Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Tiré du Lire la suite
  • 1