Mardi 10 octobre : expression de colère des agents municipaux

Expression de colère des agents municipaux d'Aubagne

Le 10 octobre, à l'appel de 9 organisations syndicales de la fonction publique, des millions de fonctionnaires ont fait grève, 400 000 d'entre eux ont manifesté dans les rues de leur commune. A Aubagne, au-delà des revendications nationales, les agents municipaux ont manifesté leur colère face à la politique menée par la municipalité à leur égard.

Lire la suite : Mardi 10 octobre : expression de colère des agents municipaux

Droit de réponse de l'Inspecteur de l'Éducation Nationale

A la lecture de l’article intitulé «  Réunion de rentrée scolaire : Gazay appelle au secours », l’inspecteur de l’éducation nationale tient à exercer le droit de réponse suivant :

"La photo, présentée en une, date d’il y a trois ans : il s’agit d’une rencontre IEN- Mairie d’Aubagne effectuée en septembre 2014 à l’occasion de la première rentrée scolaire du maire. La bulle ajoutée sur la photo est un montage numérique de Mèfi ! et n’a aucun lien avec les propos de la rencontre de septembre 2014 : elle n’est que pure fantaisie du rédacteur.

Pour ce qui concerne les traditionnelles rencontres écoles-mairies de septembre, loin d’être inféodé ou de venir au secours de qui que ce soit, l’inspecteur tient à préciser qu’il y participe autant que faire se peut à chaque rentrée, depuis neuf ans, quelles que soient les étiquettes politiques des maires qui se succèdent, et qu’il invite les directeurs et enseignants à rencontrer les partenaires car ces rencontres donnent lieu, entre les écoles et les services municipaux, à des échanges pas toujours consensuels, mais dialogiques et constructifs. L’inspecteur les encourage d’autant plus cette année que près de 30% des directeurs des écoles sont nouveaux sur la circonscription, et, en ces périodes de rentrée très lourdes en termes de charge de travail pour les directeurs et les enseignants, ce moment méritait d’être reconnu par l'Education nationale. C’est pourquoi, l’inspecteur a inscrit ces rencontres dans le temps de service de concertation de rentrée.

En somme, tout comme les réunions avec les parents d’élèves, ces échanges visent la qualité de l’accueil des enfants dès les premiers jours de classe, et contribuent, avec les partenaires, à la recherche d’une éducation scolaire, périscolaire et extrascolaire de qualité. Cela, dans le respect des compétences de chacun, en toute indépendance, sans aucun prosélytisme."

 

Suite à notre article « Réunion de rentrée scolaire : Gazay appelle au secours », l'I.E.N. a souhaité justifier son mail et utiliser son droit de réponse. Ce que nous faisons très volontiers. Nous remarquons, cependant, qu'en aucune façon le contenu de notre article n'est remis en cause.

La rédac

Gratuité des bus... jusqu'en 2021

bus gratuit2

Doucement mais sûrement, Sylvia Barthélémy, présidente d'un conseil de territoire sans pouvoir, continue à utiliser les divers outils qui lui restent (et en particulier les SEM) pour communiquer, un peu plus de deux ans avant les municipales, ses "bonnes intentions" pour les Aubagnaises et les Aubagnais. Jeudi 14 septembre, c'était sur les transports.

Lire la suite : Gratuité des bus... jusqu'en 2021

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • La Font de mai saccagée en 2018 ? +

    Souvenons-nous que la création de ce domaine public de 97 hectares inauguré en 2007 avait fait l'objet de nombreuses réunions de concertation et se donnait comme objectifs la protection de la colline, l'accès à tou-te-s les habitant-e-s pour y randonner, découvrir la faune, la flore et le patrimoine... Qu'en est-t-il Lire la suite
  • L'art de distiller du poison +

    A la lecture d'un journal local le Samedi 6 Janvier 2018, un article signé du correspondant Aubagnais m'a mis mal à l'aise. Lire la suite
  • 1