Cuisine centrale

  • A Cuges comme à Aubagne, c'est la même société qui a réalisé l'audit sur la restauration, le cabinet "Poivre et sel Conseils". Avec la même phrase empruntée à Alphonse Allais : "Le sel de la vie est dans le poivre qu'on y met". Mais surtout avec la même conclusion : "Magnifique outil qu'il faut privatiser".

  • Tous les services de la Ville d'Aubagne seront en grève ce lundi, dans la perspective du conseil municipal extraordinaire du mercredi 25 novembre, décidé à la hâte par Gérard Gazay, afin d'accélérer la privatisation.

  • La CGT appelle à un grand rassemblement ce vendredi soir à 18 h à la Bourse du travail. Les Aubagnais sont largement invités. 

  • Privatisation ou Délégation de Service Public ? À ce stade la sémantique n'a plus beaucoup d'intérêt, mais c'est en ces termes que l'adjoint au maire Bruno Foti a servi la soupe au groupe (apolitique) des parents d'élèves en colère à Aubagne. Il n'en reste pas moins que Gazay et ses sbires bradent le bien public aux grandes entreprises, celles qui payent le moins d'impôts !

  • Quelques heures après l’annonce de la volonté de la municipalité de privatiser la cuisine centrale, les réactions se succèdent entre incrédulité et prémices de mobilisations. Panorama des réactions chez les salariés, parents d'élèves, syndicats et élus d’opposition.

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR