Nous ne sommes pas d’accord !


A la veille d'une importante journée dans la bataille contre la privatisation de la restauration municipale, la rédaction de Mèfi! a reçu un communiqué signé par un groupe d'agents du service public communal aubagnais. Nous le publions ci-dessous dans son intégralité.

« Aubagne, le lundi 7 décembre 2015

Nous ne sommes pas d’accord !

Nous sommes un groupe d’agents du service public communal aubagnais. Nous sommes fiers de notre service public, fiers de notre cuisine centrale.

Certains d’entre nous sont syndiqués, d’autres pas. Certains d’entre nous font grève, d’autres pas.

Après deux semaines d’un mouvement social éprouvant pour tous, nous ne comprenons pas le refus de Monsieur le Maire d’écouter les arguments des agents de la cuisine centrale.

Cette absence de dialogue nous choque. Nous le ressentons comme une forme de mépris, non seulement à l’égard de nos collègues de la cuisine centrale, mais également à l’égard de l’ensemble du personnel communal.

Rappelons comment cette décision de délégation de service public de la restauration municipale a été annoncée aux agents de la cuisine centrale :

  • juin 2015 : alors que des rumeurs de privatisation de la restauration municipale circulent, la Direction municipale se rend à la cuisine centrale pour rassurer les agents : non, il n’y aura pas d’audit, leur déclare-t-on.
  • 8 septembre 2015 : la Direction municipale rencontre à nouveau ces agents et leur annonce qu’un audit commencera dès le lendemain.
  • 3 novembre 2015 : la Direction municipale informe le personnel des conclusions de l’audit et annonce la décision de confier la gestion de la restauration collective à un opérateur privé.

Nous ne comprenons pas une décision aussi brutale, qui plonge nos collègues et leurs familles dans l’inconnu et l’inquiétude.

Nous sommes des fonctionnaires profondément attachés à la qualité du service public et nous aspirons à travailler dans la confiance et le respect.

Un groupe d’agents du service public communal d’Aubagne »

Articles récents

  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • Des vœux mais pas pour tous les Aubagnais +

    Qui l'eût cru ? de mémoire d'Aubagnais jamais une telle atteinte à la liberté n'avait existé. Mais Gazay l'a fait : fermer la porte de l'Espace des Libertés aux Aubagnais venus lui dire qu'ils n'étaient pas d'accord avec lui. Lire la suite
  • Que veut-on nous cacher ? +

    Depuis Edmond Garcin, la ville d'Aubagne a toujours mis à disposition de toutes les Aubagnaises et de tous les Aubagnais les comptes rendus intégraux des débats aux réunions du conseil municipal. Ce n'est plus le cas depuis mars 2016. Lire la suite
  • Le Borsalino ! +

    Le Borsalino ! Le Borsalino est un chapeau de luxe en feutre, signe des plus grands mafieux aux histoires sombres ayant fait les beaux jours de la prohibition durant les années 30. Il a donné son nom à un film réunissant deux stars du cinéma français Alain Delon et Jean-Paul Belmondo. Tiré du Lire la suite
  • 1