Rumeurs de délinquance ?


rumeurs et delinquance

La semaine dernière, deux faits de délinquance ont été signalés au collège Nathalie Sarraute et à l'école du Charrel. Dans les deux cas, "les autorités" n'ont pas communiqué. Est-ce la bonne attitude ? Peut-on s'interroger ?

Collège Nathalie Sarraute, il se dit qu'une personne à bord d'un véhicule aurait tenté d'enlever des enfants. 

Dans le même temps, pour éviter les fausses rumeurs, l'affolement inutile alors que les faits ne sont pas avérés et peut-être de meilleures conditions pour l'enquête, la consigne c'est le silence et donc, personne ne communique sur les faits réels (seul le collège informe les parents et cela semble beaucoup moins grave que ce que la rumeur en dit). Résultat l'information circule partout, du Charrel aux Sollans, totalement déformée et amplifiée.

Ecole du Charrel, des impacts (de billes ?) sont découverts dans une salle, des personnes auraient été vues dans la cour de l'école. Là aussi, pas de communication sur la réalité visiblement d'un mini-événement. Résultat, toute la journée et encore le lendemain, la rumeur "certifie qu'on a tiré sur l'école".

La stratégie du silence est-elle toujours la bonne solution ? N'a-t-elle pas comme conséquence d'amplifier encore la rumeur et de déformer les faits ?

Une communication précise permet de rester dans le réel et d'éviter tout dérapage de la pensée où le fantasme sécuritaire prend le dessus sur la raison.

On peut espérer que ce silence, ce n'est pas pour masquer la quasi inefficacité des caméras et de la politique sécuritaire de la ville. La démonstration, en fait, qu'il y a les mêmes faits de délinquance aujourd'hui qu'hier.

Comme le reportage télévision sur la chaîne sur C8 en a fait la démonstration, dans un documentaire tragi-comique sur le centre de supervision des caméras d'Aubagne.

Bob Acad

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le Rugby Club Aubagnais éliminé en 1/16ème de finale +

    En football, le Réal de Madrid remporte son treizième titre européen et Zinedine Zidane son troisième consécutif comme entraîneur, après en avoir déjà eu un comme joueur avec la même équipe. Exploit unique ! En cyclisme, Chris Froome a retrouvé sa Ventoline (sa valise de Ventoline !) et remporte le Giro d'Italia Lire la suite
  • Martine fait son bilan +

    Mercredi 23 mai, à l'Espace des Libertés, la Présidente du Conseil Départemental présentait son bilan après 3 ans de mandat à la population de ce que la droite appelle "le bloc de l'est", soit près de 200 000 habitants. Lire la suite
  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • 1