L'école, ce n'est la priorité, ni pour Macron ni pour Gazay


service public enseignement

La rentrée scolaire 2018 sera la première entièrement organisée par le gouvernement Macron. 3 881 postes créés dont 261 postes dans notre académie... évidemment après les grandes annonces, le gouvernement va essayer de tricoter pour poursuivre le dédoublement des classes de CP en REP et des CE1 en REP+ parce qu'il va bien falloir atteindre l'objectif qui pourtant à lui seul en demanderait près de 6 400 au niveau national.

Et puis, ne pouvait-on pas penser l'école autrement en se fixant une baisse des effectifs dans toutes les classes, développer le dispositif plus de maîtres que de classes, améliorer les remplacements, redonner vie au RASED (Réseaux d'Aides Spécialisés aux élèves en Difficulté) ?

Non, on préfère supprimer des postes ailleurs, et par là même dégrader les conditions des autres classes qui, elles, n'auront plus droit à rien avec leurs 27 élèves !

Alors à Aubagne comme ailleurs on tricote... de grands travaux prévus tout l'été au moins dans trois écoles d'Aubagne... on va transformer une classe en deux classes... "des cages à lapins" disent certains parents d'élèves dans les conseils d'école... on va faire disparaître des BCD (Bibliothèque Centre de Documentation)... remarque les BCD ce n'est pas très grave vu la baisse continuelle du budget alloué par la Mairie à celles-ci !

Mais... et les classes ? À 12 ou à 24, il s'agit quand même d'ouverture de classe... et là, grande question : Monsieur le Maire et son conseil municipal vont-ils continuer d'augmenter de 5% le budget par élève pour le privé et baisser de plus de 6% celui des élèves de notre école publique, laïque et républicaine ? Il va encore falloir que les enseignants apprennent à faire plus pour les élèves mais avec moins de moyens... S'ils sont devenus experts en la matière, ils commencent cependant à fatiguer ! 

Et puis, il faut aussi le savoir : avec tout ça les enseignants ont une pensée solidaire pour le personnel municipal de nos écoles aubagnaises.

La charge de travail par personne est de plus en plus énorme pour atteindre l'apothéose cette année, enfin c'est ce qu'on croyait, parce qu'en conseil d'école le dédoublement des CP en REP n'est visiblement pas un argument pour (ré)embaucher du personnel. Les flaques de vomi de nos bambins qui aujourd'hui peuvent rester une journée entière dans leur classe simplement saupoudrée de sciure par manque de personnel, pourront peut être y rester plus longtemps : au niveau hygiène et sécurité en période d'épidémie, nous repasserons ! 

Julien Roima

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • Place aux compagnies... et autres actions culturelles authentiques +

    Six cents compagnies de théâtre sont recensées par l'Arcade (L'agence des arts du spectacle en région paca) qui toutes, avec des niveaux de reconnaissance différents, recherchent des moyens de production (subvention, coproduction, auto-production partenariat...) afin de faire démarrer leurs projets de création. Très peu aujourd'hui parviennent à obtenir les moyens Lire la suite
  • Conseil de territoire : merci Madame Barthélémy +

      Conseil de territoire lundi 14 mai. A la fin de chaque conseil, on se dit que l’on a touché le fond… Eh bien non ! A se demander ce que nous réservera le prochain conseil. Lire la suite
  • 1