Auchan en centre ville


simply01

Ni les élus municipaux, ni la propagande municipale, ni la presse quotidienne régionale ne l'ont annoncé : le "Simply Market" des Défensions, en centre ville d'Aubagne, va désormais s'appeler "Auchan".

Cela pourrait sembler anecdotique : la "maison mère" reprend son nom . Mais il s'agit de bien plus que cela. La moyenne surface va devenir un supermarché. Pas en terme de surface mais de produits distribués. Les prix, la quantité des services, les diverses prestations vont être calqués sur l'hypermarché des Paluds. La billetterie installée à l'entrée du magasin en est une des illustrations.

Le consommateur que je suis s'en réjouit. Pas sûr que ce sera le cas de tout le monde et en particulier, les moyennes surfaces Casino ou Monoprix, les divers vendeurs de fruits et légumes, de vêtements, de chaussures, voire ceux de bijoux ou de parapharmacie. Le mastodonte Auchan arrive avec toute sa puissance commerciale pour faire concurrence directe et sur leur terrain aux commerces de proximité. Dont acte.

simply02

Il y a quelques jours, nous avions appris que le maire d'Aubagne avait inauguré le démarrage du chantier d'un "centre d'affaires" (17 000 m² de bureaux, 5 000 m² de commerces, un hôtel...) en périphérie d'Aubagne, sur les terrains de l'ex-Alta Rocca. Et ce n'est pas fini, puisque dans une interview, pleine page dans La Provence, le directeur de Façonéo nous annonçait que tout cela devait être multiplié sur tous les espaces du Camp de Sarlier.

Dans le même temps, Gazay fait le choix d'une chaîne de restaurants face à un "petit" restaurateur indépendant.

Dans son programme de campagne (document N°1, page 6), le candidat Gazay avait écrit, il faut "développer le commerce de proximité".

Un leurre de plus et encore un engagement qui ne sera pas tenu.

On comprend pourquoi il n'est pas pressé d'engager les travaux du centre ville. "La halle permanente ouverte et couverte, le secteur dévolu à l'artisanat, la galerie commerciale à ciel ouvert..." promis eux aussi, il ne les fera pas. 

Pas plus que "le moratoire fiscal pour les 6 ans" annoncé pendant la campagne électorale à tous les commerçants puisqu'il a déjà augmenté la taxe sur les enseignes, la location des espaces publics...

C'est sûr, le prochain prix du "Mensonge en politique", c'est pour lui !

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Zac des Guargues : le retour ? +

    Le magazine "businews" (voir nos articles) de février consacre deux pages à la Zac des Gargues. Après le rejet de l'aménagement de cette zone par le maire d'Aubagne, on pensait le dossier définitivement enterré. Il semble que non. Lire la suite
  • Lettres ouvertes des habitants de La Tourtelle +

    Un collectif de citoyens de La Tourtelle s'est réuni le mardi 20 février à l'initiative de l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs. Il a décidé d'envoyer des courriers au maire d'Aubagne, à l'Agence Régionale de Santé et au Préfet. Nous vous donnons connaissance de ces diverses lettres publiées sous forme Lire la suite
  • Info Rousset : le Val'tram à Aubagne en 2018 +

      Dans le numéro de "Businews" de février 2018, consacré à la mobilité à Aubagne, un article annonce l'arrivée du Val'Tram dès cet année. Le magazine "Businews" s'est déjà distingué par une interview de Gazay qui pour illustrer la "nouvelle" activité du centre ville a choisi une photo du cours Foch Lire la suite
  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • 1