La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle


3 farfale

M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte.

Le 3 Farfalle, c'est un restaurant italien qui marche très correctement pendant 6 mois de l'année. La terrasse installée sur la place permet de goûter à une cuisine soignée, avec des spécialités dont seuls les Italiens ont le secret.

Mais de mi-octobre à mi-avril, l'espace intérieur est trop réduit pour accueillir tous les clients. M. Bacchio a donc, tout naturellement, demandé au maire l'autorisation de construire une terrasse couverte, ouverte au printemps et en été et qui pourrait être chauffée ou au moins protégée des intempéries le reste de l'année.

Depuis trois ans, il essuie un refus. Toutes les excuses ont été trouvées : "Il faudrait l'autoriser à tous ceux qui le demanderont" (et alors ?), "Il faudrait écrire une charte à respecter" (il n'y a qu'à l'écrire !)...

A chaque année, à chaque demande, une excuse pour refuser. Et mettre en danger l'équilibre financier d'un des meilleurs restaurants d'Aubagne.

Ce propriétaire envisage de quitter Aubagne, d'autant plus que "c'est sale" dit-il. Et qu'il a un fort sentiment que l'on se moque de lui. Madame Pellen, adjointe au maire, déléguée au commerce et à l'artisanat, lui avait affirmé que les locaux disponibles sur la place Rau allaient être occupés par des bureaux. Il vient d'apprendre que ce sera un restaurant... italien.

De la concurrence directe, et, dit-il, "Eux ils auront, sans doute droit à une terrasse couverte". Il semble qu'à Aubagne les "chaînes" (Gelati Nino, Zia Concetta...) soit privilégiées. Peut être à cause d'une plus grande surface... financière ?

On comprend mieux pourquoi c'était le patron de "Zia Concetta" qui avait cru bon de venir vendre "les gigantesques travaux" de la place de Guin dans une vidéo à la gloire de l'équipe municipale.

Qu'on nous permette de souligner que ce serait une mauvaise image pour le centre d'Aubagne, si le propriétaire des 3 Farfalle mettait sa menace de départ à exécution. Rappelons que c'est lui qui a permis la reprise des animations musicales d'été, place Joseph Rau, alors que la ville les avait abandonnées.

Nous sommes sûr qu'à cette occasion, madame Pellen va abandonner son costume de politicienne pour reprendre celui de commerçante. C'est l'intérêt du dynamisme commercial du centre ville. C'est l'intérêt d'Aubagne.

Antoine Monticellu

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Zac des Guargues : le retour ? +

    Le magazine "businews" (voir nos articles) de février consacre deux pages à la Zac des Gargues. Après le rejet de l'aménagement de cette zone par le maire d'Aubagne, on pensait le dossier définitivement enterré. Il semble que non. Lire la suite
  • Lettres ouvertes des habitants de La Tourtelle +

    Un collectif de citoyens de La Tourtelle s'est réuni le mardi 20 février à l'initiative de l'Association des Insoumis d'Ici et d'Ailleurs. Il a décidé d'envoyer des courriers au maire d'Aubagne, à l'Agence Régionale de Santé et au Préfet. Nous vous donnons connaissance de ces diverses lettres publiées sous forme Lire la suite
  • Info Rousset : le Val'tram à Aubagne en 2018 +

      Dans le numéro de "Businews" de février 2018, consacré à la mobilité à Aubagne, un article annonce l'arrivée du Val'Tram dès cet année. Le magazine "Businews" s'est déjà distingué par une interview de Gazay qui pour illustrer la "nouvelle" activité du centre ville a choisi une photo du cours Foch Lire la suite
  • Pour parler de son bilan, Gazay montre celui de Fontaine +

    Le maire d'Aubagne vient d'accorder une interview à un magazine confidentiel de la région "businews.fr". Rien là de bien important. Mais la photo (en haut à droite) qui illustre l'article donne la dimension de son bilan. L'interview nous explique que le projet de Gazay depuis 2014 c'est de "refaire vivre Lire la suite
  • Rencontre débat à La Ciotat sur l'évasion fiscale +

    Chaque année, c'est entre 100 et 140 milliards d'euros qui échappent au budget de l'Etat grâce à la fraude et à l'évasion fiscale, soit 1/3 du budget de la France. C'est plus de 1000 milliards pour la seule évasion fiscale pour les pays européens. Pourquoi ? Comment ? Peut-on l'empêcher ? Lire la suite
  • Barthélémy mieux que Gazay? +

    Depuis quelques mois (années ?), l'entourage de Sylvia Barthélémy laisse tourner une petite musique qui reprend un refrain en boucle "avec Barthélémy, à l'agglo, c'est mieux" (sous entendu que Gazay à la ville). L'actualité du Val'Tram est l'occasion d'examiner ce qu'il en est. Lire la suite
  • Aubagne quel (dés)amour ! +

    L'idée était belle : lancer MP2018 avec une grande fête populaire pour la Saint Valentin où tout le monde s'embrasse... On pense encore à la grande clameur de MP2013 et à l'engouement de notre population du cours Foch jusqu'au Mont Julien à Cadolive. Lire la suite
  • 1