13Habitat : ça ne chauffe plus !


chauffage 13habitat

Nous avons déjà relaté les mécontentements exprimés par les locataires de "Terre de Garance" à La Tourtelle concernant les pannes répétées de chauffage. D'autres familles nous indiquent qu'ils subissent eux aussi des coupures de chauffage et d'eau chaude à l'immeuble "République" en centre ville, géré par le bailleur 13Habitat.

A La Tourtelle, il s'agit de la chaudière bois, mal ou pas alimenté en combustible, en arrêts répétés pour dysfonctionnement quasi permanent. Les trois bailleurs sociaux dont 13Habitat sont concernés. Les trois renvoient la faute sur les autres (la métropole, l'agglo, le promoteur, Façonéo, la ville...) mais, dans tous les cas, ne font pas le nécessaire pour permettre aux familles d'obtenir les services qu'ils attendent... et qu'ils paient.

Pour la rue de La République, il s'agit d'un chauffage solaire qui n'arrive pas à couvrir tous les besoins en chauffage et en eau chaude, dans un immeuble géré exclusivement par 13Habitat (dont le maire est administrateur). Là aussi, les réclamations vers le bailleur grandissent et tentent de s'organiser collectivement.

D'autant plus que dans cet ensemble, certains étages sont éclairés jour et nuit, 24 heures sur 24, depuis des mois, sans que personne n'intervienne pour réparer les minuteries, laissant ainsi les locataires payés des charges indues.

13Habitat a sans doute décidé de participer au "Grand Prix Donald Trump" sur le thème "Puisque la terre va mourir, abrégeons ses souffrances".

Non seulement le maire a stoppé la construction de logements locatifs sociaux, non seulement le service logement ne reçoit plus les demandeurs, non seulement la ville ne participe plus aux attributions laissant les Aubagnais en attente de logement dans les mains des bailleurs ou de la Préfecture, mais, en plus, les bailleurs sociaux, connaissant l'absence de soutien de la ville dans ce domaine, ne se préoccupent plus du confort minimum de leurs locataires.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Gazay rate sa cérémonie de voeux +

    Le vendredi 19 janvier, à l'Espace des Libertés, le maire d'Aubagne avait invité la population aubagnaise à le rejoindre à l'occasion de "sa" cérémonie des vœux. Lire la suite
  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • La Font de mai saccagée en 2018 ? +

    Souvenons-nous que la création de ce domaine public de 97 hectares inauguré en 2007 avait fait l'objet de nombreuses réunions de concertation et se donnait comme objectifs la protection de la colline, l'accès à tou-te-s les habitant-e-s pour y randonner, découvrir la faune, la flore et le patrimoine... Qu'en est-t-il Lire la suite
  • 1