Le syndicat Sud dénonce des dysfonctionnements à l'Hôpital d'Aubagne


dysfonctionnement hopital d aubagne

Depuis quelques mois l'hôpital d'Aubagne fait la une de l'actualité après la décision de l'Agence Régionale de Santé de supprimer le service réanimation. Aujourd'hui, le syndicat Sud nous fait parvenir un communiqué pour dénoncer tous les dysfonctionnements survenus ces derniers mois dans la gestion du personnel.

Les responsables de ce syndicat affirment que "Les CAPL (NDLR : Commissions Administratives Paritaires Locales qui gèrent les titularisations et la carrière des agents hospitaliers) n'ont pas été réglementaires, les représentants syndicaux n'ont pas reçu les noms des agents qui avaient un avis défavorable pour pouvoir les défendre ; des oublis d'agents dans les listes, pression sur certains représentants pour voter dans le sens de la DRH..."

Ils rapportent que des agents qui veulent reprendre le travail avec des restrictions médicales n'y sont pas autorisés tout en étant payés.

Ils n'ont pas accès aux noms des agents qui pourraient passer de CDD en CDI, ils ne peuvent donc pas vérifier l'équité des décisions prises.

Ils annoncent que "les arrêts maladie, les accidents de travail et les départs à la retraite ne sont pas remplacés".

Des agents reclassés après un accident de travail ou une maladie professionnelle perdent certaines primes, sous prétexte d'économies imposées par l'ARS. 

Beaucoup de pressions donc sur le personnel, peut-être avec l'objectif de les diviser, de les faire se replier sur leurs propres revendications et de laisser les mains libres à l'ARS et à la direction de l'hôpital pour dépecer l'établissement public au profit de la clinique privée voisine ?

Cela n'a pas l'air de convenir au syndicat Sud... et sans doute à beaucoup d'autres.

Bob Acad

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC n'avance plus, le RCA reprend son envol +

    En ligue 1, Lyon réalise l’exploit et remporte une belle victoire devant Paris (2 à 1). L'OM remporte un nouveau succès à Caen (2 à 0) mais reste à la 3ème place. En battant Metz 3 buts à 1, Monaco reste à 1 point de l'OM. La rencontre de dimanche Lire la suite
  • Gazay rate sa cérémonie de voeux +

    Le vendredi 19 janvier, à l'Espace des Libertés, le maire d'Aubagne avait invité la population aubagnaise à le rejoindre à l'occasion de "sa" cérémonie des vœux. Lire la suite
  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • 1