Ecoles : é-co-no-mies !


repas noel instits

Le 21 décembre, le repas de Noël a eu lieu dans les écoles primaires et maternelles de la ville. Pendant des décennies, la ville, ce jour là, offrait le repas aux enseignantes et enseignants.

Mais depuis la privatisation de la restauration municipale et l'obsession comptable qui préside les décisions municipales, c'est fini.

Un mail de la direction de l'éducation a rappelé au personnel de l'éducation nationale qu'il devait payer son repas. On précise même le prix : 5,732 € (si on veut payer en "liquide", ça va être difficile !). Ce n'est pas le coût, mais comme on dit "c'est le geste qui compte".

Pour faire 500€ d'économies au total, on casse une marque de remerciement vers tout le personnel enseignant qui fait remarquablement son travail tout au long de l'année. Quelle indignité ! Quel manque de savoir vivre !

Et si on faisait des économies sur les indemnités d'élus, sur la voiture du maire, sur les repas dans les restaurants, sur les hauts salaires des cadres "marseillais"... ?

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • L'AFC n'avance plus, le RCA reprend son envol +

    En ligue 1, Lyon réalise l’exploit et remporte une belle victoire devant Paris (2 à 1). L'OM remporte un nouveau succès à Caen (2 à 0) mais reste à la 3ème place. En battant Metz 3 buts à 1, Monaco reste à 1 point de l'OM. La rencontre de dimanche Lire la suite
  • Gazay rate sa cérémonie de voeux +

    Le vendredi 19 janvier, à l'Espace des Libertés, le maire d'Aubagne avait invité la population aubagnaise à le rejoindre à l'occasion de "sa" cérémonie des vœux. Lire la suite
  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • 1