Culture : un "drôle" de recrutement


on recrute

Depuis quelques jours sur le site de la ville, on annonce le recrutement d'un.e chargé.e de projets culturels. Candidatures à déposer avant le... 8 décembre, pour une prise de poste le... 14 février.

Les postulant.e.s auront eu une douzaine de jours pour prendre connaissance de l'existence de ce recrutement pour une prise de fonction dans deux mois et demi. Comme si on avait voulu cacher l'annonce.

Le cadre d'emploi proposé est celui d'un attaché, réservé, en principe, à des emplois de cadres "administratifs". Les fonctions attendues s'exercent dans les domaines de l'administration générale, l'action sanitaire et sociale, l'informatique ou l'animation.

Mais, pour ce poste, on y rajoute une petite note technique "apporter son soutien à la régisseuse générale de la ville, appui technique et logistique sur les manifestations culturelles".

Un peu le mouton à cinq pattes en quelque sorte.

Mais le maire et sa "haute" administration ont, peut-être, oublié qu'il en existe au moins un (de mouton à cinq pattes) dans les agents dont la ville s'est "débarrassé" après la fermeture de la MJC. Au lieu de le ou les placer en disponibilité sans traitement, la ville va-t-elle se raviser pour ré-embaucher des agents qui ont déjà fait la démonstration de leurs compétences ?

Ou, comme pour le directeur du théâtre, va-t-on privilégier un ami du maire ? Ou comme pour le directeur de l'événementiel va-t-on choisir un ami politique ? Ou comme pour le DGS, le DGST, la DRH, le directeur adjoint des services techniques, etc... va-t-on choisir des cadres de "l'école marseillaise" ?

Ce qui donnerait une explication de plus à la liquidation de la MJC.

Antoine Monticellu

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • Place aux compagnies... et autres actions culturelles authentiques +

    Six cents compagnies de théâtre sont recensées par l'Arcade (L'agence des arts du spectacle en région paca) qui toutes, avec des niveaux de reconnaissance différents, recherchent des moyens de production (subvention, coproduction, auto-production partenariat...) afin de faire démarrer leurs projets de création. Très peu aujourd'hui parviennent à obtenir les moyens Lire la suite
  • Conseil de territoire : merci Madame Barthélémy +

      Conseil de territoire lundi 14 mai. A la fin de chaque conseil, on se dit que l’on a touché le fond… Eh bien non ! A se demander ce que nous réservera le prochain conseil. Lire la suite
  • 1