La ville recrute des ATSEM ?


sos atsem

ATSEM ? Cela veut dire "Agent Territorial Spécialisé des Ecoles Maternelles". Leurs tâches sont essentielles pour nos enfants à l'école.

Et leurs interventions consistent à :

  • aider les enfants à acquérir de l'autonomie
  • surveiller pour assurer la sécurité et de l'hygiène des enfants
  • assister l'enseignant dans la préparation et/ou l'animation des activités pédagogiques
  • aménager et entretenir les locaux et les matériaux destinés aux enfants
  • accueillir avec l'enseignant les enfants et les parents
  • éventuellement encadrer les enfants avant, pendant et après les repas.

Pour ces activités exécutées par des agents de catégories C, la ville vient de décider de supprimer 22 emplois dans les écoles. La dette de la ville oblige à des économies.

Et les agents de nettoiement de catégorie C, eux aussi, que font-ils ? Ils doivent assurer :

  • le nettoiement des voies, espaces publics et ouvrages d'art
  • la surveillance de la propreté des espaces publics et sensibilisation des usagers
  • le suivi et l'entretien des équipements et matériels.

Deux membres du personnel du service nettoiement viennent d'être licenciés. Il faut bien "éponger" la dette "abyssale" comme dit le maire.

Pourtant la ville recrute pour le 1er décembre 2017, deux cadres A et un cadre B : un chargé de projets culturels (alors que des cadres sous utilisés à l'interne ont demandé le poste) ; un directeur adjoint des Ressources Humaines (chargé, entre autre de la formation, alors qu'on a licencié la personne qui en avait la responsabilité), un chef de service comptabilité (qui va seconder l'adjoint de la cheffe de service).

De futurs cadres "marseillais" ? On comprend mieux pourquoi la masse salariale augmente (et la dette aussi !) pendant que les effectifs diminuent.  

Antoine Monticellu

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • Place aux compagnies... et autres actions culturelles authentiques +

    Six cents compagnies de théâtre sont recensées par l'Arcade (L'agence des arts du spectacle en région paca) qui toutes, avec des niveaux de reconnaissance différents, recherchent des moyens de production (subvention, coproduction, auto-production partenariat...) afin de faire démarrer leurs projets de création. Très peu aujourd'hui parviennent à obtenir les moyens Lire la suite
  • Conseil de territoire : merci Madame Barthélémy +

      Conseil de territoire lundi 14 mai. A la fin de chaque conseil, on se dit que l’on a touché le fond… Eh bien non ! A se demander ce que nous réservera le prochain conseil. Lire la suite
  • 1