Madame la Présidente !


Qui aurait pu croire q'un jour une femme deviendrait présidente du Cercle de l'Harmonie ? Quand on sait que dans le passé il était même interdit aux femmes de fréquenter cet établissement. Depuis janvier 2017 c'est Mireille Mavrides qui est à la tête de la grande maison du cours Beaumond.  Cette situation originale méritait une rencontre.

Mèfi!: On sait que vous êtes une femme engagée, militante du PCF, de la CGT, responsable départementale de "Femmes Solidaires",  pourquoi un tel investissement au Cercle de l'Harmonie ?

Mireille Mavridès : C'est venu tout naturellement. Dans la ville, le Cercle m'est apparu comme un lieu de tous les possibles avec le mariage d'une riche histoire et d'un avenir à construire avec toutes les forces de progrès que compte Aubagne. Mais aussi parce que c’est un espace qui permet de réagir efficacement aux attaques du maire et de ses élus dont le but est de détruire tous les lieux de réflexion qui ne correspondent pas à leurs idées.

C'est une responsabilité importante. Quels sont vos atouts ?

Quand j'ai accepté d'être au Conseil d'administration ce qui m'a tout de suite enthousiasmé a été la découverte de femmes et d'hommes compétents et dévoués avec lesquels j'avais plaisir à travailler. J’ai tenu la trésorerie pendant deux ans ce qui m'a permis de connaître tous les rouages du fonctionnement et de découvrir tout ce qui était possible dans le respect de l'existant.

Le Conseil d'administration a été renouvelé de façon importante !

En effet comme chaque année il y a eu des départs et des arrivées au CA. C'est tout à fait normal mais la particularité de cette année 2017 c'est l'investissement de jeunes qui viennent nous apporter leur fraîcheur, leur dynamisme avec des idées nouvelles et l'organisation de manifestations qui ont un grand succès. Des jeunes qui font preuve d’une grande maturité et un grand sens des responsabilités. C'est l'avenir !

L'avenir parlons en ?

Nous avons gagné une première manche face à la municipalité qui a été condamnée à nous régler les loyers qu'elle nous devait pour l'hébergement de la Bourse du Travail, depuis juillet 2016. Aujourd'hui nous sommes aux côtés des syndicats pour que le Maire tienne ses engagements et pour qu'ils obtiennent ou conservent des locaux à la hauteur de leur rôle dans la ville.

D'autres part  nous avons 22 associations, dont les jeunes de l’Université, qui ont leur siège dans les locaux du Cercle ce qui crée des animations permanentes : Soirées-débats, moments festifs, expositions, films, concours de boules... Nous allons intensifier les initiatives dans un sens toujours plus positif afin de satisfaire tous nos adhérents… toutes nos adhérentes.

Propos recueillis par Victor Lavou

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Ville d'Aubagne : service spécial +

    Le Rapport d'Orientations Budgétaires voté à la réunion du conseil municipal nous apprend (page 13) que les effectifs de la ville d'Aubagne ont été réduits de 69 personnes depuis 2013, passant de 1153 à 1087 en 2017 (nouvelles embauches comprises). Pourtant ce n'est pas le cas partout. En effet, en Lire la suite
  • Gazay donne les clés des crèches au privé +

    Ce jeudi 16 novembre le maire d'Aubagne a, symboliquement, remis les clés aux promoteurs du projet "Cocoon'Ages", au Vallon des Gavots. Un joli nom, mais c'est quoi ? En fait, "Cocoon'Ages", ce n'est rien d'autre qu'une filiale au nom sympathique d'un des monstres de la construction avec Vinci et Bouygues, le Lire la suite
  • Faut-il s'inquiéter des compteurs Linky ? +

    L'entreprise Enédis (ex-ERDF) installe sur Aubagne, depuis le début septembre, les fameux compteurs dits "communicants" Linky. Ces compteurs suscitent des polémiques grandissantes. De nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens s'inquiètent et s'interrogent sans que personne ne leur apporte de réponses satisfaisantes. Aujourd'hui, 437 communes refusent l'installation de ces compteurs sur Lire la suite
  • Des résultats décevants pour Aubagne +

    Rugby à XV : à l'issue d'un match très médiocre, l'équipe de France s'est inclinée face à l'Afrique du Sud, samedi soir, au stade de France. C'est la 5ème défaite consécutive (17 à 18). Désespérant. En ligue 1, le PSG continue son tour d'honneur en battant Nantes (4 à 1). Monaco Lire la suite
  • Argile : le retour de Fontaine +

    Vendredi 17 novembre, une magnifique crèche a été inaugurée dans les anciens locaux de la CPAM, avenue Antide Boyer. Le lendemain, c'était le tour du marché au santon et à la céramique, sur le cours Foch. Les chalets posés au sol des 3 années antérieures ont laissé la place à Lire la suite
  • Jolie Môme à La Penne +

    Entre l’Espace de l’Huveaune et la compagnie Jolie Môme c’est une longue histoire de fidélité réciproque qui continue encore aujourd’hui. Ce Mardi 21 novembre, la joyeuse troupe se produira une nouvelle fois sur la scène pennoise avec sa dernière création : « 14-19 : la mémoire nous joue des tours ». C’est parce qu’ils Lire la suite
  • Métropole Aix-Marseille : 2 ans d'existence, et déjà un désastre ! +

      On se souvient que la Métropole Aix Marseille a été imposée par le gouvernement Hollande et la ministre Marylise Lebranchu à l’immense majorité des 92 maires des communes membres, la Métropole étant présentée comme LA solution à tous leurs problèmes. Lire la suite
  • 1