Madame la Présidente !


Qui aurait pu croire q'un jour une femme deviendrait présidente du Cercle de l'Harmonie ? Quand on sait que dans le passé il était même interdit aux femmes de fréquenter cet établissement. Depuis janvier 2017 c'est Mireille Mavrides qui est à la tête de la grande maison du cours Beaumond.  Cette situation originale méritait une rencontre.

Mèfi!: On sait que vous êtes une femme engagée, militante du PCF, de la CGT, responsable départementale de "Femmes Solidaires",  pourquoi un tel investissement au Cercle de l'Harmonie ?

Mireille Mavridès : C'est venu tout naturellement. Dans la ville, le Cercle m'est apparu comme un lieu de tous les possibles avec le mariage d'une riche histoire et d'un avenir à construire avec toutes les forces de progrès que compte Aubagne. Mais aussi parce que c’est un espace qui permet de réagir efficacement aux attaques du maire et de ses élus dont le but est de détruire tous les lieux de réflexion qui ne correspondent pas à leurs idées.

C'est une responsabilité importante. Quels sont vos atouts ?

Quand j'ai accepté d'être au Conseil d'administration ce qui m'a tout de suite enthousiasmé a été la découverte de femmes et d'hommes compétents et dévoués avec lesquels j'avais plaisir à travailler. J’ai tenu la trésorerie pendant deux ans ce qui m'a permis de connaître tous les rouages du fonctionnement et de découvrir tout ce qui était possible dans le respect de l'existant.

Le Conseil d'administration a été renouvelé de façon importante !

En effet comme chaque année il y a eu des départs et des arrivées au CA. C'est tout à fait normal mais la particularité de cette année 2017 c'est l'investissement de jeunes qui viennent nous apporter leur fraîcheur, leur dynamisme avec des idées nouvelles et l'organisation de manifestations qui ont un grand succès. Des jeunes qui font preuve d’une grande maturité et un grand sens des responsabilités. C'est l'avenir !

L'avenir parlons en ?

Nous avons gagné une première manche face à la municipalité qui a été condamnée à nous régler les loyers qu'elle nous devait pour l'hébergement de la Bourse du Travail, depuis juillet 2016. Aujourd'hui nous sommes aux côtés des syndicats pour que le Maire tienne ses engagements et pour qu'ils obtiennent ou conservent des locaux à la hauteur de leur rôle dans la ville.

D'autres part  nous avons 22 associations, dont les jeunes de l’Université, qui ont leur siège dans les locaux du Cercle ce qui crée des animations permanentes : Soirées-débats, moments festifs, expositions, films, concours de boules... Nous allons intensifier les initiatives dans un sens toujours plus positif afin de satisfaire tous nos adhérents… toutes nos adhérentes.

Propos recueillis par Victor Lavou

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Martine fait son bilan +

    Mercredi 23 mai, à l'Espace des Libertés, la Présidente du Conseil Départemental présentait son bilan après 3 ans de mandat à la population de ce que la droite appelle "le bloc de l'est", soit près de 200 000 habitants. Lire la suite
  • Dossier Transport : baromètre des villes cyclables, Aubagne en queue de peloton ! +

    « Très défavorable », c’est résumé en deux mots le résultat du dernier baromètre des villes cyclables de la Fédération des Usagers de la Bicyclette (FUB) pour qualifier “le climat vélo” à Aubagne. À ce commentaire pas franchement élogieux est associée la note G. Inutile de chercher plus bas, cela n’existe pas Lire la suite
  • En Guerre +

    Perrin Industrie, 1100 ouvriers qui ont cru à la parole du patron et se sont engagés à fond pendant deux ans pour sauver la boite, l’entreprise a relevé la tête mais la loi du marché décide, l’entreprise va fermer et dans une région sinistrée, les travailleurs se trouveront à la Lire la suite
  • La métropole va encore réduire son budget de 60 millions d'euros +

    Le conseil de métropole réuni vendredi 18 mai a entériné la décision de réduire le budget 2018, déjà exsangue, de 60 millions d'euros supplémentaires. Lire la suite
  • Victoire difficile pour le RCA, nouvelle défaite pour l'AFC +

    En ligue 1, le PSG est champion de France, à la surprise générale. Monaco termine à la deuxième place et c'est finalement Lyon qui occupe la troisième marche du podium avec un point d'avance sur l'OM. Rennes et Bordeaux sont qualifiés, avec l'OM, pour la Ligue Europa. Troyes et Metz Lire la suite
  • Hôpital d'Aubagne : le Collectif réanime +

    Mardi 15 mai, en salle des mariages de la ville de Roquevaire, une belle union a eu lieu pour la défense de la réanimation de l'Hôpital d'Aubagne. Celle du collectif des citoyens et du collectif des médecins avec le collectif des maires du territoire, et même au delà. Lire la suite
  • Place aux compagnies... et autres actions culturelles authentiques +

    Six cents compagnies de théâtre sont recensées par l'Arcade (L'agence des arts du spectacle en région paca) qui toutes, avec des niveaux de reconnaissance différents, recherchent des moyens de production (subvention, coproduction, auto-production partenariat...) afin de faire démarrer leurs projets de création. Très peu aujourd'hui parviennent à obtenir les moyens Lire la suite
  • 1