Pays d'Aubagne : Marseille décide tout


 

marseille poubelles

                                                                               Le Pays d'Aubagne aussi propre que Marseille ? 

La Métropole est bien installée. Tous les élus des conseils de tous les territoires ont déjà constaté qu'ils n'avaient plus qu'un rôle de figurants ... avant de disparaître totalement.

Tous les grands sujets, le budget bien sûr, l'économie, les transports, le ramassage des ordures ménagères, le Schéma de Cohérence Territoriale, l'habitat, demain la voirie, l'eau et le reste sont ou seront pilotés par la métropole, en fait par Marseille, son maire et son équipe rapprochée.

Mais c'est vrai, aussi, des plus petits choses. Nous l'avions vu cet été avec Gaudin invitant les aubagnais à venir sur le cours Foch pour l'inauguration du marché à la céramique et au santon. Cette fois, ce 4 janvier en fin de matinée, les agents du territoire ont reçu une invitation de Barthélémy "à s'inscrire très rapidement pour assister à la présentation des voeux du Président de la Métropole" ... qui n'est autre que le maire de Marseille ! Acte d'allégeance ou de soumission ? Obligation dictée par la communication marseillaise ?

Autre fait. Fin décembre, deux contrats ne sont pas renouvelés au service déchets. Les responsables l'ont décidé après avoir constaté à plusieurs reprises un travail pas ou mal effectué. Tout le monde, ou presque, semble partager cet avis, comme la plupart des responsables syndicaux. Mais le directeur de cabinet intervient ("on" nous dit après avis de Marseille : pour quelle(s) raison(s) ? ) pour renouveler les contrats.  Une nouvelle fois la direction du service est discréditée, bafouée, mais peu importe Marseille a toujours raison. Surtout dans le domaine du ramassage des déchets et de la propreté.

D'où l'intérêt d'aller aux voeux organisés par Gaudin pour bien comprendre qui décide et quelle est la commune modèle.

Antoine Monticellu

Articles récents

  • Cuges: Guignol est de retour +

    S’il existait une rubrique théâtre dans Mèfi !, les séances du conseil municipal de Cuges les Pins tiendraient le haut de l’affiche. Et ceux qui ont assisté à la représentation de lundi  soir n’ont pas été déçus. Lire la suite
  • Réenchanter la ville ! +

    Un voeu pour 2017 ? Réenchanter la ville ! Voilà l'une des petites phrases écrites ce 15 janvier au Cercle de l'Harmonie à l'occasion des alter-voeux organisés conjointement par l'association Aubagne à venir et par les élus d'opposition. Lire la suite
  • Rencontre débat sur le thème de la mobilité métropolitaine +

    L'Agenda de la mobilité métropolitaine a été présenté mi-décembre 2016. Il balaye une longue période à venir où nombre de projets sont proposés et programmés. Rencontre débat le 21 janvier à 14h à La Penne sur Huveaune. Certes beaucoup de ces projets sont intéressants pour ne pas dire indispensables. Nous pensons, en Lire la suite
  • Manchester by the sea +

    Manchester by the sea Manchester by the sea c’est l’histoire de la famille Chandler. Elle habite Manchester, une petite ville côtière de l’est des Etats Unis. Lee (Casey Affleck) est technicien polyvalent dans l’entretien d’immeubles ; replié sur lui-même, irascible, il porte un lourd secret. A la mort de son frère, il devient tuteur de Lire la suite
  • Gazay / Barthélémy : la rupture ! +

    Tout le monde sait depuis les élections municipales de 2008 que Gazay et Barthélémy se haïssent. En 2014, leur alliance de circonstances n'avait pour but que de battre l'équipe de Daniel Fontaine pour se partager les postes et les indemnités qui vont avec. La mairie pour Gazay, l'Agglo pour Barthélémy. Lire la suite
  • De bons résultats pour nos équipes ce week-end +

    L'AFC n'a pas pu participer à la fête, mais tous les résultats de ce week-end sont bons et porteurs de perspectives encourageantes. Lire la suite
  • Pépinières d'Artistes : FuzzyLogic lauréat 2017 +

    La Pépinières d'Artistes est une spécificité aubagnaise créée à une époque où il était de bon ton d'aider les jeunes créateurs. Ce "dinausore" a survécu aux diverses coupes sombres qu'a subies la culture ces dernière année et c'est une très bonne chose. En 2017, elle récompense FuzzyLogic, un artiste électro Lire la suite
  • 1