Senteurs provençales


senteurs provencales

Des aménagements certes, mais une désorganisation du ramassage des ordures ménagères. 

A la rue Colonel de Roux, le nouvel aménagement de type tri sélectif enterré, permet à Mme Barthélémy d'avoir un rythme de tournées de ramassage moins fréquent (de une fois par jour à une fois par mois) et donc de faire "des économies". Mais cela oblige les petites unités (toute petite benne et du coup où sont les économies) à venir ramasser les déchets des commerçants et restaurants non "éduqués" (c'est vrai que l'on a besoin d'une formation pour savoir découper des cartons et surtout ne pas avoir la flemme d'ouvrir des containers sous prétexte que "moi môssieur je paye des impôts, alors...!").

Résultat : malgré l'investissement au demeurant louable, nous avons des mouches et des rats comme résidents aubagnais supplémentaires, ainsi que des senteurs très agréables pour nous et les quelques  touristes qui se perdent par hasard à Aubagne.

Peu d'infos et pas suffisamment insistantes sur le tri et sur la façon de le faire. Et surtout aucune remontrance émanant de Barthélémy ou de Gazay, à leur électorat favori... les commerçants.

Vous verrez que dans un avenir  proche, on va faire des ralentisseurs devant tous les bars et restaurants pour que les serveurs et serveuses  puissent aller de l'établissement à l'emplacement sur le Cours Foch (par exemple) en toute sécurité, alors qu'aucun (je dis bien aucun) trou dans toute la rue de la République n'a été rebouché depuis l'élection de Gazay. On peut y rajouter qu'il faudra bientôt avoir un 4x4 pour faire le tour du Cours Foch. On ne dérange pas des commerçants influents avec des travaux, surtout quand ils peuvent servir l'intérêt général.

C'est un choix politique. 

Pierre Mondino

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le RCA impérial ! +

    En Ligue 1, après la défaite de Monaco à Lyon (3 à 2), le PSG, vainqueur de Dijon (1 à 2) en jouant une dizaine de minutes sur les 90 de la rencontre, compte maintenant, après seulement 9 journées, 6 points d'avance sur son dauphin. La promenade de santé continue. Lire la suite
  • Demain Aubagne, il est temps +

    Jeudi 12 octobre, à la terrasse de "L'Antalya Kebab", place Joseph Rau, au cœur d'Aubagne, des militants engagés et des élus d'opposition ont annoncé, pour le 14 octobre, le lancement d'un site web participatif "Demain Aubagne" qui se veut ouvert à toutes les Aubagnaises et à tous les Aubagnais... et Lire la suite
  • Marche blanche pour l'hôpital d'Aubagne +

    Mardi 10 octobre, en pleine journée d'actions dans la fonction publique, l'Agence Régionale de Santé PACA a fait connaître sa décision pour l'hôpital d'Aubagne : ce sera la fermeture du service de réanimation. Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : Une dette publique, c'est quoi ? (2ème partie) +

    Pour mieux comprendre ce qu'est une dette publique, nous vous conseillons la lecture d'un livre écrit par Christophe Alévêque, humoriste et comédien mais pas que..., et Vincent Glenn, auteur de plusieurs essais sur l'économie, qui s'intitule "On marche sur la dette"(1). Lire la suite
  • Restaurant breton à Aubagne +

    Restaurant breton à Aubagne La Bolée Bretonne se trouve au début de l'avenue Antide Boyer. Vous ne pouvez pas rater cette crêperie. Sur deux niveaux et une cour intérieure, une centaine de couverts vous attendent dans un décor moderne et très agréable. L'accueil y est tout de suite convivial et sympathique. Aucune attente pour le Lire la suite
  • Mardi 10 octobre : expression de colère des agents municipaux +

    Le 10 octobre, à l'appel de 9 organisations syndicales de la fonction publique, des millions de fonctionnaires ont fait grève, 400 000 d'entre eux ont manifesté dans les rues de leur commune. A Aubagne, au-delà des revendications nationales, les agents municipaux ont manifesté leur colère face à la politique menée Lire la suite
  • Les Chroniques du règne de François II - épisode 11 +

    François II a repris les manettes de la communication et il faut bien dire qu'il brosse les donneurs de leçon, les parvenus, les ambitieux et les petits chefs dans le sens du poil. Les médias se scandalisent faussement à propos de l'utilisation d'un vocabulaire vulgaire mais ce sont plus les Lire la suite
  • 1