Des nouvelles du PLU


plu planlocaldurbanisme

La majorité municipale autour de Gazay a adopté le nouveau PLU (Plan Local d'Urbanisme) le 22 novembre lors de la dernière réunion du conseil municipal.

Dans un article précédent intitulé "PLU : des réponses attendues", nous écrivions que la commission d'enquête jugeait nécessaire que soit mis en application les observations du public, avec une analyse au cas par cas.

Et nous posions alors la question : "Va-t-on traiter de la même façon Forterre (Carreirade d'Allauch), Canavese(Tuillière), plutôt proche de la municipalité et Povinelli (La Gastaude), plutôt opposant ? ".

Nous n'avons toujours pas de réponse à cette question. Nous notons cependant que pour Canavese, membre actif du comité de soutien à Gazay, sa parcelle a été classée en zone AU (aménagement futur), parcelle située au fin fond du chemin des sources, en limite de zone à risque incendie élevé. Nous avions déjà observé que la commune avait assuré la réfection du chemin (que nous croyions privé) pour un montant de près de 20 000€.

Pour Forterre, un des responsables à la communication de la campagne électorale, son terrain était en ND, il est maintenant en zone UD. Pour simplifier, il est passé de non constructible à constructible. La demande de Povinelli a été rejetée.

Toutes ces décisions ont-elles été prises en toute impartialité ? Nous n'avons aucun élément pour affirmer le contraire. Nous souhaitions simplement poursuivre notre travail de transparence. Le Tribunal Administratif s'il est sollicité pourrait donner son avis.

Antoine Monticellu

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le RCA impérial ! +

    En Ligue 1, après la défaite de Monaco à Lyon (3 à 2), le PSG, vainqueur de Dijon (1 à 2) en jouant une dizaine de minutes sur les 90 de la rencontre, compte maintenant, après seulement 9 journées, 6 points d'avance sur son dauphin. La promenade de santé continue. Lire la suite
  • Demain Aubagne, il est temps +

    Jeudi 12 octobre, à la terrasse de "L'Antalya Kebab", place Joseph Rau, au cœur d'Aubagne, des militants engagés et des élus d'opposition ont annoncé, pour le 14 octobre, le lancement d'un site web participatif "Demain Aubagne" qui se veut ouvert à toutes les Aubagnaises et à tous les Aubagnais... et Lire la suite
  • Marche blanche pour l'hôpital d'Aubagne +

    Mardi 10 octobre, en pleine journée d'actions dans la fonction publique, l'Agence Régionale de Santé PACA a fait connaître sa décision pour l'hôpital d'Aubagne : ce sera la fermeture du service de réanimation. Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : Une dette publique, c'est quoi ? (2ème partie) +

    Pour mieux comprendre ce qu'est une dette publique, nous vous conseillons la lecture d'un livre écrit par Christophe Alévêque, humoriste et comédien mais pas que..., et Vincent Glenn, auteur de plusieurs essais sur l'économie, qui s'intitule "On marche sur la dette"(1). Lire la suite
  • Restaurant breton à Aubagne +

    Restaurant breton à Aubagne La Bolée Bretonne se trouve au début de l'avenue Antide Boyer. Vous ne pouvez pas rater cette crêperie. Sur deux niveaux et une cour intérieure, une centaine de couverts vous attendent dans un décor moderne et très agréable. L'accueil y est tout de suite convivial et sympathique. Aucune attente pour le Lire la suite
  • Mardi 10 octobre : expression de colère des agents municipaux +

    Le 10 octobre, à l'appel de 9 organisations syndicales de la fonction publique, des millions de fonctionnaires ont fait grève, 400 000 d'entre eux ont manifesté dans les rues de leur commune. A Aubagne, au-delà des revendications nationales, les agents municipaux ont manifesté leur colère face à la politique menée Lire la suite
  • Les Chroniques du règne de François II - épisode 11 +

    François II a repris les manettes de la communication et il faut bien dire qu'il brosse les donneurs de leçon, les parvenus, les ambitieux et les petits chefs dans le sens du poil. Les médias se scandalisent faussement à propos de l'utilisation d'un vocabulaire vulgaire mais ce sont plus les Lire la suite
  • 1