Nicolas et Pimprenelle en 1905


nicoal pimprenelle 1905

Le 9 décembre 1905, le député socialiste Aristide Briand  fait voter la loi concernant la séparation des Églises et de l’État.

 

- Bonjour Nicolas,

- Bonjour Pimprenelle,

- Tu sais de quoi parle la loi de 1905 ?

- Oui, oui, des associations...

- Non, ça c'est la loi de 1901. Celle de 1905 définit la séparation des églises et de l'état. Pour une société laïque, en garantissant la liberté de conscience de chacun.

- Oh, c'est une belle idée, ça !

- A l'époque, on voulait surtout laïciser l'enseignement dans lequel la religion était très présente. Et du coup, on affirmait la neutralité de l'état.

- Attends Pimprenelle, je cherche des infos sur Internet… Ah, je vois que le deuxième article de la loi de 1905 dit : « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte. »

- Quoi ? Mais alors Gazay est un hors-la loi ?

- Pourquoi tu dis ça ?

- Parce que, depuis qu'il est au pouvoir avec ses amis, il ne perd pas une occasion de nous mettre un curé avec son eau bénite en première ligne !

- Mais c'est pas pour la religion, c'est pour la tradition ! Gazay, il adore la tradition, alors il fait tout bénir : la cavalcade, les ânes, le feu de la Saint Jean… j'ai même vu bénir les cartables des écoliers !

- Non, Nicolas, c'est plus grave que ça. C'est un acte religieux qui peut exclure ceux qui ne croient pas en Dieu.

- Oui, tu as raison. Ça enlève la neutralité aux événements publics, qui devraient être accueillants pour tous, sans division, sans exclusion.

- En parlant d'exclusion, j'ai remarqué un truc bizarre en allant traîner du côté des stands des céramistes et santonniers.

- Ben dis donc, tu y es déjà allé ? T'as pas perdu de temps cette année !

- Ouais, on m'a dit que le lendemain de Noël, ils vont tout enlever, alors il faut se dépêcher. Moi, j'y suis carrérment allé au moment de l'inauguration par Gazay et ses amis.

- Bon, et donc, qu'est-ce que tu as remarqué ?

- Il y avait un curé qui bénissait les stands. Mais pas tous...

- Peut-être qui y a des céramistes qui ne croient pas en Dieu ?

- Peut-être surtout qu'il y a des céramistes qui se disent qu'il ne faut pas tout mélanger. Et qu'on n'a pas à bénir un événement public, sur l'espace public.

- Ils ont bien raison, ceux-là.

- Eh ben tu sais quoi ? les élus et leur cour ne sont pas passés dans les stands qui n'avaient pas été bénis par le curé…

- Ceux là ne seront pas des béni-oui-oui !!

 

 - Bonne nuit les amis ...

 

Pimprenelle et Nicolas

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le naufrage de Barthélémy +

    Le Conseil de territoire fut bref mais instructif ce lundi soir au centre de congrès Agora. Des salariés de Gemalto et des agents territoriaux venus se faire entendre (en vain ?), les élus de la majorité majoritairement absents… La déconfiture de la politique de Barthélémy/Gazay a éclaté au grand jour. Lire la suite
  • Les Gardiennes +

    Les Gardiennes Magnifiques portraits de femmes qui, pendant la première guerre mondiale, poursuivent leur inlassable labeur pour que survive la ferme. Remarquables photographies qui rythment les saisons, la vie des champs, les labours, les semailles, les moissons. Saisissants visages, extraordinaires mains, torturés, qui marquent l’attente, l’inquiétude, la détresse de ceux qui viennent Lire la suite
  • Défaites avant les fêtes pour l'AFC et le RCA +

    En ligue 1, tout naturellement le PSG retrouve le chemin de la victoire en battant Lille 3 buts à 1. Monaco renverse une situation compromise en sortant vainqueur du match contre Troyes par 3 buts à 2, après avoir été mené 2 à 0. Mené une grande partie du match, Lire la suite
  • Budget 2018 : 2 confirmations ... entre autres +

    Le mercredi 13 décembre, le conseil municipal d'Aubagne votera le budget 2018 de la commune. Un ou des rédacteurs de Mèfi vous en feront un compte-rendu. Nous nous contenterons aujourd'hui, à partir du volumineux document budgétaire présenté par les services financiers, de mettre l'accent sur deux aspects : les effectifs de Lire la suite
  • Gel sur le Valtram +

    Le conseil métropolitain du 14 décembre va entériner son budget 2018 qui annonce une réduction de 100 millions d'euros du budget transport de la métropole Aix-Marseille Provence. Après une première lettre de cadrage qui supprimait le budget du Valtram, une deuxième version lui attribue 5 millions d'euros pour un montant Lire la suite
  • Quartiers d'Aubagne #6 - Palissy : caméra hors-champ +

    On vient de basculer dans l'heure d'hiver. La nuit s'affiche plus tôt mais les plus longues journées d'été n'apportaient pas davantage d'éclaircies ni de fantaisies. Lire la suite
  • Gazay veut des agents municipaux à son service +

    Depuis décembre 2014 et la décision du maire de supprimer le colis de Noël au personnel pour des chèques cadeaux d'un montant de... 30€... avec obligation d'achat dans les magasins... du centre ville d'Aubagne, la soirée de Noël des agents de la ville est passée d'une participation de plus d'un Lire la suite
  • 1