Nicolas et Pimprenelle en 1905


nicoal pimprenelle 1905

Le 9 décembre 1905, le député socialiste Aristide Briand  fait voter la loi concernant la séparation des Églises et de l’État.

 

- Bonjour Nicolas,

- Bonjour Pimprenelle,

- Tu sais de quoi parle la loi de 1905 ?

- Oui, oui, des associations...

- Non, ça c'est la loi de 1901. Celle de 1905 définit la séparation des églises et de l'état. Pour une société laïque, en garantissant la liberté de conscience de chacun.

- Oh, c'est une belle idée, ça !

- A l'époque, on voulait surtout laïciser l'enseignement dans lequel la religion était très présente. Et du coup, on affirmait la neutralité de l'état.

- Attends Pimprenelle, je cherche des infos sur Internet… Ah, je vois que le deuxième article de la loi de 1905 dit : « La République ne reconnaît, ne salarie, ni ne subventionne aucun culte. »

- Quoi ? Mais alors Gazay est un hors-la loi ?

- Pourquoi tu dis ça ?

- Parce que, depuis qu'il est au pouvoir avec ses amis, il ne perd pas une occasion de nous mettre un curé avec son eau bénite en première ligne !

- Mais c'est pas pour la religion, c'est pour la tradition ! Gazay, il adore la tradition, alors il fait tout bénir : la cavalcade, les ânes, le feu de la Saint Jean… j'ai même vu bénir les cartables des écoliers !

- Non, Nicolas, c'est plus grave que ça. C'est un acte religieux qui peut exclure ceux qui ne croient pas en Dieu.

- Oui, tu as raison. Ça enlève la neutralité aux événements publics, qui devraient être accueillants pour tous, sans division, sans exclusion.

- En parlant d'exclusion, j'ai remarqué un truc bizarre en allant traîner du côté des stands des céramistes et santonniers.

- Ben dis donc, tu y es déjà allé ? T'as pas perdu de temps cette année !

- Ouais, on m'a dit que le lendemain de Noël, ils vont tout enlever, alors il faut se dépêcher. Moi, j'y suis carrérment allé au moment de l'inauguration par Gazay et ses amis.

- Bon, et donc, qu'est-ce que tu as remarqué ?

- Il y avait un curé qui bénissait les stands. Mais pas tous...

- Peut-être qui y a des céramistes qui ne croient pas en Dieu ?

- Peut-être surtout qu'il y a des céramistes qui se disent qu'il ne faut pas tout mélanger. Et qu'on n'a pas à bénir un événement public, sur l'espace public.

- Ils ont bien raison, ceux-là.

- Eh ben tu sais quoi ? les élus et leur cour ne sont pas passés dans les stands qui n'avaient pas été bénis par le curé…

- Ceux là ne seront pas des béni-oui-oui !!

 

 - Bonne nuit les amis ...

 

Pimprenelle et Nicolas

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Le RCA impérial ! +

    En Ligue 1, après la défaite de Monaco à Lyon (3 à 2), le PSG, vainqueur de Dijon (1 à 2) en jouant une dizaine de minutes sur les 90 de la rencontre, compte maintenant, après seulement 9 journées, 6 points d'avance sur son dauphin. La promenade de santé continue. Lire la suite
  • Demain Aubagne, il est temps +

    Jeudi 12 octobre, à la terrasse de "L'Antalya Kebab", place Joseph Rau, au cœur d'Aubagne, des militants engagés et des élus d'opposition ont annoncé, pour le 14 octobre, le lancement d'un site web participatif "Demain Aubagne" qui se veut ouvert à toutes les Aubagnaises et à tous les Aubagnais... et Lire la suite
  • Marche blanche pour l'hôpital d'Aubagne +

    Mardi 10 octobre, en pleine journée d'actions dans la fonction publique, l'Agence Régionale de Santé PACA a fait connaître sa décision pour l'hôpital d'Aubagne : ce sera la fermeture du service de réanimation. Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : Une dette publique, c'est quoi ? (2ème partie) +

    Pour mieux comprendre ce qu'est une dette publique, nous vous conseillons la lecture d'un livre écrit par Christophe Alévêque, humoriste et comédien mais pas que..., et Vincent Glenn, auteur de plusieurs essais sur l'économie, qui s'intitule "On marche sur la dette"(1). Lire la suite
  • Restaurant breton à Aubagne +

    Restaurant breton à Aubagne La Bolée Bretonne se trouve au début de l'avenue Antide Boyer. Vous ne pouvez pas rater cette crêperie. Sur deux niveaux et une cour intérieure, une centaine de couverts vous attendent dans un décor moderne et très agréable. L'accueil y est tout de suite convivial et sympathique. Aucune attente pour le Lire la suite
  • Mardi 10 octobre : expression de colère des agents municipaux +

    Le 10 octobre, à l'appel de 9 organisations syndicales de la fonction publique, des millions de fonctionnaires ont fait grève, 400 000 d'entre eux ont manifesté dans les rues de leur commune. A Aubagne, au-delà des revendications nationales, les agents municipaux ont manifesté leur colère face à la politique menée Lire la suite
  • Les Chroniques du règne de François II - épisode 11 +

    François II a repris les manettes de la communication et il faut bien dire qu'il brosse les donneurs de leçon, les parvenus, les ambitieux et les petits chefs dans le sens du poil. Les médias se scandalisent faussement à propos de l'utilisation d'un vocabulaire vulgaire mais ce sont plus les Lire la suite
  • 1