Vous avez dit Upcycling ?


lavoisier

« Rien ne se perd, tout se transforme » Lavoisier savait-il qu’il allait être la muse de l’équipe municipale de Gérard Gazay ?

D’ordinaire, la transformation vise à récupérer des produits dont on n’a plus l’usage pour les transformer en produits de qualité supérieure… Un peu comme à Aubagne !!!

- Eh, Pimprenelle, tu sais ce que c'est l'upcycling ?

- Non. Tu sais, moi, l'anglais ...

- Ben c'est vachement bien. C'est la démarche de ceux qui ouvrent des recycleries pour faire du neuf avec du vieux.

- Ah d'accord. Et alors ?

- Eh bien, à Aubagne, on est des pros de l'upcycling : les nouveaux élus et les nouveaux cadres donnent l'impression d'inventer les choses. Mais ils font juste du neuf en utilisant ce qui a été réfléchi bien avant eux.

- Oh, mais je vois que tu as lu le supplément spécial d'AJJ sur les projets du centre ville, toi !

- Oui, mais il n'y en a pas que là, de l'upcycling. Par exemple, Aubagne en Direct est devenu Aubagne à Votre Service.

- Et au passage, on nous annonce la création d'un nouveau service au public : trop fort !

- Attends, j'en ai d'autres : les Ateliers de Veille Civique sont devenus les Rencontres de la Sécurité.

- Moi aussi, j'ai un exemple : le fameux projet du centre ville annonce la création d'un parcours touristique dans le centre ancien. Mais ça fait des lustres qu'il existe ! Il y a mêmes des petites plaques en terre cuite vernies sur les murs qui l'indiquent.

- Et le Val Tram ! Il est pas beau lui ? Mais il va juste remplacer le projet de tram-train sur la voie de Valdonne qui était à l'étude depuis quelques années.

- D'un autre côté, c'est un peu normal qu'ils conservent des idées de l'ancienne équipe. C'est même le signe que c'était pas si mal avant !

- Oui, mais ce qui est malhonnête, c'est de faire comme si tout était nouveau. Tu vois, en 1991, quand les Raider sont devenus Twix, on nous l'a dit dans les pubs, sans nous faire croire que c'était de nouvelles barres chocolatées !

- Mais eux, ils croient que changer le nom, ça suffit pour faire du neuf.

- Et du coup, Aubagne devient Aubagne en Provence : un nouveau nom !

- Ca me fait penser qu'on devrait se mettre au provençal, en plus de l’anglais, parce que vu que chaque manifestation culturelle est patrimoniale et traditionnelle…

- Et ça, c'est un vrai changement !...

- Bonne nuit les amis ...

Nicolas et Pimprenelle

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • "Engagements pris, engagements non tenus" : la vérité sur le bilan Gazay +

    Le maire a fait distribué dans tous les foyers aubagnais une brochure intitulée "Engagements pris, engagement tenus". Jusqu'à la fin octobre, tous les jours, nous allons analyser et commenter ses affirmations. Lire la suite
  • Marche blanche : les chiffres +

    Samedi matin, le comité de défense de l'hôpital public d'Aubagne a organisé une manifestation contre la liquidation du service de réanimation : une marche blanche. La Marseillaise et Mèfi annoncent dans leurs commentaires "Près de 500 personnes". France 3, insistant sur le caractère réussi de l'initiative, souligne "Plusieurs centaines de participants". Lire la suite
  • Interview de Deflesselles +

    Le vendredi 10 octobre, Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône, est interviewé par La Provence. On y apprend, entre autre, qu'il est devenu "un élu de proximité". Mais on ne sait toujours pas le salaire de son épouse qu'il a embauchée comme assistante parlementaire pendant Lire la suite
  • Gazay et le mensonge +

      Gazay au conseil de quartier de Saint Mitre du 17 octobre : "Depuis que nous sommes arrivés nous imposons à tous les constructeurs 2 places de parking en sous sol par logement". L'œil de Mèfi a vérifié : Terracotta en centre ville, 46 logements, 74 places, soit 1,6 ; Le Major, entrée Lire la suite
  • Valtram : le silence des Gazay +

    Annonce de l'absence d'investissement pour le Valtram sur le budget 2018 de la métropole; déclaration du député de la 10ème circonscription jugeant ce projet dépassé; phasage des travaux qui s'arrêtent à Roquevaire ... Gazay et aucun de "ses" élus n'interviennent ni publiquement, ni au conseil de territoire. Seraient-ils contre le Valtram Lire la suite
  • Valtram : calendrier +

    Sur le site du Valtram, sous le titre périlleux "Les travaux, c'est parti", un calendrier est publié : - juin 2015, concertation publique - juillet 2015, bilan de la concertation- 2017, Déclaration d'Utilité Publique- fin 2017, fin des travaux à Aubagne- fin 2019, premiers essais et mise en service. Quelqu'un peut-il remettre à jour Lire la suite
  • Dossier sur la dette d'Aubagne : est-elle si démesurée ? (3e partie) +

    Un montant de 160 millions d'euros, des annuités de 13 millions, un remboursement sur plus de 30 ans, Aubagne dans les 5 ou 10 villes les plus endettées de France, des chiffres qui affolent et qui font peur. Mais est-ce si dramatique que cela ? Lire la suite
  • 1