Vous avez dit Upcycling ?


lavoisier

« Rien ne se perd, tout se transforme » Lavoisier savait-il qu’il allait être la muse de l’équipe municipale de Gérard Gazay ?

D’ordinaire, la transformation vise à récupérer des produits dont on n’a plus l’usage pour les transformer en produits de qualité supérieure… Un peu comme à Aubagne !!!

- Eh, Pimprenelle, tu sais ce que c'est l'upcycling ?

- Non. Tu sais, moi, l'anglais ...

- Ben c'est vachement bien. C'est la démarche de ceux qui ouvrent des recycleries pour faire du neuf avec du vieux.

- Ah d'accord. Et alors ?

- Eh bien, à Aubagne, on est des pros de l'upcycling : les nouveaux élus et les nouveaux cadres donnent l'impression d'inventer les choses. Mais ils font juste du neuf en utilisant ce qui a été réfléchi bien avant eux.

- Oh, mais je vois que tu as lu le supplément spécial d'AJJ sur les projets du centre ville, toi !

- Oui, mais il n'y en a pas que là, de l'upcycling. Par exemple, Aubagne en Direct est devenu Aubagne à Votre Service.

- Et au passage, on nous annonce la création d'un nouveau service au public : trop fort !

- Attends, j'en ai d'autres : les Ateliers de Veille Civique sont devenus les Rencontres de la Sécurité.

- Moi aussi, j'ai un exemple : le fameux projet du centre ville annonce la création d'un parcours touristique dans le centre ancien. Mais ça fait des lustres qu'il existe ! Il y a mêmes des petites plaques en terre cuite vernies sur les murs qui l'indiquent.

- Et le Val Tram ! Il est pas beau lui ? Mais il va juste remplacer le projet de tram-train sur la voie de Valdonne qui était à l'étude depuis quelques années.

- D'un autre côté, c'est un peu normal qu'ils conservent des idées de l'ancienne équipe. C'est même le signe que c'était pas si mal avant !

- Oui, mais ce qui est malhonnête, c'est de faire comme si tout était nouveau. Tu vois, en 1991, quand les Raider sont devenus Twix, on nous l'a dit dans les pubs, sans nous faire croire que c'était de nouvelles barres chocolatées !

- Mais eux, ils croient que changer le nom, ça suffit pour faire du neuf.

- Et du coup, Aubagne devient Aubagne en Provence : un nouveau nom !

- Ca me fait penser qu'on devrait se mettre au provençal, en plus de l’anglais, parce que vu que chaque manifestation culturelle est patrimoniale et traditionnelle…

- Et ça, c'est un vrai changement !...

- Bonne nuit les amis ...

Nicolas et Pimprenelle

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Imposture : CSG et Taxe d'Habitation +

    Macron ,Castaner et consorts, nos Pinocchios nationaux, répondent sans vergogne aux médias que notre pouvoir d’achat sera augmenté en 2018 pour des millions de personnes. Le cas de notre foyer après simulation sur le "site d’impots.gouv" démontre l’inverse : taxe d’habitation 2017, 2327 € , nous attendons toujours la baisse de 15% promise par Gazay. Revenu imposable Lire la suite
  • Cuges: les élus de la majorité penchent sérieusement vers la droite extrême +

      Lors du conseil municipal du 18 décembre, perdue dans une délibération concernant le règlement de la cantine scolaire, une phrase en apparence anodine prévoit « la fin des repas spéciaux ». Lire la suite
  • Les Alters font leurs vœux +

    Mercredi 17 janvier avait lieu la conférence de presse pour annoncer les vœux du groupe d'opposition Aubagne Alternative Citoyenne et Ecologiste et de l’association Aubagne à venir. Lire la suite
  • La colère de M. Bacchio, restaurant le 3 Farfalle +

    M. Bacchio, l'un des propriétaires du restaurant "Le 3 Farfalle", place Joseph Rau, ne décolère pas devant le refus persistant de la mairie de lui accorder l'autorisation d'une terrasse couverte. Lire la suite
  • De l'eau pour tous +

    Le 8 janvier, le quotidien La Provence faisait connaître à ses lecteurs l'existence d'un Aubagnais qui habitait au croisement des Arnauds et de Longuelance et qui ne bénéficiait pas de la distribution de l'eau potable. Lire la suite
  • La Font de mai saccagée en 2018 ? +

    Souvenons-nous que la création de ce domaine public de 97 hectares inauguré en 2007 avait fait l'objet de nombreuses réunions de concertation et se donnait comme objectifs la protection de la colline, l'accès à tou-te-s les habitant-e-s pour y randonner, découvrir la faune, la flore et le patrimoine... Qu'en est-t-il Lire la suite
  • L'art de distiller du poison +

    A la lecture d'un journal local le Samedi 6 Janvier 2018, un article signé du correspondant Aubagnais m'a mis mal à l'aise. Lire la suite
  • 1