"Propreté : c'est ma priorité" qu'il disait


marre jeanmoulin

Depuis que nous avons publié la photo d'un rat mort sur un trottoir, nous recevons de très nombreux témoignages et photos de lecteurs de quasiment tous les quartiers qui illustrent une dégradation de l'état de propreté d'Aubagne. Dans le même temps, Gazay flanqué de son Hannibal Rousset défile dans les réunions de quartier pour affirmer : "Ma priorité, c'est la propreté".

Le maire pense qu'il suffit de le dire pour le faire... croire. Sa propre propagande a peut-être même fini par le convaincre. Mais les faits sont têtus. Il suffit de se promener dans la ville. De nombreuses rues sont délaissées, des canettes, des papiers, des crottes de chien jonchent le sol pendant plusieurs jours, voire pour certains endroits comme à La Tourtelle pendant plusieurs mois.

Les terrains sportifs et les parcours "santé" sont envahis de papier gras, de graffitis, de rats morts... Les rats d'ailleurs se retrouvent partout, bien au-delà de l'Huveaune qui était leur lieu de prédilection. Dans la plupart des parcs et des jardins, les poubelles sont débordantes et les détritus sont posés à même le sol faute de place et d'entretien quotidien.

Un lieu est caractéristique de tout cela : le bassin du parc Jean Moulin. La puanteur vous prend à la gorge quand vous le longez : algues envahissantes, branches cassées, papiers, feuilles mortes à la pelle, animaux morts...

La fameuse FRAP (Force Rapide Action Propreté) n'est qu'un leurre. Ce n'est pas un service dédié, ce sont des agents affectés qui abandonnent leur travail pour intervenir. Tout le monde peut comprendre ce qu'il se passe en terme d'efficacité.

Les motos-crottes sont d'une inefficacité redoutable. Marseille et les fournisseurs ont d'ailleurs abandonné. Mais les "penseurs aubagnais" continuent à se dire : "Ce n'est pas grave, l'essentiel c'est qu'on les voit et qu'on puisse communiquer".

Une réorganisation suit une autre réorganisation, cela doit faire la cinquième en trois ans. Les agents ne sont jamais consultés, alors que ce sont eux qui ont les vraies réponses. Les ordres et les contre ordres arrivent de toute part, de l'armée mexicaine de cadres marseillais, des élus qui défendent leurs périmètres, du maire en personne, du directeur général des services et même des présidents de CIQ. Comment voulez vous que des cadres qui ont Marseille comme modèle rendent Aubagne propre ? C'est un non sens.

Le matériel neuf nous est annoncé à grand renfort de conférences de presse et de pages dans l'AGG, mais ce n'est rien d'autre que le renouvellement des contrats qui arrivent à échéance tous les trois ans. De toute façon, là comme ailleurs, comment pourrait-il en être autrement avec un budget à la baisse ?

La communication-propagande permanente devient donc la seule arme du maire pour se faire croire à lui-même que "nous sommes sur la bonne voie".

Antoine Monticellu

 

 marre jeanmoulin2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • On va regretter Caroline +

    Depuis le 1er janvier, la ville d'Aubagne a une nouvelle directrice des ressources humaines (DRH). Bien sûr elle vient de Marseille, avec un gros salaire, comme tous les cadres que recrute Gazay depuis 3 ans. Lire la suite
  • Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! +

    Le 66, c’est le Restaurant du Parc !! Un rappel mythique de la grande route américaine, pour ce restaurant niché dans les tendres vallonnements du Parc Jean Moulin. Un décor idyllique. Des enfants qui jouent au loin, des amateurs de Taï chi qui font tout ce qu’ils peuvent pour réunir le ciel et la terre dans un écrin Lire la suite
  • Présidentielle : réflexions pour Aubagne. +

    Dimanche 23 avril, les électeurs ont décidé de qualifier pour la finale présidentielle Macron (24,01%) et Le Pen (21,30%). Fillon occupe la 3ème place (20,01%) devant Mélenchon (19,58%). Lire la suite
  • 1er Mai : c'est la fête au Cercle de l'Harmonie +

    Lundi 1er Mai 2017 sera l'occasion pour le Cercle de l'Harmonie et les organisations de la Bourse du Travail d'organiser une grande journée festive et culturelle géante. Lire la suite
  • Les promoteurs immobiliers achètent Aubagne +

    Les locaux de l'ex-foyer de vie Popineau, situés avenue Pierre Blancard, ont été vendus. On connaît maintenant les nouveaux propriétaires, il s'agit de Nexity, un géant de la promotion immobilière. Lire la suite
  • L'AFC rate le coche et le RCA s'approche de la qualification en 16ème de finale +

    A Nancy, l'OM de Rudi Garcia n'a pu faire que match nul (0 à 0). Une première mi-temps en dilettante, la deuxième sans aucune capacité offensive. Payet qui, compte tenu de son faible salaire (à peine 500 fois le SMIC), n' a joué que deux ou trois minutes et les Lire la suite
  • La gauche ciotadenne se mobilise pour Mélenchon +

    Vous l'aurez compris, Mèfi! a pris parti pour Mélenchon. Il est ainsi devenu l'un des portes-voix des soutiens du candidat de la France Insoumise. Aujourd'hui, nous relayons l'appel à voter Mélenchon de Rosy Sanna, maire honoraire de La Ciotat, Sylvia Bonifay et Karim Ghendouf, conseiller municipal de La Ciotat. Lire la suite
  • 1