Attention danger : voisins vigilants

voisinsvigilants05

A une époque dans une autre vie, les voisins n'avaient pas besoin d'une étiquette collée sur leur portail se vantant d'être vigilants. On savait simplement se parler, s'entraider, ne pas s'emmurer avec des fils barbelés ni se protéger avec des molosses. Les enfants jouaient dans la rue, les plus vieux mettaient leurs chaises sur le trottoir, on refaisait le monde.

Aujourd'hui, voilà la nouvelle invention "Les voisins vigilants". Ils sont mandatés, ils sont inscrits, ils sont quelqu'un !!! Ils sont pour moi comme une milice, ils prennent de l'importance, manque plus que les armes comme aux US et on y est.

Vendredi j'en ai pris conscience encore plus, en apercevant ce panneau dans presque toute la rue, de beaux panneaux jaunes flambants neufs sur chaque portail. Une hallucination ! Mais sur quelle planète sommes nous ? Je sens des relents de délation, de collabo, c'est malsain, ça me donne des frissons et gare à ceux qui ont bravé le panneau jaune, qui n'ont pas voulu afficher cette couleur qui a des relents d'histoire.

Le must en fait serait de passer dans cette rue le soir pour voir si tous les voisins sont à l'affût derrière leur fenêtre, pour guetter le moindre bruit suspect, au moins ils ne regarderont plus des conneries à la télé, les conditionnant à l'insécurité, aux envahisseurs : "les migrants et autres".

Attention aux amants, aux maîtresses, à votre vie privée, les voisins vigilants sont là !

Chantal Giraud-Sauveur

Bon séjour en Grèce

grece ccas

Tout est prétexte à économie: trop de papier toilette dans les maternelles, trop cher les repas des enfants, trop d'agents communaux, trop de subventions aux associations, trop de locaux aux organismes caritatifs, trop peu de PV aux automobiilistes, ... "La dette ma bonne dame !".

Lire la suite : Bon séjour en Grèce

Gazay n'est pas Lucky Luke

gazay lukylucke rue

Des locataires des Passons nous font parvenir des nouvelles de leurs démarches. Les pétitions des 36 familles concernées sont sur le bureau du maire. Une demande de rendez-vous auprès de celui-ci a été effectuée.

Son secrétariat a répondu, après de nombreuses relances, que le maire examinerait le contenu de la pétition... la semaine prochaine ! Il déciderait, alors, s'il y a lieu de donner suite et si une date d'une prochaine rencontre (avec qui ?) pourrait être fixée.

Pas rapide le Gazay ! Le patron d'une multinationale ou le propriétaire d'une villa de luxe aurait-il attendu aussi longtemps ?

Antoine Monticellu

P.S. : les locataires ont RdV avec La Provence ce vendredi 28 octobre après midi.

Une bonne et une mauvaise nouvelle

un toit

La bonne nouvelle : le couple avec deux enfants en bas âge et un autre attendu, le père en soins à domicile, vient de recevoir une lettre du maire l'informant de l'attribution immédiate d'un T5 dans le parc social. Nous nous en réjouissons pour eux.

La mauvaise : une femme seule avec son enfant de deux ans vit dans un appartement insalubre du centre ville (une expertise a révélé des moisissures toxiques et 100% de taux d'humidité). L'enfant est atteint d'une infection ORL et fait des crises d'asthme à répétition. Réponse de la mairie : "ce n'est pas notre problème ni celui du maire, c'est le vôtre et celui de votre bailleur". Aucune nouvelle de 13Habitat qui devait faire une proposition. Faut-il, encore, attendre ?

Antoine Monticellu

Faux et usage de faux ?

http://www.bbp-avocats-paris.com/wp-content/uploads/2016/05/bbp-avocat-paris-licenciement-pour-usage-de-faux.jpg

Dans les services de l'ex-agglo (aujourd'hui Métropole Aix-Marseille-Provence), pour tous les bons de commandes des différents achats, il est nécessaire, avant d'engager la dépense, d'enregistrer trois signatures, celles du chef de service concerné, du responsable des marchés et du responsable financier.

Dernièrement, trois bons d'achats viennent de retourner validés à un chef de service, sauf que le chef de service en question n'a jamais signé ces bons de commandes. Mystère ! Une autre personne a signé à sa place sans lui demander son avis et sans avoir sa délégation de signature. Et ce n'est pas non plus le Directeur Général des Services qui ne sait pas lui-même à qui appartient la signature qui figure dans le cadre prévu pour le service.

Une investigation interne va sûrement être ouverte pour savoir si la notion de "faux et usage de faux" pourrait-être retenue.

Antoine Monticellu

Des appartements inondés à La Tourtelle

garance01

Terre de Garance : vous connaissez ? Ce sont les appartements, neufs, qui viennent d'être livrés sur l'ancienne friche Rousselot. C'est dans cette résidence que 70% des bénéficiaires ne sont pas d'Aubagne. Trois bailleurs sociaux sont propriétaires. Façonéo que Gazay continue d'appeler "Aménageur public" en a la maîtrise d'ouvrage qui lui a été déléguée par le territoire.

Depuis fin août, une famille qui a eu la chance de bénéficier d'un appartement loué par 13Habitat, connaît des conditions dignes du XIXème siècle. A chaque pluie, grande ou petite, l'eau ruisselle sur les murs et sur le sol. Les appartements sont pourtant neufs. Le programme a pourtant eu deux ans de retard. A croire que Façonéo ne sait plus que s'occuper des projets de constructions de villas ou d'appartements de luxe.

Depuis plus d'un mois, aucune solution n'est trouvée. A croire que 13Habitat ne sait plus s'occuper de son parc social. Cette famille, avec deux enfants en bas âge, vit repliée dans la cuisine, en attendant, là aussi, les infiltrations. D'autres appartements vides ont été visités : il y a, partout, des infiltrations de la même nature.

Un S.O.S. est lancé : la ville, Façonéo, 13Habitat vont-ils, enfin, faire quelque chose ? Ou faut-il lancer une grande souscription publique ?

Antoine Monticellu

 

garance02

 

garance03

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • Ville d'Aubagne : service spécial +

    Le Rapport d'Orientations Budgétaires voté à la réunion du conseil municipal nous apprend (page 13) que les effectifs de la ville d'Aubagne ont été réduits de 69 personnes depuis 2013, passant de 1153 à 1087 en 2017 (nouvelles embauches comprises). Pourtant ce n'est pas le cas partout. En effet, en Lire la suite
  • Gazay donne les clés des crèches au privé +

    Ce jeudi 16 novembre le maire d'Aubagne a, symboliquement, remis les clés aux promoteurs du projet "Cocoon'Ages", au Vallon des Gavots. Un joli nom, mais c'est quoi ? En fait, "Cocoon'Ages", ce n'est rien d'autre qu'une filiale au nom sympathique d'un des monstres de la construction avec Vinci et Bouygues, le Lire la suite
  • Faut-il s'inquiéter des compteurs Linky ? +

    L'entreprise Enédis (ex-ERDF) installe sur Aubagne, depuis le début septembre, les fameux compteurs dits "communicants" Linky. Ces compteurs suscitent des polémiques grandissantes. De nombreuses citoyennes et de nombreux citoyens s'inquiètent et s'interrogent sans que personne ne leur apporte de réponses satisfaisantes. Aujourd'hui, 437 communes refusent l'installation de ces compteurs sur Lire la suite
  • Des résultats décevants pour Aubagne +

    Rugby à XV : à l'issue d'un match très médiocre, l'équipe de France s'est inclinée face à l'Afrique du Sud, samedi soir, au stade de France. C'est la 5ème défaite consécutive (17 à 18). Désespérant. En ligue 1, le PSG continue son tour d'honneur en battant Nantes (4 à 1). Monaco Lire la suite
  • Argile : le retour de Fontaine +

    Vendredi 17 novembre, une magnifique crèche a été inaugurée dans les anciens locaux de la CPAM, avenue Antide Boyer. Le lendemain, c'était le tour du marché au santon et à la céramique, sur le cours Foch. Les chalets posés au sol des 3 années antérieures ont laissé la place à Lire la suite
  • Jolie Môme à La Penne +

    Entre l’Espace de l’Huveaune et la compagnie Jolie Môme c’est une longue histoire de fidélité réciproque qui continue encore aujourd’hui. Ce Mardi 21 novembre, la joyeuse troupe se produira une nouvelle fois sur la scène pennoise avec sa dernière création : « 14-19 : la mémoire nous joue des tours ». C’est parce qu’ils Lire la suite
  • Métropole Aix-Marseille : 2 ans d'existence, et déjà un désastre ! +

      On se souvient que la Métropole Aix Marseille a été imposée par le gouvernement Hollande et la ministre Marylise Lebranchu à l’immense majorité des 92 maires des communes membres, la Métropole étant présentée comme LA solution à tous leurs problèmes. Lire la suite
  • 1