Marche blanche : les chiffres

crieur de journaux

Samedi matin, le comité de défense de l'hôpital public d'Aubagne a organisé une manifestation contre la liquidation du service de réanimation : une marche blanche.

La Marseillaise et Mèfi annoncent dans leurs commentaires "Près de 500 personnes". France 3, insistant sur le caractère réussi de l'initiative, souligne "Plusieurs centaines de participants". Demain Aubagne mentionne "plus de 400 participants". La Provence et la police ont compté "300 manifestants".

Interview de Deflesselles

crieur de journaux

Le vendredi 10 octobre, Bernard Deflesselles, député de la 9e circonscription des Bouches du Rhône, est interviewé par La Provence.

On y apprend, entre autre, qu'il est devenu "un élu de proximité". Mais on ne sait toujours pas le salaire de son épouse qu'il a embauchée comme assistante parlementaire pendant presque deux décennies.

On devine, par contre, pourquoi, le 9 août 2017, il a voté contre la loi "pour la confiance dans la vie publique" qui lui a interdit de renouveler cet emploi.

Gazay et le mensonge

 crieur de journaux

Gazay au conseil de quartier de Saint Mitre du 17 octobre : "Depuis que nous sommes arrivés nous imposons à tous les constructeurs 2 places de parking en sous sol par logement".

L'œil de Mèfi a vérifié : Terracotta en centre ville, 46 logements, 74 places, soit 1,6 ; Le Major, entrée de ville Camp Major/Perussonne, 18 logements, 28 places, soit 1,5.

Entre 1,5 et 1,6, c'est la moyenne que l'on trouve dans la plupart des communes aujourd'hui.

On aurait pu choisir d'autres constructions nouvelles dans Aubagne, on aurait eu le même résultat. Il avait aussi promis : "aucune construction nouvelle de plus de 3 niveaux". C'est tout le contraire qui s'est produit.

"Engagements pris, engagements non tenus", pour Gazay, le mensonge en politique, c'est une raison d'être.

 

Valtram : le silence des Gazay

crieur de journaux

Annonce de l'absence d'investissement pour le Valtram sur le budget 2018 de la métropole; déclaration du député de la 10ème circonscription jugeant ce projet dépassé; phasage des travaux qui s'arrêtent à Roquevaire ...

Gazay et aucun de "ses" élus n'interviennent ni publiquement, ni au conseil de territoire. Seraient-ils contre le Valtram ?

Qu'en pense le maire de Cadolive qui vantait la nouvelle majorité pour sa nouvelle prise en compte des villages autour d'Aubagne ? Lui aussi, depuis sa "veste" aux dernières élections législatives, est silencieux.

Valtram : calendrier

crieur de journaux

Sur le site du Valtram, sous le titre périlleux "Les travaux, c'est parti", un calendrier est publié :

- juin 2015, concertation publique
- juillet 2015, bilan de la concertation
- 2017, Déclaration d'Utilité Publique
- fin 2017, fin des travaux à Aubagne
- fin 2019, premiers essais et mise en service.

Quelqu'un peut-il remettre à jour ce calendrier ? Nostradamus peut-être ?

Site visité le jeudi 19 octobre 2017 à 14h.

 

Valtram : sur le site le calendrier des travaux

Croche patte au Père Noël

crieur de journaux

Les employés communaux en ont été informés : le Père Noël des enfants des employés communaux passera bien à Aubagne, mais faute de places (!), il n’apportera pas de cadeaux aux enfants ! Les parents iront les chercher dans un local annexe.

Triste Père Noël, triste Aubagne, même pour les enfants !

Valtram : où en sont les subventions ?

crieur de journaux

Au moment de l'annonce d'une subvention de l'état de 18 millions d'euros, une condition avait été précisée pour en bénéficier : "Les travaux des projets retenus doivent avoir été engagés avant le 31 décembre 2017. Par démarrage des travaux, il est entendu que 25% du montant devront avoir été juridiquement engagé" (déclaration de la ministre de l'environnement).

Qu'en est-il aujourd'hui ? Un arrêté ou un engagement ferme d'autorisation de report ? Pour 2018 ? 2019 ? La fin des temps ?

Peut-on nous éclairer ?

Le Nobel de la paix pour l'ICAN

Prix Nobel de la Paix pour ICAN

ICAN (Campagne Internationale pour l’Abolition des Armes Nucléaires) regroupement de 424 associations dans 24 pays, vient d’obtenir le prix Nobel de la Paix.

C’est une formidable récompense pour tous les Aubagnais(e)s et les habitant(e)s du pays d’Aubagne qui, depuis des dizaines d’années, d’Aubagne à Hiroshima en passant par New York, se battent pour un monde de Paix sans armes nucléaires.

Il est grand temps que la France ratifie le traité international d’interdiction des armes nucléaires adopté, à l’initiative de l’ONU, le 7 juillet dernier par 122 états

Daniel Fontaine
Président de l’association française des villes de Paix de 1997 à 2014

Inondation à Aubagne

inondation à Aubagne

Inondation dans le Centre-Ville d'Aubagne  Samedi 9 septembre 2017 ! L'Huveaune ou le Merlançon ont-ils débordés ?

Et bien non !  c'est une canalisation de la rue Rastègue, (la rue phare du récent et grand projet de rénovation du centre ville) qui a lâché, pleurant peut-être sur les travaux "pharaoniques" annoncés par notre maire actuel.

Décidément, la politique droitière de ce dernier provoque des déluges de mécontentement à commencer par ses habitants, ses commerçants trompés, et les touristes qui ont fui notre ville en ne retrouvant plus l'identité d'Aubagne pompeusement rebaptisé "en Provence"  et qui n'ont vu qu'un Aubagne "quartier de Marseille", c'est à dire aussi sale (la source serait une accumulation de déchets) que sa grande voisine. 

Gilles Lejeune

 

 

 

Articles RSS

SOUTENEZ MÈFI!

Soutenir Mèfi! c'est nous aider à vous donner une information de qualité, libre de toute contingence. Le montant est libre et vous deviendrez ainsi membre de soutien de notre association.

Montant:
 EUR

Articles récents

  • On nous refait le coup de l'aménagement du Centre Ville +

    Mercredi 18 avril, le maire avait invité toutes les Aubagnaises et tous les Aubagnais à l'Espace des Libertés pour présenter "le projet de ville" et plus précisément "le Centre Ville sous un nouveau jour". On recommençait pour la énième fois le grand show d'octobre 2016 où on nous avait présenté Lire la suite
  • Surloyer : 13Habitat menace d'expulsion ! +

    Mèfi a déjà informé de la décision de 13Habitat de faire payer aux locataires concernés (environ 15% des locataires) quatre mois de surloyer supplémentaire en 2018 (16 mois au lieu de 12). Des locataires se sont organisés et une action en justice se met en place. Lire la suite
  • Les dossiers de Mèfi : un train de scandales +

    Les transports et la mobilité sont des éléments primordiaux de notre quotidien. Alors que les modes de transport doux devraient être priorisés, alors que les transports en commun devraient nous faciliter la vie, ils sont facteurs de pollution, de perte de temps, de stress. Ils sont au cœur de l'actualité Lire la suite
  • Heureusement, il y a le Rugby Club Aubagnais +

    En Ligue 1, Lyon en battant Amiens (3 à 0) conforte sa place sur le podium. L'OM, non sans mal, a battu Troyes (2 à 3) et reste en course pour la troisième place. Pour le reste, l'équipe du Qatar est championne de France à 5 journées de la fin. Lire la suite
  • Audacieux : une œuvre de Walter Bunkerkiosk en coeur de ville +

    Très sincèrement le bâtiment de l'Espace des libertés signé des architectes Mathieu Poitevin et Pascal Reynaud fait pâle figure avec, à proximité et dans le même alignement urbain, l'oeuvre non encore titrée de l'artiste plasticien allemand Walter Bunkerkiosk (voir notre photo) qui est venu dans la semaine poser le dernier Lire la suite
  • Archives de la MJC : tous les patrimoines ne se valent pas +

    Vingt mètres cubes de documents administratifs et de communication, affiches, programmes, photos... stockés dans un container. Du matériel technique, du mobilier… déposés dans un hangar. Sur un terrain protégé, au milieu de nulle part, dans une zone d'activité de la commune de Vitrolles. Autant de biens qui devaient, dans le Lire la suite
  • Tout le monde debout +

    Tout le monde debout, pour la première fois, Franck Dubosc réalisateur, une comédie réussie ! On pouvait craindre le pire, Jocelyn, la cinquantaine, dragueur, homme d’affaires (il vend des chaussures de sport) se fait passer, involontairement, pour un handicapé sur fauteuil, afin de séduire une jeune femme. Et le pire n’est Lire la suite
  • 1